Page:Régnier - Les Médailles d’argile, 1903.djvu/256

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée





Peitiers. — Imp. BLAIS et ROY