100%.png

Quelque six mille proverbes/Proverbes italiens

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


PROVERBES ITALIENS


A
  1. Abondanza genera fastidio.
    De la quantité, naît la satiété.
  2. Chi col fuoco fa star l’acqua per forza,
    Fa che o questa svapora, o quel si smorza
    .
    Prétendre réunir l’eau et le feu, c’est vouloir au moins la perte de l’un des deux.
  3. Acqua torbida non fa specchio.
    En eau troublée,
    On ne peut se mirer
    .
  4. Chi vuol dell’acqua chiara, vada al fonte.
    Pour avoir de l’eau claire, il n’est que d’aller à la source.
  5. Acqua lontana, non ispegne il fuoco vicino.
    L’eau éloignée n’éteint pas le feu qui nous menace.
  6. Agosto matura, e settembre vendemmia.
    Août mûrit les fruits, et septembre les cueille.
  7. Volete aver molti in ajuto ?
    Fate di non averne bisogno
    .
    Voulez-vous beaucoup d’offres de service ?
    Tâchez de n’en avoir pas besoin.
  1. Dell’ albero caduto tutti si fan legna.
    Arbre tombé, approvisionnement pour tout le monde.
  2. Chi a bella posta alterca,
    La verità non cerca
    .
    Qui dispute par plaisir, ne cherche pas la vérité.
  3. Chi non sa far i fatti suoi, peggio sa far quei d’altri.
    Qui ne sait conduire ses propres affaires, bien moins fera-t-il celles des autres.
  4. Chi fabbrica su quel d’altri, perde la calcina e le pietre.
    Qui bâtit hors de ses terres,
    Perd son mortier et ses pierres.
  5. Chi dell’ altrui prende,
    La sua libertà vende
    .
    Qui accepte d’autrui, engage sa liberté.
  6. Chi fa l’altrui mestiere,
    Fa la zuppa in un paniere
    .
    Qui d’autrui fait le métier,
    Fait la soupe en un panier.
  7. Non ha il dolce a caro,
    Chi provato non ha l’amaro
    .
    Qui n’a pas goûté l’amertume, ne sait pas apprécier les douceurs.
  8. Chi apre il cuore all’ambizione, il chiude al riposo.
    Ouvrir son cœur à l’ambition, c’est le fermer au repos.
  1. Chi perfettamente ama, perfettamente serve.
    Selon que l’on aime, l’on sert.
  2. Amato non sarai,
    Se a te solo penserai
    .
    Tu ne seras pas aimé, si tu ne penses qu’à toi.
  3. Uovo d’un’ ora, pan d’un dì, vin d’un anno, pesçe di dieci, amico di trenta.
    Œuf d’une heure, pain d’un jour, vin d’un an, poisson de dix, ami de trente.
  4. È meglio un buon amico, che cento parenti.
    Mieux vaut un bon ami, que cent parents.
  5. Amico vecchio è cosa nuova.
    Vieil ami, chose nouvelle.
  6. Ama l’amico tuo, tanto che da del suo.
    Tel aime, tant qu’on lui donne.
  7. È meglio esser amici da lontano, che nemici da presso.
    Mieux vaut être amis de loin, qu’ennemis de près.
  8. Chi non ha amici, non fa gran fortuna.
    Sans amis, on n’arrive pas à une grande fortune.
  9. Grand’ amor, gran dolor.
    Grand amour, grandes peines.
  10. Amor tenero dalla madre,
    Amor forte del padre
    .
    La mère aime tendrement.
    Et le père solidement.
  11. Dove è grand’ amore, quivi è gran dolore.
    Grand amour ne va pas sans grand’peine.
  1. Aprile fa il flore,
    E maggio ne ha l’onore
    .
    Avril produit la fleur, et mai en a l’honneur.
  2. Ad arca aperta, il giusto pecca.
    Coffre ouvert, rend le saint pervers.
  3. Arco per ralentar, piaga non sana.
    Débander l’arc, ne guérit pas la plaie.
  4. Chi non arde, non incende.
    On n’enflamme pas, si l’on n’est en feu.
  5. In casa, argo ; di fuori, talpa.
    Cent yeux chez soi ; dehors pas un.
  6. Aria di finestra,
    Colpo di balestra ;
    Aria di porta,
    Al sepolcro porta
    .
    Air de fenêtre,
    Coup d’arbalète ;
    Air de porte,
    Personne morte
    .
  7. Chi ha arte,
    Per tutto ha parte
    .
    Avec de l’habileté, on trouve toujours à se nicher.
  8. Chi ha arte, ha parte.
    Qui s’ingénie, trouve son lot.
  1. Con arte e con inganno,
    Si vive raezzo l’anno ;
    Con inganno e con arte,
    Si vive l’altra parte
    .
    Avec esprit et habileté,
    On atteint le milieu de l’année ;
    Avec habileté et esprit,
    On se tire de l’autre partie.
  1. Chi non vuol ascoltare,
    Gli converrà provare
    .
    Qui ne veut croire aux leçons, apprendra à ses dépens.
  2. Legar l’asino dove vuol il padrone.
    Il faut attacher l’âne où veut le maître.
  3. Chi aspettar puote,
    Viene a ciò che vuole
    .
    Qui peut patienter.
    Finira par arriver
    .
  4. Uomo assalito, è mezzo preso.
    Homme surpris,
    Est à moitié pris
    .
  5. Chi non ha, non è.
    Qui n’a rien, n’est rien.
  6. Uomo avertito, mezzo munito.
    Gens qu’on menace, vivent longtemps.
  7. Chi troppo avventura,
    Rare volte ha ventura
    .
    Qui risque trop, ne réussit guère.
B
  1. Baccio di bocca
    Spesso il cuor non tocca
    .
    Baiser de lèvres ne vient pas toujours du cœur.
  2. Bandiera vecchia, onor del capitano. (Quanto più lacera, tanto più bella.)
    Vieux drapeau fait honneur au capitaine.
  3. Batti il buono, egli migliora ;
    Batti il cattivo, egli peggiora
    .
    Sous le châtiment, le bon s’améliore, et le mauvais empire.
  4. Non è bello quel ch’è bello, mà quel che piace.
    Ce qui est beau, c’est ce qui plaît.
