Abrégé du dictionnaire grec-français/Π

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  Ο
Ρ  ►

Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/647 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/648 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/649 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/650 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/651 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/652 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/653 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/654 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/655 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/656 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/657 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/658 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/659 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/660 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/661 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/662 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/663 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/664 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/665 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/666 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/667 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/668 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/669 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/670 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/671 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/672 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/673 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/674 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/675 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/676 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/677 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/678 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/679 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/680 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/681 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/682 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/683 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/684 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/685 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/686 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/687 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/688 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/689 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/690 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/691 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/692 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/693 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/694 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/695 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/696 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/697 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/698 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/699 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/700 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/701 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/702 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/703 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/704 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/705 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/706 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/707 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/708 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/709 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/710 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/711 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/712 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/713 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/714 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/715 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/716 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/717 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/718 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/719 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/720 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/721 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/722 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/723 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/724 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/725 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/726 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/727 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/728 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/729 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/730 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/731 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/732 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/733 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/734 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/735 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/736 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/737 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/738 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/739 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/740 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/741 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/742 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/743 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/744 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/745 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/746 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/747 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/748 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/749 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/750 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/751 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/752 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/753 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/754 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/755 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/756 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/757 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/758 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/759 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/760 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/761 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/762 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/763 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/764 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/765 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/766 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/767 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/768 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/769 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/770 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/771 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/772 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/773 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/774 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/775 Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/776 pass. être consumé par le feu ; fig. être enflammé, être ardent, brûler || 2 purifier par le feu [πύρ].

πύρ·πνοος-ους, οoς-ους, οον-ουν : 1 qui souf­fle ou respire le feu || 2 enflammé, ardent : π. βέλος, Eschi. le trait enflammé, c. à d. la lumière du jour [π, πνέω].

