Thresor de la langue françoise/Quay

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Index Général A B C D E F G H I JK L M N O P Q R S T UV W X Y Z
◄  Quatroille
Que  ►

Quay, m. monosyll. Est cette muraille de pierre de taille, qui est esleuée sur le bord d’vne riuiere dans les villes où elle passe, qui sert tant pour empescher que desbordemet d’icelle ne se face dans la ville, que pour arrester les vaisseaux des marchandises & prouisions qui y arriuet aux gros anneaux de fer seellez & plobez dans ledit mur, y attachant les chables d’iceux batteaux, que aussi pour la commodité de la descete & deschargement desdictes marchandises. Varron semble l’appeler, Margo lapideus fluminis, au liure 3. chap. 5. De re rustica. Quand il dit, Quum habeam sub oppido Cassino flumen, quod per villam fluat liquidum & altum marginibus lapideis, Lat. p. IVII.

Sur le quay, In crepidine litoris aut ripae. B.