Mozilla.svg

Recueil des lettres missives de Henri IV/1579/1er juin ― À monsieur de Scorbiac

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche



1579. — 1er juin.

Orig. – Arch. de M. le baron de Scorbiac, à Montauban. Copie transmise par M. Gustave de Clausade, correspondant du ministère de l’Instruction publique.


À MONSR DE SCORBIAC,

CONSEILLER DU ROY MON SEIGNEUR EN SA COURT DU PARLEMENT DE THOLOSE.

Monsr de Scorbiac, J’ai veu, par ce que vous avés escript, que vous ne vous estiés encores acheminé pour aller executer l’edict au pays de Quercy, et ce qui en est occasion. Je vous prie n’oublier en la dicte execution le faict de Lozerte[1], et regarder à les faire remettre bien et seurement en leurs maisons suivant l’edict [et] resolution de la conference et voz instructions. Je seray bien ayse aussi que on donne quelque ordre pour la seureté de ceulx de Figeac. Au reste, je desire fort que l’impression de ce que je vous ay envoyé soit faicte promptement, et que pour cest effect vous fassiés bailler les six escus que l’imprimeur demande[2], desquels je vous feray rembourser, ou bien vous les prendrez sur les premiers deniers qui proviendront des restes, ainsy que je mande presentement à Tresrieux de les vous bailler là dessus. Sur ce, je prieray Dieu vous tenir, Monsr de Scorbiac, en sa saincte et digne garde. De Pau, ce premier de juin 1579.

Vostre bien bon et asseuré amy,
HENRY.


  1. Lauzerte, voyez la lettre du 11 mai 1579, I.
  2. Voyez ci-après, à la suite de la lettre du 23 octobre 1581, une quittance de six écus soleil, donnée par l’imprimeur Louis Rabier, pour une semblable impression. Parmi les petits imprimés du temps, celui qui est indiqué dans le P. Lelong, sous le n° 18414, semblerait une réponse faite à cet écrit, que nous n’avons pu retrouver.