Différences entre les versions de « Page:Doucet - Moïse Joessin, 1918.djvu/52 »

Aller à la navigation Aller à la recherche
aucun résumé de modification
(→‎Page non corrigée : Page créée avec « O grand Manitou, je t’adore Pour ces bons poings qu’t.u m’as donnés, Et pour ton enfer qui dévore Le diable avec tous ses damnés. Car y en aurait trop sur la ter... »)
 
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
O grand Manitou, je t’adore
+
<poem>O grand Manitou, je t’adore
Pour ces bons poings qu’t.u m’as donnés,
+
Pour ces bons poings qu’tu m’as donnés,
 
Et pour ton enfer qui dévore
 
Et pour ton enfer qui dévore
 
Le diable avec tous ses damnés.
 
Le diable avec tous ses damnés.
   
 
Car y en aurait trop sur la terre
 
Car y en aurait trop sur la terre
Si tu n’ies fourrais pas dans l’feu.
+
Si tu n’les fourrais pas dans l’feu.
 
Brûlez, grillez les restaquouaires ;
 
Brûlez, grillez les restaquouaires ;
 
Merci, Seigneur ! merci, mon Dieu !
 
Merci, Seigneur ! merci, mon Dieu !
  +
Grand Manitou, c’e*d toi le juste,
+
Grand Manitou, c’est toi le juste,
 
Je t’aime malgré mes défauts.
 
Je t’aime malgré mes défauts.
 
Ton diabie qui me tarabuste,
 
Ton diabie qui me tarabuste,
Que j’ie voie et, vlan, sur l’ciboulot 1
+
Que j’le voie et, vlan, sur l’ciboulot !
  +
 
Oui, que je l’voie et qu’il m’arrive,
 
Oui, que je l’voie et qu’il m’arrive,
 
Je l’étrippe et je le pourfends ;
 
Je l’étrippe et je le pourfends ;
je lui sors la “forsnre” tout’vive,
+
je lui sors la « forsure » tout’vive,
J’l’abomine avec scs enfants !
+
J’l’abomine avec ses enfants !
  +
</poem>
30 666

modifications

Menu de navigation