Poésies (Dujardin)/Retour à la forêt

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
PoésiesMercure de France (p. 241).


RETOUR À LA FORÊT


Et je reviens, forêt, vers tes ombrages,
Vers tes douces et séculaires profondeurs,
Vers ces retraites où les chœurs
Des dryades ont de si mélancoliques ramages.

Loin de toi, dans l’entrelac de vaporeux rivages,
Les sirènes avaient emmené ma lassitude et ma langueur
Et j’avais dit adieu à tes charmes songeurs.
Puis voici que je te rapporte cette âme volage.

Mais, hélas ! l’âme sœur où je me reflétais
N’est plus là ; tes bosquets
Parmi leurs sourires et leurs rêveries

N’entendent plus la voix concertante de mon concert ;
J’erre en silence ; et cette solitude amie
Est triste et désolée comme un désert.