  5. Chi nasce bella, nasce maritata
    Beau visage apporte sa dot en naissant.
  6. Beltà e follia,
    Van spesso in compagnia
    .
    Beauté et folie
    Marchent souvent de compagnie
    .
  7. Chi sta bene, non si muova.
    Qui est bien, qu’il s’y tienne.
  8. Chi vuole star bene, non bisogna spartirsi di casa sua.
    Qui abandonne le logis pour être heureux, court après l’ombre.
  9. Chi beneficio fa, beneficio aspetta.
    Qui te rend service, compte sur un retour.
  1. Val più una beretta che cento scuffie.
    Un chapeau vaut mieux que cent bonnets.
  2. Le bestemmie fanno come le processioni, che tornano onde si partono.
    Les blasphèmes font comme les processions, qui reviennent à leur point de départ.
  3. Onor di bocca, assai giova e poco costa.
    Parole gracieuse est d’un grand prix, sans coûter grande dépense.
  4. La botte non da che del vino che ha.
    Le tonneau ne peut donner que le vin qu’on lui a confié.
  5. Il buono è buono, mà il miglior vince.
    Bien est bien, mais mieux est encore meilleur.
  6. Tanto buono che non val niente.
    Tel est si bon qu’il n’est bon à rien.
  7. Tal si burla, chi si confessa.
    Tel plaisante d’autrui, qui se dépeint lui-même.
  8. Burla co’ fanti,
    E lascia star i santi
    .
    Ris avec les gamins, mais ne te frotte pas aux saints.
  9. Lascia la burla quando più piace.
    Tourne court à la plaisanterie, dès qu’on en rit.
  10. Non v’è peggior burla della vera.
    Pas de plaisanterie plus blessante que celle qui s’appuie sur une vérité.
C
  1. È meglio cader dalle finestre, che dal tetto.
    Mieux vaut tomber des fenêtres, que du toit.
  2. Can ch’abbaja, non morde mai.
    Chien qui aboie beaucoup, ne mord guère.
  3. Can ringhioso e non forzoso, guai alla sua pelle.
    Chien hargneux doit être fort, ou s’attendre à des coups de dent.
  4. Non v’è si tristo cane, che non meni la coda.
    Il n’est si méchant chien qui ne remue la queue.
  5. È meglio esser capo di gatta, che coda di leone.
    Mieux vaut être la tête d’un chat, que la queue d’un lion.
  6. Vassi capra zoppa, se il lupo non l’intoppa.
    La chèvre sait courir, quand le loup la poursuit.
  7. Chi ha capre, ha corna ; chi ha polli, ha pepita.
    Où il y a des chèvres, il y a des cornes ; où il y a des poules, il y a la pépie.
  8. Carestia prevista, non venne mai.
    Une disette que l’on prévoit, on l’empêche.
  9. Chi ti fa più carezze che non suole,
    O t’ha ingannato, o ingannar ti vuole
    .
    Qui te fait plus de politesses que d’ordinaire,
    T’a trompé, ou se propose de le faire
    .
  10. Non bisogna metter troppa carne al fuoco.
    Il ne faut pas trop mettre de viande à la broche.
  1. Cavallo magro non tira calci.
    Cheval maigre ne lance point de ruades.
  2. Al buono o cattivo cavallo,
    Ci vuol lo sperone
    .
    Pour bon que soit un cheval, encore faut-il des éperons.
  3. Freno indorato, non migliora il cavallo.
    Mors doré ne rend pas le cheval meilleur.
  4. Cavallo di vettura
    Fa profitto, mà non dura
    .
    Cheval de fiacre peut rapporter, mais pas longtemps.
  5. Chi ben cena, ben dorme.
    Qui soupe bien, dort bien.
  6. Chi va a letto senza cena,
    Tutta la notte si dimena
    .
    Qui se couche sans souper,
    Passe la nuit à s’agiter
    .
  7. Chi cerca, trova.
    Qui cherche, trouve.
  8. A chi ha cervello,
    Non manca capello
    .
    Qui a un cerveau, trouve un chapeau.
    Ou : Qui a une tête, trouve à se coiffer.
  9. In chiesa co’ santi,
    E all’ osteria co’ ghiotti
    .
    À l’église, avec les saints ; et à table d’hôte, avec les bons vivants.
  1. Città affamata,
    Tosto espugnata
    .
    Place affamée ne tient pas longtemps.
  2. Chi non sa far,
    Non sa commandar
    .
    Qui ne sait pas exécuter, ne sait pas commander.
  3. È meglio andar solo, che mal accompagnato.
    Mieux vaut voyager seul, qu’en mauvaise compagnie.
  4. Tali dobbiamo essere, quali vogliamo comparire.
    Ce que nous voulons paraître,
    Il est bon de l’être
    .
  5. È meglio essere invidiato,
    Che compassionato
    .
    Mieux vaut faire envie que pitié.
  6. Qui serve al comune, non serve a nessuno.
    Servir tout le monde, c’est n’obliger personne.
  7. A chi consiglia, non duole il capo.
    À conseiller autrui, on ne gagne pas de maux de tête.
  8. A ben si appiglia,
    Chi ben si consiglia
    .
    Qui prend conseil, est près de bien faire.
  9. Tal da consiglio per uno scudo, che no’l torrebbe per un quattrino.
    Tel donne conseil pour un écu, qui n’en voudrait pas pour un sou.
  1. Nè sale nè consiglio
    Non dar mai se non pregato
    .
    Sel et conseil, ne se donnent qu’à qui les demande.
  2. Un conto fa il ghiotto, ed uno il taverniere.
    Le compte du gourmand n’est pas celui de l’hôte.
  3. Giocche costa poco è molto caro, tosto che è superfluo.
    Ce qui est bon marché est cher, si l’on pouvait s’en passer.
  4. Chi tosto crede,
    Tardi si pente
    .
    Qui croit vite, se repent à loisir.
  5. A grassa cucina,
    Povertà vicina
    .
    Grasse cuisine
    A la pauvreté pour voisine.
  6. Grassa cucina, magro testamento.
    Grasse cuisine, maigre testament.
  7. Cuor forte, rompe cattiva sorte.
    Le courage commande à la fortune.
D
  1. Chi non ha danari in borsa,
    Abbia miele in bocca
    .
