Page:Esope trad Corrozet.djvu/15

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
iii
PRÉFACE

ainsi que les mêmes bois représentant les sujets des fables ; mais les encadrements n’ont pas été employés dans le même ordre dans l’édition de in-4° que dans celle de 1542, ce qui, du reste, n’a pas grande importance. Brunet, dans son Manuel du Libraire et du Bibliophile, ne cite que cette édition de 1544 et ne semble pas avoir vu l’édition de 1542.

Voici ce qu’il dit de l’édition de 1544 :

« Édition fort recherchée, mais qui se trouve difficilement, surtout bien conservée. On en cite une de 1542 par le même imprimeur. Celle de 1544, en maroquin rouge, s’est vendue 1 liv. 14 sh. Heber, et un très bel exemplaire en maroquin vert jusqu’à 140 fr. Nodier. »

L’exemplaire de la bibliothèque de l’Arsenal, quoique très beau et fort grand de marges, est défectueux ; il y manque les feuillets contenant les fables 81 à 88.

L’édition de 1544 n’est pas la reproduction textuelle de celle de 1542. Corrozet, qui a évidemment donné ses soins à cette seconde édition, y a fait de nombreuses corrections dont plusieurs sont assez intéressantes ; nous les avons soigneusement relevées ; on les trouvera à la fin du présent volume.

D’abord Corrozet a rajeuni presque uniformément l’orthographe des mots auxquels il avait conservé leur forme archaïque dans la première édition. Nous n’avons pas cru devoir relever cette correction, qui aurait démesurément grossi les notes (il aurait été plus aisé de reproduire l’édition elle-même), mais nous