« Page:Perrault - Histoires ou contes du temps passé, avec des moralitez, 1697.djvu/183 » : différence entre les versions

Aller à la navigation Aller à la recherche
(Wuyouyuan: split)
 
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page non corrigée
+
Page corrigée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
n’a que sa parole, me diroit-il, & il faut que vous m’épousiez, puisque vous me l’avez promis. » Mais, comme celuy à qui je parle est l’homme du monde qui a le plus d’esprit, je suis seure qu’il entendra raison. Vous sçavez que, quand je n’estois qu’une beste, je ne pouvois neanmoins me resoudre à vous épouser ; comment voulezvous qu’ayant l’esprit que vous m’avez donné, qui me rend encore plus difficile en gens que je n’estois, je prenne aujourd’hui une resolution que je n’ay pû
Princesse n’a que sa parole, me diroit-il, & il faut que vous m’épousiez, puisque vous me l’avez promis ; mais, comme celuy à qui je parle est l’homme du monde qui a le plus d’esprit, je suis seure qu’il entendra raison. Vous sçavez que quand je n’estois qu’une beste, je ne pouvois neanmoins me resoudre à vous épouser, comment voulez-vous qu’ayant l’esprit que vous m’avez donné, qui me rend encore plus difficile en gens que je n’estois,
173 558

modifications

Menu de navigation