    Qui n’a écus en bourse,
    Qu’il ait miel en bouche
    .
  1. Il danaro è un compendio del poter umano.
    L’argent est le ressort de la puissance humaine.
  2. I danari fanno guerra.
    L’argent est le grand instrument de guerre.
  3. Chi ha danari, trova cugini.
    Qui a de l’argent,
    Trouve des parents
    .
  4. Cosa per molto chieder data,
    Caro è comperata
    .
    Ce qui n’est obtenu qu’à force de prières,
    A réellement coûté cher
    .
  5. Chi dona all’ indegno, due volte perde.
    Donner à l’indigne, c’est perdre doublement.
  6. Chi ben dona, caro vende
    Se villano non è chi prende
    .
    Qui donne, vend, au fond, très-bien,
    Si l’obligé n’est un vilain
    .
  7. Chi paga debito, fa capitale.
    Qui s’acquitte, s’enrichit.
  8. Chi non fa quel che deve,
    Quel che aspetta non riceve
    .
    Qui ne fait pas ce qu’il doit,
    Ne reçoit pas ce qu’il croit
    .
  9. Ogni debole ha sempre il suo tiranno.
    Qui est faible, trouvera toujours son tyran.
  10. Delibera con lentezza,
    Ed eseguisci con prestezza
    .
    Délibère lentement,
    Et exécute lestement
    .
  1. Le buone derrate vuotan la borsa.
    Le bon marché ruine les acheteurs.
  2. Chi ha mangiato il diavolo, mangia anche le corna.
    On ne mange pas le diable sans en avaler les cornes.
  3. La farina del diavolo va tutta in crusca.
    La farine du diable s’en va toute en son.
  4. Chi vien dietro, serri l’uscio.
    Le dernier entré, ferme la porte.
  5. Difender la sua colpa,
    È un altra colpa
    .
    Chercher des excuses à une sottise, c’est en faire une autre.
  6. Quel che puoi far oggi,
    Non differirlo a domani
    .
    Ce que tu peux aujourd’hui, ne le renvoie pas à demain.
  7. Chi è in diffetto, è in sospetto.
    Qui est en faute, est sur la braise.
  8. Il pane mangiato,
    È presto dimenticato
    .
    Pain mangé, est vite oublié.
  9. Chi sta con Dio, Iddio sta con lui.
    Qui est avec Dieu, Dieu est avec lui.
  10. Chi contro a Dio gitta pietra,
    In capo gli ritorna
    .
    Qui jette une pierre contre le ciel, elle lui retombe sur la tête.
  1. Di cosa ché non ti cale,
    Non dir nè ben nè male
    .
    Ce qui ne te regarde pas, n’en parle pas.
  2. Aver sentito dire, è mezza bugia.
    « J’ai entendu dire, » demi-mensonge (pour le moins).
  3. Non far ciò che tu puoi,
    Non spender ciò che tu hai ;
    Non creder ciò che tu odi,
    E non dir ciò che tu sai
    .
    Ne va point jusqu’aux limites de ton pouvoir,
    Ni jusqu’au terme de ton avoir ;
    Ne crois pas tout ce que tu entends,
    Et ne dis pas tout ce que tu sais
    .
  4. Chi vuol che sia ben detto di lui,
    Guardisi di non dir mal d’altrui
    .
    Qui veut qu’on parle bien de lui,
    Ne doit point parler mal d’autrui
    .
  5. Chi vuol dir mal d’altrui,
    Pensi prima di lui
    .
    Qui veut chapitrer le prochain,
    Fasse d’abord son examen
    .
  6. Dal detto al fatto,
    V’è un gran tratto
    .
    De la parole à l’action, le chemin est long.
  7. Disperato dolor, chi non fa prode !
    Qui n’espère plus rien, est capable de tout.
  8. Cieco è l’occhio, se l’animo è distratto.
    L’œil aura beau voir clair, si l’esprit ne regarde.
  1. Doglio di donna morta,
    Dura fino alla porta
    .
    Pour une femme morte,
    On pleure jusqu’à la porte
    .
  2. Fuggi quel dolce che può farsi amaro.
    Évite la douceur, qui doit se tourner en amertume.
  3. A frettolosa domanda, tarda riposta.
    À question hâtée,
    Réponse pesée
    .
  4. Domandar non è villania,
    Mà offrir è cortesia
    .
    Se laisser demander, n’est pas tyranniser ;
    Mais offrir est le vrai moyen d’obliger
    .
  5. Assai dimanda, chi ben serve e tace.
    Servir et ne dire mot,
    C’est demander bien haut
    .
  6. Non dimandar quella cosa che tu negheresti.
    Ce que tu refuserais, pourquoi le demander ?
  7. Tre donne fanno un mercato.
    Trois femmes équivalent à une foire.
  8. Chi la dura, la vince.
    Qui tient bon, l’emporte.
  9. Ogni bel giuoco
    Vuol durar poco
    .
    Point de beau jeu,
    S’il ne dure peu
    .
  1. Duro con duro,
    Non fan mai muro
    .
    Dur contre dur,
    Ne font pas bon mur
    .
E
  1. Di grand’ eloquenza,
    Poca coscienza
    .
    Beaucoup d’éloquence,
    Peu de conscience.
F
  1. A fame, pane ; e a sonno, panca.
    Qui a faim, trouve le pain bon ; et qui a sommeil, trouve un banc assez rembourré.
  2. La fame è il miglior intingolo.
    La faim est la meilleure sauce.
  3. Chi vuoi fare, non dorma.
    Qui veut tout de bon, ne doit pas s’endormir.
  4. Il verbo fare ha un pessimo futuro, che spesso si converte in niente.
    Le verbe faire a un mauvais futur qui souvent se réduit à rien.
  5. Cosa fatta, capo ha.
    Chose menée à bien,
    Doit avoir une fin
    .
  1. Chi si cava il sonno, non si cava la fame.
    On peut absolument secouer l’envie de dormir, mais non pas la faim.
  2. Chi non ha fede in altrui, non la trova.
    Qui n’a pas confiance en autrui, ne l’obtient pas pour soi.
  3. Nel mondo non è felice,
    Se non chi muore in fascie
    .
    Le plus heureux des hommes, est celui qui meurt au berceau.
  4. Non fidate farina al cane che lecca cenere.
    Ne confiez point de farine au chien qui lèche la cendre.