κυρ-πολέω-ώ : 1 se tenir auprès du feu, d’où entretenir le l’eu || 2 consumer par le feu, acc. H Moy. consumer par le feu. πυρρά, ας (ή) sorte d’oiseau rouge [πυρρός]. πυρρίχη, ης (ή) la pyrrhique, danse de guerre. πυρριχίζω, danser la pyrrhique (πυρρίχη]. πυρρίχιος, ος, ov, qui concerne la danse pyr­ rhique |πυρρίχη]. πυρρό-θριζ, τριχος(ό, ή), aux cheveux roux [π. θρίξ]. πυρρός, α, όν : 1 d’un rouge de feu || 2 roux Il 3 fauve, en pari, d’animaux (bœuf) || Sup. πυρσότατος [p. assimil. p . πυρσός, de πυρ]. Πυρρός, ου (ό) Pyrrhos (Pyrrhus) 1 fils de NèopUdème || 2 roi d’Epire || 3 anc. n . de Néoptolémos, fils d’Achille || 4 autres [v. le préc.} . πυρρό·χροος-ους, ο ?ς-ους, οον-ουν, de cou­ leur rousse [πυρρός, χρόα]. πυρρό-χρως, ως, ων, c. le préc. πυρσαία, ας (ή) signaux par le feu [πυρσεύω]. πυρσκυω, faire briller un feu, d’où donner des signaux par le feu ; au pass. être indiqué ow annoncé par des signaux de feu [πυρσός]. 1 πυρσός, oû (ό) torche allumée, flambeau ; particul. torche allumée pour des signaux, signal de feu [πυρ], 2 πυρσός, poét. c. πυρρός, «υρφορεω-ω, porter le feu, mettre le feu, brûler, acc. [πυρφόρος], πυρ-φόρος, ος, ov : I qui porte du feu, qui porte un flambeau ; sid>st. ό π. : 1 prêtre qui suivait les armées lacédémoniennes pour les sacrifices || 2 prêtre syrien |( II qui apporte ou lance du feu : 1 en pari, de certaines divinités (Zeus, Artémis, etc.) || 2 en pari, du soleil ; dord. en mauv. part, en pari, de la foudre ; πυρφόροι όϊστοί, Tnc. brandons || 3 fig. qui enflamme, c. à d. qui apporte la fièvre, la maladie, la peste [πυρ, φέρω]. πυρωοης, ης, «ς, brûlant, ardent [πυρ, -ωδης]. πυρ-ωπός, ός, όν, d’un rouge de feu ; τό π. couleur d’un rouge de feu [πυρ, ώψ]. πυρωσις, «ως (ή) action de brûler ; particul. action d’échauffer, d’où chaleur, ardeur [icu- ρόω]. πυσμα, ατος (τό) interrogation [R. Πυθ, sa­ voir ; ν. πυνθάνομαι]. πυστιαομαι-ώμαι, interroger [πύστις]. πυστις, «ως (ή) 1 question, interrogation, enquête || 2 bruit, nouvelle, renommée [R. Πυθ, savoir ; ν. πυνθάνομαι]. πυτίβ, ας (ή) premier lait d’un animal qui vient de mettre bas ; p. suite, présure [πύος], πυώβης, ης, «ς, purulent [πϋον, -ωδης]. πώ, adv. encl. : I encore, de quelque ma­ nière : 1 après une négation avec laquelle πω se fond d’ordin. en un seul mot : οίίπω, μήπω, pas encore ; ούδέπω, μηδέπω, ri. sign. ; ούπώποτε, μηπώποτε. encore jamais ; ούδεπώποτε, μηδεπώποτε, m . sign. ; ουδείς πω, ουδεμία πο>, ουδέν πο), encore aucun, encore aucune, encore rien, ATT. : έ’γνω ότι ουδέν πω ένδώσουσιν, THC . il comprit qu’ils ne céderaient encore rien ; οΰ τί πω (μή τί πω), encore pas du tout, II. ; οίίπω πριν, ούπω ό’φρα, pas plus têt que |) 2 dans une prop. interrog. négative : πόλις άφισταμένη τις πω ; Tnc. quelle ville révoltée a ja­ mais, etc.1 H II n’importe comment, d’une façon quelconque ; d’ord. dans des prrop. nég. : ούπω. μήπω, d’aucune façon, pas du tout [*πός, d’oii πού, ποΐ, etc.) . πώγων, ωνος (ό) 1 barbe || 2 ρ. anal, langue de feu. πωγωνίας, ου, adj. m . barbu : π. αστήρ, co­ mète barbue ou chevelue [πώγων]. πωγώνιον, ου (τό) dim. de πώγων. πωγωνο-τροφέω- ώ, entretenir ou laisser croître sa barbe [πώγων, τρέφω[. πωγωνο-τροφία, ας (ή) habitude de laisser croître sa barbe [πώγων, τρέφω]. 1 πώ«α, ν. πώϋ. j πωλε’, élis. ρ . πωλέο. πωλ««σκ«, 3 sg. impf. itér. de πωλέω. πώλκο, 2 s<jr. impf. ion. poét. du suiv. πωλεομαι-ουμαι (f. - ήσομαι, ao. et pf. inus.) j aller et venir, d’où venir souvent, fréquenter : είς άγορήν, ές πόλεμον, II. aller à l’as- | semblée, au combat (cf. lat. versari]. πωλέσκκτο, 3 sg. impf. itér. du préc. ’ πωλκΰμαι, πωλκυμην, prés, et "impf. ion. poét. de πωλέομαι. πωλίύτης, ου (ό) qui dresse de jeunes che­ vaux, ou en gén. de jeunes animaux [πω- λεύω]. πωλευτικός, ή, όν, habile à dresser de jeunes chevaux [πωλεύω]. πωλκυω, dresser de jeunes chevaux, ou en gén. de jeunes animaux [πώλος], πωλ«ω-ώ (impf. έπώλουν, f . πωλήσω, ao. έπώ- λησα, pf. inus.) litt. tourner et retourner, d’où négocier, trafiquer, p . suite : 1 vendre, acc. : τί τινι ou τι πρός τινα, qqe ch. à qqn ; τι αργυρίου, XÉN. vendre qqe ch. à prix d’ar­ gent ; fig. π . τών πόνων τάγαθά, XÉN. faire acheter les biens au prix de la peine ; en mauv. part, vendre, livrer à prix d’or, acc. Il 2 affermer : τέλος, ESCHN. un impôt [R. Πελ, aller çà et là ; υ. πέλα>, πέλομαι]. πώλησις, «ως (ή) vente [πωλέω], πωλητής, ου (ό) i l’un des dix magistrats chargés d’affermer les revenus publics, ό Athènes (| 2 à Epidamnos, commissaire délégué annuellement dans les pays voisins fiour régler certains intérêts de commerce πωλέω], πωλικός, ή, όν : 1 de poulain : πωλική απήνη, SOPH. char traîné par de jeunes chevaux || 2 p. anal, de jeune fille [πώλος], πωλίον, ου (τό) jeune poulain [πώλος]. πωλο5αμν«ω-ώ : 1 dompter des poulains ; en gén. dresser de jeunes chevaux || 2 ». ext. dresser, former, fig. [πωλοδάμνης]. πωλο·5αμνης, ου (ό) qui dompte de jeunes chevaux [πώλος, δάμνημι]. πωλοδαμνική, ῆς () (s. e. τέχνη) l’art de dompter ou de dresser les jeunes chevaux [πωλοδάμνης].

