100%.png

Un bois d’abricotiers et de bigarreautiers

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les Perles rouges : 93 sonnets historiquesBibliothèque-Charpentier (p. 114-115).


LVII


Un bois d’abricotiers et de bigarreautiers
Met de roses émaux sur de vertes féeries.
Le Roi porte un habit si lourd de pierreries
Qu’il n’en peut soutenir le poids deux soirs entiers.

À travers le royaume, errent des maltôtiers
Par qui sont, des trésors, les blessures guéries ;
À peine, sur le soir, quelques criailleries
Vers Dieu montent d’en bas, dans l’ombre des sentiers.


Des femmes dont les fils ont péri, sombre liste,
Appellent bien, un jour, Louis : « Roi Machiniste ! »
Mais leur langue est coupée à la fin du discours.

Quiconque ose se plaindre, a tort : on le fouette
La justice du Roi sur terre est satisfaite ;
La justice de Dieu, dans le Ciel, suit son cours.