  5. Fidarsi è buono, ma non fidarsi è meglio.
    La confiance est bonne, mais la défiance est plus sûre.
  6. Da chi mi fido, mi guardi Dio !
    Chè da chi non mi fido, me ne guarderò io
    .
    Dieu me garde de qui m’inspire de la confiance !
    Quant à ceux dont je me méfie, je m’en charge
    .
  7. Chi spesso fida,
    Spesso grida
    .
    Trop de confiance, mène à la souffrance.
  8. Uno tila, e l’altro sen veste.
    L’un fait le drap, et l’autre s’en habille.
  9. Al fin ogni fiore,
    Perde l’odore
    .
    À la longue, toute fleur
    Perd son odeur
    .
  1. Chi pinge il fiore,
    Non gli da l’odore
    .
    On peut peindre une fleur.
    Mais qu’en devient rôdeur ?
  2. Fortezza che viene a parlamento,
    È vicina al rendimento
    .
    Place qui parlemente, est bien près de se rendre.
  3. Buono studio vince rea fortuna.
    L’opiniâtreté dompte la mauvaise fortune.
  4. Ognun sa ballar quando la fortuna suona.
    Nul qui ne sache danser quand la fortune joue du violon.
  5. Spesso sotto rozza fronde,
    Soave frutto si nasconde
    .
    Parfois sous un vilain feuillage est caché un beau fruit.
  6. Molto fumo, e poco arrosto.
    Beaucoup de fumée, mais peu de rôti.
  7. Chi vuol fuoco, ha da patir il fumo.
    Qui veut du feu, doit se résigner à la fumée.
G
  1. La bella gabbia non nudrisce l’uccello.
    La plus belle cage ne nourrit pas son oiseau.
  2. Trista è quella casa ove le galline cantano, e’l gallo tace.
    Pauvre maison que celle où les poules chantent, et le coq se tait.
  1. Se la gallina tacesse, nessuno saprebbe che avesse fatto l’uovo.
    Si la poule se taisait,
    On laisserait son œuf en paix
    .
  2. La gamba fa quel che vuol il ginocchio.
    Ce que le genou veut, la jambe le fait.
  3. Quando la gatta non è in casa, i sorci ballano.
    Quand le chat court sur les toits, les souris dansent au logis.
  4. Per un giorno di gioja
    N’abbiamo mille di noja
    .
    Contre un jour d’abondance,
    Mille de souffrance
    .
  5. A giovine cuor tutto è giuoco.
    À jeune cœur, tout n’est que jeu.
  6. A venir in giù, ogni cosa ajuta.
    À dégringoler, tout aide.
  7. Qui seguita il giuoco, al fin impoverisce.
    À force de gagner au jeu, on se ruine.
  8. Chi gloria ottener vuole, gloria sprezzi.
    Qui veut obtenir la gloire, doit la mépriser.
  9. Tutta la gloria nostra è neve al sole.
    Tout ce qui nous rend glorieux,
    N’est que neige au soleil
    .
  10. De’ grandi e de’ morti,
    O parla bene, o taci
    .
    Des grands et des morts.
    N’en dis rien, ou dis-en du bien
    .
  1. Far come il grillo, che o salta o sta fermo.
    Il faut imiter le grillon qui saute ou se tient coi.
  2. Guardati d’aceto di vin dolce.
    Garde-toi du vinaigre de vin doux.
  3. Guardati da chi non ha che perdere.
    Garde-toi de qui n’a rien à perdre.
  4. Chi fa buona guerra, ha buona pace.
    La bonne paix s’obtient par une bonne guerre.
I
  1. Chi imbratta, spazzi.
    Que celui qui a sali, nettoie.
  2. L’importuno vince l’avaro.
    L’importunité fait lâcher prise à l’avarice.
  3. La buona incudine non teme il martello.
    Bonne enclume n’a pas peur du marteau.
  4. L’industria è la mano dritta della fortuna ; e la frugalità, la sinistra.
    L’habileté est la main droite de la fortune, et l’économie est sa main gauche.
  5. Chi cerca d’ingannar, resta ingannato.
    Tel est pris, qui croyait prendre.
    Ou : Tel, comme dit Merlin, cuide engaigner autrui,
    Qui souvent s’engaigne soi-même
    .
  6. L’inglese italianizato,
    È un diavolo incarnato
    .
    Anglais italianisé, diable incarné.
  1. Meglio è liberar dieci rei, che condennar un inncente.
    Mieux vaut absoudre dix coupables, que condamner un innocent.
  2. La buona intenzione scusa il mal fatto.
    Bonne intention
    Excuse mauvaise action
    .
L
  1. Beato il corpo che per l’anima lavora.
    Heureux le corps qui pour l’âme travaille.
  2. Lavoro fatto, danari aspetta.
    Travail fait, demande salaire.
  3. Fatta la legge, pensata la malizia.
    De l’interdiction
    Naît la tentation
    .
  4. Dai cattivi costumi nascono le buone leggi.
    Des mauvais usages naissent les bonnes lois.
  5. Chi due lepri caccia,
    Una perde e l’altra lascia
    .
    Qui chasse deux lièvres en perd un de vue, et laisse échapper l’autre.
  6. Dove è manco cuore, quivi è più lingua.
    Plus le cœur est petit, plus la langue est longue.
    Ou : La grandeur de la langue est en raison inverse de celle du cœur.
  1. La lingua corre ove il dente duole.
    La langue se porte à la dent malade.
  2. Tempera la lingua quando sei turbato.
    Retiens ta langue quand tu te sens troublé.
  3. Chi si loda, s’imbroda.
    Qui se loue, se nuit.
  4. Non si debbe credere all’ amico che loda, ne al nemico che biasima.
    Ni louanges d’ami ni blâmes d’ennemi ne sont témoignages recevables.
  5. Il pastor che loda il lupo, ha in odio la pecora.
    Berger qui vante le loup, n’aime pas les moutons.
  6. La lode giova al savio,
    E nuoce molto al pazzo
    .
    La louange peut être utile au sage, mais elle nuit au sot.
  7. Lontano dagli occhi, lontano dal cuore.
    Loin des yeux, loin du cœur.
  8. Non è in alcun luogo colui che è in tutti luoghi.
    Être partout, c’est le bon moyen de n’être nulle part.
