Différences entre les versions de « Page:Œuvres de Blaise Pascal, VI.djvu/146 »

Aller à la navigation Aller à la recherche
aucun résumé de modification
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 21 : Ligne 21 :
 
en peu de mots ; mais comme je trouve bien plus
 
en peu de mots ; mais comme je trouve bien plus
 
important de donner au monde de l’horreur de vos
 
important de donner au monde de l’horreur de vos
opinions sur ce sujet, que de justifier la fidélité de
+
opinions sur ce sujet, que de justifier la fidelité de
 
mes citations, je seray obligé d’employer la plus
 
mes citations, je seray obligé d’employer la plus
grande partie de cette lettre à la réfutation de vos
+
grande partie de cette lettre à la refutation de vos
maximes, pour vous représenter combien vous estes
+
maximes, pour vous representer combien vous estes
éloignez des sentimens de l’Eglise, et mesme de la
+
eloignez des sentimens de l’Eglise, et mesme de la
 
nature. Les permissions de tuer que vous accordez
 
nature. Les permissions de tuer que vous accordez
 
en tant de rencontres, font paroistre qu’en cette
 
en tant de rencontres, font paroistre qu’en cette
Ligne 31 : Ligne 31 :
 
____________________________________________________________
 
____________________________________________________________
   
1. B. ''Escrite... Provincial'', manque. — Sous-titre des éditions postérieures à celle de 1699 : « On réfute par les Pères les maximes des Jésuites sur l’homicide. On répond en passant à quelques-unes de leurs calomnies ; et on compare leur doctrine avec la forme qui s’observe dans les Jugemens criminels. »
+
1. B. ''Escrite... Provincial'', manque. — Sous-titre des éditions postérieures à celle de 1699 : « On refute par les Peres les maximes des Jesuites sur l’homicide. On répond en passant à quelques-unes de leurs calomnies ; et on compare leur doctrine avec la forme qui s’observe dans les Jugemens criminels. »

Menu de navigation