  9. La morte de lupi è la sanità delle pecore.
    Funérailles du loup, noces pour les brebis.
M
  1. La buona madre non dice : « Voleté ? »
    La véritable mère ne dit pas : « Voudriez-vous ? »
  1. Magna santi, e caga diavoli (Prov. lombard).
    Bouche de roses et cœur puant.
  2. Tanto è il mal che non mi nuoce,
    Quanto il ben che non mi giova
    .
    Du mal qui ne me gêne point,
    Et du bien qui ne m’avance point,
    Je ne m’en occupe point
    .
  3. Non far maie a chi ti può far peggio.
    Qui peut te tuer, ne le frappe pas.
  4. Nè di state, nè d’inverno,
    Non andar senza mantello
    .
    Hiver ou été, n’importe, prends toujours ton manteau.
  5. Loda il mare, e tienti alla terra.
    Laisse vanter la mer, et tiens-toi à terre.
  6. I matti fanno le feste, ed i savj se le godono.
    Les sots font les fêtes, et les hommes de sens en ont le plaisir.
  7. I matti hanno bolletta di dir cio che vogliono.
    Les fous sont brevetés (S. G. D. G.) pour dire ce qui leur passe par la tête.
  8. La mattina al monte,
    E la sera al fonte
    .
    Promenade du matin, et bain du soir.
  9. Non v’ha peggior frutto di quello che mai non si matura.
    Il n’est pire fruit que celui qui ne mûrit jamais.
  10. Il meglio è nemico del bene.
    Le mieux est ennemi du bien.
  1. Bisogna lasciar far il mestiere a chi sa.
    Laissons faire le métier à qui le sait.
  2. Miele in bocca, guarda la borsa.
    Langue emmiellée sauve les deniers.
  3. Gran pace sarebbe in terra, se non vi fosse il mio e il tuo.
    Tous les hommes s’entendraient bien,
    N’était le mien et le tien
    .
  4. Altro non trovo, in vero, che sia mio
    Se non quel ch’io godo, o do per Dio
    .
    Je ne vois de vraiment à moi que ce dont je jouis ou ce que je donne pour Dieu.
  5. Chi si misura, la dura.
    Qui se modère, l’emporte.
  6. Chi toglie moglier,
    Toglie pensier
    .
    Qui épouse une femme, épouse des soucis.
  7. Il mondo è fatto a scale ;
    Chi le scende, et chi le sale
    .
    Le monde est un escalier, l’un y monte et l’autre descend.
  8. Così va il mondo :
    Chi non sa nuotar, va al fondo
    .
    Qui ne sait pas nager, se noie.
  9. Il mondo è de’ flemmatici.
    Le monde est aux flegmatiques.
  10. Il mondo è di chi se lo piglia.
    Le monde appartient à qui sait le prendre.
  1. Un bel morire tutta la vita onora.
    Une belle mort ennoblit toute la vie.
  2. Chi muta lato,
    Muta stato
    .
    En changeant de côté, on change d’état.
N
  1. Napoletano,
    Largo di bocca, stretto di mano
    .
    Napolitain,
    Large de bouche et court de main
    .
  2. Gran nave, gran pensiero.
    Avec l’équipage, croissent les soucis.
  3. A nave rotta, ogni vento è contrario.
    À vaisseau brisé, tout vent est contraire.
  4. Non giudicar la nave, stando in terra.
    Ce n’est pas au chantier qu’on juge du navire.
  5. Ognun sa navigar quando è buon vento.
    Avec un bon vent, il est facile d’être pilote.
  6. Adogni gran stato un nemico è troppo,
    E cento amici sono pochi
    .
    Pour grand que soit un État, ce lui est trop d’un ennemi, et trop peu de cent amis.
  7. Anno di neve,
    Anno di bene
    .
    Année de neige, année d’abondance.
  1. Chi non ha niente,
    Nel mondo non è niente
    .
    Dans le monde, qui n’a rien, n’est rien.
  2. Niente facendo, s’impara a far male.
    À ne rien faire,
    On apprend à mal faire
    .
  3. Non è uomo chi non sa dir di no.
    Qui ne sait pas dire non, n’est pas un homme.
  4. Chi ha cattivo nome, è mezzo impicato.
    Qui a mauvais renom, est à moitié pendu.
  5. Dì novello,
    Tutto par bello
    .
    Le matin, on ne craint rien.
O
  1. Al sordo, l’occhio
    Serve di orecchio
    .
    L’œil sert d’oreille au sourd.
  2. Dove oro parla, ogni lingua tace.
    Quand l’or parle, on n’a que faire de discours.
  3. Non è oro tutto quel che riluce.
    Tout ce qui reluit, n’est pas or.
  4. Domandar all’ oste se ha buon vino.
    On ne demande pas au cabaretier s’il a de bon vin.
  5. Agire è vita, ed ozio è morte.
    Agir, c’est vivre ; et perdre le temps, c’est perdre la vie.
  1. Il diavolo tenta tutti, mà l’ozioso tenta il diavolo.
    Tout le monde est tenté du diable, mais l’oisif tente le diable.
P
  1. Poco e in pace,
    Molto mi piace
    .
    Peu et tranquillité, bonne propriété.
    Ou : Peu, et en paix,
    Voilà qui me plaît
    .
  2. Pace in fronte,
    E guerra in mente
    .
    Tel affiche la paix sur son front, qui porte la guerre dans le cœur.
  3. Nuoce piu la pace simulata, che non la guerra aperta.
    Une paix feinte est plus nuisible qu’une guerre ouverte.
  4. È caduto dalla padella sulle bragie.
    Tel ne s’échappe de la poêle, que pour tomber sur la braise.
  5. Il paese grasso fa l’uomo poltrone.
    Le pays riche appauvrit le cœur.
    (Et le Tasse : La terra molle, lieta e dilettosa,
    Simili a se gli abitator produce
    .)
  6. Chi vuol il lavoro mal fatto,
    Paghi inanzi tratto
    .
    Qui veut de mauvais ouvrage, n’a qu’à payer d’avance.
  1. Far assai, e parlar poco.
    Agis beaucoup, et parle peu.
  2. Parla poco, ascolta assai,
    E non fallirai
    .
    Parle peu, écoute beaucoup,
    Si tu ne veux te casser le cou
    .
  3. Chi troppo parla, a pochi da consiglio.
    Grand parleur sera peu consulté.
  4. Parla bene, ma parla poco,
    Se vuoi esser stimato
    .
    Parle bien, mais fort peu, si tu veux qu’on t’estime.
  5. Al canto si conosce l’uccello ;
    Ed al parlar, il cervello
    .
    Au chant on reconnaît l’oiseau,
    Et aux paroles, le cerveau
    .
  6. Del poco, poco.
    Où il y a peu, ne prends guère.
  7. Il poco mangiar e poco parlare, non fece mai male.
    De peu manger et peu parler,
    Nul ne s’est jamais mal trouvé
    .
  8. Mal sa parlar chi tacer non sa.
    On ne sait bien parler que lorsqu’on sait se taire.
  9. Fra galantuomini, parola è instrumento.
    Entre gens d’honneur, parole vaut contrat.
  10. Belle parole e cattivi fatti,
    Ingannano savj e matti
    .
    Belles paroles et mauvais jeu,
    Trompent les jeunes et les vieux
    .
  1. A causa perduta, parole asai.
    À mauvaise cause, force paroles.
  2. Palli chiari, amici cari.
    Les bons comptes font les bons amis.
  3. Peggio è la paura della guerra che la guerra stessa.
    La crainte de la guerre est pire que la guerre.
  4. Pazienza, passa scienza.
    Patience, passe science.
  5. Con la pazienza
    S’acquista scienza
    .
    Patience mène à science.
  6. Non pùo esser prudente,
    Chi non è paziente
    .
    Impossible d’être prudent,
    À moins d’être patient
    .
  7. Un pazzo ne fa cento.
    Un fou communique sa maladie à bien d’autres.
  8. Chi nasce pazzo, non guarisce mai.
    Une tête folle de naissance ne guérit point.
  9. Peccato vecchio, penitenza nuova.
    Pour d’anciens péchés, une pénitence nouvelle.
  10. Chi pecora si fa, il lupo se la mangia.
    Qui se fait mouton, le loup le mange.
  11. È meglio dar la lana che la pecora.
    Mieux vaut donner la laine que le mouton.
  12. Pena e premio, son l’anima del buon governo.
    Récompense et châtiment,
    Sont l’âme du bon gouvernement
    .
  1. Bisogna prima pensare,
    E poi fare
    .
    Pense d’abord, et puis fait.
  2. Chi troppo pensa, perde la memoria ;
    E chi non pensa, perde la vittoria
    .
    À force de penser, l’un brouille sa mémoire ;
    Mais faute de penser, l’autre perd la victoire
    .
  3. Alcun pensier no paga mai debito.
    Cent livres de chagrin ne paient pas une once de dettes.
  4. I secundi pensieri sono migliori.
    Les secondes pensées sont les meilleures.
  5. Chi t’ha offeso, non ti perdona mai.
    L’offenseur est celui qui pardonne le moins.
  6. Chi perdona al cattivo, offende il buono.
    Pardonner au méchant,
    C’est frapper l’innocent
    .
  7. V’ha più onor nel perdonare, che piacer nella vendetta.
    Il y a plus d’honneur à pardonner,
    Que de plaisir à se venger
    .
  8. Passato il pericolo, gabbato il santo.
    Le péril une fois passé,
    Le saint est bientôt négligé
    .
  9. In vano si pesca.
    Se l’amo non ha esca
    .
    Rien ne sert de jeter la ligne, si l’hameçon n’est amorcé.
  1. Dove il pessimo è felice ; sarà l’ottirao infelice.
    Où le méchant est heureux, le bon sera malheureux.
  2. Fuggi quel piacer présente, che ti da un dolor futuro.
    Fuis le plaisir qui mène à mal.
  3. Pian piano,
    Si va lontano
    .
    Pas à pas on va loin.
    Ou : Chi va piano, va sano ;
    Chi va sano, va lontano
    .
  4. Il pianto del popolo, è il panegirico del parroco.
    Les larmes de la paroisse font l’éloge du curé.
  5. Il medico pietoso, fa la piaga venenosa.
    Le médecin débonnaire fait empirer la plaie.
  6. La madre pietosa, fa la figlia tignosa.
    La mère trop tendre rend sa fille teigneuse.
  7. Pietra che ruotola, non piglia rugine.
    Pierre qui roule, n’amasse pas de mousse.
  8. Picciola pioggia fa cessar gran vento.
    Petite pluie abat grand vent.
  9. Chi piscia contro il vento, si bagna i calzoni.
    Qui lutte contre un plus fort que soi,
    Se fera montrer au doigt
    .
  10. Le armi de’ poltroni non tagliano ne forano.
    Épée de poltron n’a ni estoc ni taille.
  11. Al più tristo porco, vien sempre la miglior pera.
    Le plus vilain pourceau
    Attrape le meilleur morceau
    .
  1. La pratica val più della grammatica.
    La pratique enseigne mieux que les livres.
  2. Buoni predicatori
    Dan frutti e non fiori
    .
    Un bon prédicateur
    Donne des fruits, et non des fleurs
    .
  3. Chi dell’altrui prende,
    La sua libertà vende
    .
    Qui prend, se vend.
  4. Il piccol prestito, fa un amico ;
    E il grande, un nemico
    .
    Petit prêt fait un ami ; et grand prêt, un ennemi.
  5. Presto e bene,
    Non si conviene
    .
    Vite et bien,
    Ne se rencontrent point
    .
  6. Il principe illiterato,
    È un asino coronato
    .
    Prince illettré, est un âne couronné.
  7. I frutti proibiti sono piu dolci.
    Fruit défendu chatouille le palais.
  8. Chi promette in fretta, suol pentirsi adagio.
    Qui s’engage à la hâte, se repent à loisir.
  9. A gran promettitor poca fede si deve.
    À grand prometteur, peu de créance.
  10. Non hanno gli nomini il maggior nemico che la troppo grande prosperita.
    Le pire ennemi, c’est un bonheur de longue durée.
  1. Di prudenza, pace ; di pace, abondanza.
    La paix naît de la prudence ;
    Et de la paix, l’abondance
    .
R
  1. Chi raro viene, vien bene.
    Qui vient rarement est toujours bien venu.
  2. Come diceva la volpe : « All’uscita sarà il maie. »
    (Aveva roangiato rasoj)
    .
    Comme disait le renard : « À la sortie sera le mal. »
    (Or, il avait avalé des rasoirs.)
  3. Si riceve l’ospite secondo l’abito,
    E si accommiata secondo il discorso
    .
    On reçoit l’hôte en raison de l’habit,
    Et on le congédie en raison de ce qu’il dit
    .
  4. Assai è ricco a chi nulla manca.
    Celui-là est riche à qui rien ne manque.
  5. Niente è più sciocco di un rider sciocco.
    Rien n’est plus sot qu’un sot rire.
  6. Passato il rio, gabbato il santo.
    Le torrent franchi,
    Le saint est mis en oubli
    .
  7. Chi non risica, non rosica.
    Qui ne risque rien, n’attrape rien.
  8. Chi non rispetta, non vien rispettato.
    On n’obtient pas le respect, si l’on n’en témoigne.
  9. Per la rosa spesso la spina si coglie.
    Souvent pour la rose, on se pique.
  1. Cogli la rosa, e lascia star le spine.
    Cueille la rose, et laisse les épines.
  2. Oh ! che tagliata si fa, quando è rovinata la quercia !
    Quel abatis se fait, quand le chêne est à terre !
  3. Chi ruba per altri, è impicato per se.
    Qui vole pour les autres, est pendu pour son compte.
  4. Tanto ne va a chi ruba, quanto a chi tiene il sacco.
    Celui qui tient le sac, vaut bien celui qui vole.
  5. Quel viene di ruffa in raffa,
    Sene va di buffa in baffa
    .
    Ce qui vient par mauvaise route, s’en va de même.
  6. La peggior ruota del carro, è quella che fa più sirepito.
    La roue la plus bruyante
    N’est pas la plus allante
    .
  7. La più cattiva ruota, sempre cigola.
    La pire roue, est celle qui se fait toujours entendre.
S
  1. Chi più sa, meno crede.
    Plus on sait, moins on affirme.
  2. Chi di venti non sa, di trenta non ha.
    Qui a la tête creuse à vingt ans, aura la bourse plate à trente.
  1. La salata, ben salata,
    Poco aceto, molto ogliata
    .
    La salade doit être bien salée,
    Peu vinaigrée, et bien huilée
    .
  2. Salute senza danaro,
    È mezzo malo
    .
    Santé sans argent, demi-mal.
  3. Chi ha la sanità, è ricco, e se no’l sa.
    Qui a la santé,
    Est riche sans s’en douter
    .
  4. Non è santo chiunque va in chiesa.
    On n’est pas saint pour aller à l’église.
  5. Il satollo non crede al digiuno.
    Ventre plein
    Ne comprend pas la faim
    .
  6. Testa savia rende la bocca stretta.
    Tête sage, langue courte.
  7. Il savio udendo, più savio diventa.
    Le sage, en écoutant, devient plus sage encore.
  8. La scheggia ritrae del ceppo.
    Le sarment tient du cep.
  9. Scienza in ogni stato, è un gran tesoro.
    Science, en tout état, est un bon capital.
  10. I sciocchi e gli ostinati
    Arrichiscon gli avvocati
    .
    Les sots et les entêtés
    Font la fortune des avoués
    .
  1. Scrupoleggia sul Galateo, e pecca contro il Decalogo.
    Tel ne broncherait pas sur la Civilité, qui ne regarde pas au Décalogue
    .
  2. Chi si scusa senza esser accusato,
    Fa chiaro il suo peccato
    .
    Qui s’excuse sans être requis, s’accuse réellement
    .
  3. È meglio sdrucciolar coi piedi che colla lingua.
    Mieux vaut glisser du pied que de la langue
    .
  4. Tante volte al pozzo va la secchia,
    Ch’ella vi lascia il manico e l’orecchia
    .
    Tant va la cruche à l’eau, qu’enfin elle y demeure
    .
  5. Chi scopre il segreto, perde la fede.
    Qui découvre un secret, perdra toute créance
    .
  6. Dietro una muraglia o una siepe, non dir il tuo segreto.
    Ne te fie à muraille ni à haie pour couvrir ton secret
    .
  7. Aspettar e non venire,
    Stare in letto e non dormire,
    Servir e non gradire,
    San tre cose da morire
    .
    Attendre qui n’arrive pas,
    Être au lit sans pouvoir dormir,
    Servir et n’agréer pas,
    Sont trois ennuis à périr
    .
  8. Servitù offerta,
    Non è mal stimata
    .
    Service offert, n’agrée guère
    .
  1. Levata la sete,
    Si voltano le spalle al fonte
    .
    Quand on a bu, on tourne le dos à la fontaine.
  2. Chi ben siede, mal pensa.
    Qui est trop à son aise, n’aura idée qui vaille.
  3. Il soldato
    Per far male è ben pagato
    .
    Le soldat est payé
    Pour faire enrager
    .
  4. Il sangue del soldato
    Fa grande il capitano
    .
    Le soldat paie de son sang la renommée du capitaine.
  5. Ben è cieco chi non vede il sole.
    Bien aveugle est qui ne voit le soleil.
  6. Sa più un dottor e un matto, che un dottor solo.
    Un docteur en sait plus avec un fou, qu’à lui tout seul.
  7. Chi è somaro, e cervo esser il crede,
    Al saltar délia fossa tardi sene avvede
    .
    Qui est âne, et se croit cerf, s’en aperçoit trop tard au saut du fossé.
  8. I rispetti, i dispetti, i sospetti, guastano il mondo.
    Les cérémonies, les mépris et les soupçons, empoisonnent la vie.
  9. Il soverchio
    Rompe il coperchio
    .
    Coffre trop bourré, brise sa serrure.
  1. Assai guadagna chi vano sperar perde.
    Gros gain,
    Que de perdre un espoir vain
    .
  2. Chi vive nella speranza, muore a stento.
    À force de vivre d’espérance, on meurt dans le désespoir.
    (Ou, comme dit Molière :
    On désespère, alors qu’on espère toujours.)
  3. Andar calzato fra le spine.
    Il ne faut aller que chaussé, parmi les épines.
  4. Al molino ed alla sposa,
    Manca sempre qualche cosa
    .
    Le meunier et la mariée,
    Ont toujours quelque chose à remanier.
T
  1. Chi tace, confessa.
    Qui se tait,
    Convient du fait
    .
  2. Chi parla, semina ; e chi tace, ricoglie.
    Qui parle, sème ; et qui écoute, moissonne.
  3. Odi, vedi, taci, se vuoi vivere in pace.
    Entends, vois, et te tais,
    Si tu veux vivre en paix
    .
  4. Quel che vuoi che gli altri taciano, tacilo il primo.
    Si tu veux que l’on garde ton secret, que ne le gardes-tu ?
  5. Chi tardi arriva, mal alloggia.
    Qui arrive le dernier, est le plus mal logé.
  1. E meglio tardi, che mai.
    Mieux vaut tard que jamais.
  2. Chi in presenza ti teme,
    In assenza ti nuoce
    .
    Qui te craint en ta présence,
    Te nuit en ton absence
    .
  3. Chi troppo vuol farsi temere,
    Di rado si fa amare
    .
    Qui veut trop se faire redouter,
    N’arrive guère à se faire aimer
    .
  4. Il timor dell’uno, aummenta l’ardir dell’altro.
    Qui a peur, fait croître le courage de son rival.
  5. Ad ora ad ora, vola tutto il tempo.
    Heure à heure, tout le temps s’envole.
  6. Chi ha tempo, non aspetti tempo.
    Qui a du temps, qu’il ne compte pas sur le temps.
    (Et le Tasse : Fin che non sia più tempo, aspetta tempo.)
  7. Terra buona, ma gente pessima.
    Bonne terre, mauvaises gens.
  8. Chi compra terra,
    Compra guerra
    .
    Qui terre a, guerre a.
  9. Tanto vale quel che tiene, quanto quel che scortica.
    L’écorcheur ne fait pas pis que celui qui tient le patient.
  10. Se hai torto, sta zitto.
    Si tu as tort, il faut te taire.
U
  1. Ad ogni uccello
    Suo nido è bello
    .
    À chaque oiseau,
    Son nid est beau
    .
  2. È meglio essere uccello di bosco, che di gabbia.
    Mieux vaut être oiseau des bois que de cage.
  3. Non cessar per gli ucelli, di seminar i piselli.
    Il ne faut pas renoncer aux semailles à cause des pigeons.
  4. Se vuoi conoscere un uomo, ponlo in dignità.
    Veux-tu connaître un homme ?
    Mets-le en honneur
    .
  5. Non ogni uomo è uomo.
    Bien des hommes ne sont guère hommes.
V
  1. Un uomo ne val cento, e cento non ne valgon uno.
    Un homme peut en valoir cent, et cent peuvent n’en pas valoir un.
  2. Più fa valer la cosa chi più la desidera.
    Le désir d’une chose en augmente le prix.
  3. Il vecchio porta l’almanacco adesso.
    Le vieillard porte sur lui son almanach (baromètre).
  4. Correttor di stampe vecchie.
    Il corrige les épreuves des livres oubliés.
  1. Quanto meno l’uomo è veduto,
    Tanto più vien desiderato
    .
    Moins on se montre, plus on est désiré.
  2. Chi vende a credenza, spaccia assai ;
    Perde l’amico, e ’l danaro non ha mai
    .
    Qui vend à crédit, trouve des chalands ;
    Mais perd ses amis, et ne voit jamais son argent
    .
  3. Vuoi far vendetta del tuo nemico ? Governati bene.
    Veux-tu punir ton ennemi ? Sois irréprochable.
  4. Chi vuol giusta vendetta,
    In Dio la rimetta
    .
    Qui veut bonne vengeance, qu’il en charge Dieu.
  5. Siedi e gambetta,
    Che vedrai tua vendetta
    .
    Tiens-toi tranquille, et Dieu te vengera.
  6. Bisogna navigar secondo il vento.
    Selon le vent, il faut tourner sa voile.
  7. Tutte le scienze insegna il ventre.
    Un ventre creux enseigne bien des choses.
  8. Chi non ha vergogna, tutto il mondo è suo.
    L’audace mène à tout.
  9. La verità è figlia del tempo.
    Le temps met la vérité au jour.
  10. La verità può languire,
    Mà non mai perire
    .
    La vérité peu pâlir, mais jamais périr.
  1. Ben servir, acquisita amici ;
    E’l vero dir, nemici
    .
    Rendre service, donne des amis ; et dire la vérité, fait des ennemis.
  2. A veste logorata,
    Poca fede vien prestata
    .
    Habit râpé, crédit rogné.
  3. Per la via s’acconcian le some.
    C’est en route que l’on voit si les bagages sont bien chargés.
  4. Chi lascia la via vecchia per la nuova,
    Spesse volte ingannato si trova
    .
    Qui laisse l’ancienne route pour la nouvelle,
    Se trouve souvent avoir manqué de cervelle
    .
  5. È padrone della vita altrul, chi la sua sprezza.
    Qui ne tient compte de sa vie,
    Est maître de celle d’autrui
    .
  6. Il vizio altrui dispiace alli stessi viziosi.
    Nos propres défauts nous déplaisent,
    Quand nous les voyons chez autrui
    .
  7. Dove la voglia è pronta, le gambe son leggieri.
    Où la volonté se porte, les jambes cheminent lestement.
  8. Anche delle volpi, sene pigliano.
    Les renards sont malins, mais pourtant on en prend.
  9. Il volto sciolto, i pensieri stretti.
    Visage ouvert,
    Et cœur couvert
    .
  1. Chi tutto vuole, tutto perde.
    Tout vouloir,
    Bon moyen de ne rien avoir
    .
  2. Chi non vuol quando e’ puote,
    Non può quando e’ vuole
    .
    Qui ne veut pas quand il peut,
    Ne peut plus quand il veut
    .
  3. Chi vuole, vada ;
    Che chi non vuole, manda
    .
    Qui veut, se remue : car commander ne mène pas loin.
Z
  1. La zingara ad altrui la sorte dice,
    E la sua non conosce, l’infelice
    .
    La bohémienne dit la bonne aventure aux gens, et n’en sait rien pour elle-même. (Pour ceux qui donnent des conseils aux autres, et négligent leurs affaires propres.)