πῶλος, ου (ὁ, ἡ) 1 poulain ou pouliche, jeune cheval ; cheval, en gén. || 2 p. ext. ou anal. jeune fille, jeune garçon [cf. lat. pullus, apparenté à παῖς et à puer].

πωλοτροφικη, ῆς () (s. e. τέχνη) l’art d’élever les jeunes chevaux [πωλοτρόφος].

πωλοτρόφος, ος, ον, qui élève de jeunes animaux [πῶλος, τρέφω].

  1. πῶμα, ατος (τὸ) I couvercle : 1 couvercle de vase ou de tonneau || 2 couvercle de carquois || 3 couvercle de coffre, de trappe || II pierre qui bouche l’entrée d’un antre [R. Πω, couvrir].
  2. πῶμα, ατος (τὸ) 1 ce qu’on boit, boisson, potion || 2 eau potable [R. Πο, boire ; v. πίνω, pf. πέπωκα, lat. pōtus, pōculum, etc.]

πωμάζω, fermer avec un couvercle, boucher [πῶμα 1].

πώμαλα, adv. nullement, point du tout, litt. « de quelle manière absolument ? » [πω, μάλα].

πώποτε, adv. quelquefois, une fois par hasard : οὐ πώποτε, μὴ πώποτε, Att. ; οὐδεπώποτε, μηδεπώποτε, Att. jamais ; ᾒδη πώποτε του ἤκουσας ; Plat. as-tu jamais entendu qqn ? εἶ τις πώποτε, Xén. si jamais qqn, etc. ; οἱ πώποτε γενόμενοι, Isocr. ceux qui ont jamais existé [πώ, ποτέ].

πώρινος, η, ον, de tuf : π. λίθος, Hdt. pierre de l’espèce du tuf [πῶρος].

πῶρος, ου () 1 pierre poreuse || 2 p. anal. toute concrétion, callosité, cal [R. Περ, passer; v. περάω].

πωρόω-ῶ, rendre calleux, durcir [πῶρος].

πώρωσις, εως () endurcissement [πωρόω].

πῶς, adv. interr. comment ? de quelle manière ? A dans le disc. direct : I 1 comment || 2 qqf. au sens de pourquoi ? πῶς οὖν οὐ καὶ σὺ παιδεύεις ; Xén. comment, c. à d. pourquoi n’enseignes-tu pas aussi ? Avec l’expression de l’étonnement, particul. dans la locut. πῶς εἶπας ; comment dis-tu ? qu’est-ce ? entends-je bien ? ou : que dis-tu là ! de même πῶς λέγεις ; πῶς φῇς ; πῶς ταῦτ’ ἔλεξας ; Il joint à des particules : 1 πῶς ἄν, épq. πῶς κε (κεν) : πῶς κ’ ἔοι ; Il. comment serait-ce ? quel air cela aurait-il ? pour exprimer un souhait : πῶς ἂν θάνοιμι ; Soph. comment pourrais-je être mort ? c. à d. ô puissé-je mourir ! ô si seulement j’étais mort ! || 2 πῶς γάρ ; comment donc ? comment cela ? d’ordin. en un sens nég. (s. e. cela ne peut pas arriver) : πῶς γάρ τοι δώσουσι γέρας Ἀχαιοί ; Il. comment donc les Achéens te feront-ils un présent ? πῶς γὰρ κάτοιδα ; Soph. comment pourrais-je donc te connaitre ? abs. πῶς γάρ ; comment donc ? comment cela ? d’ord. avec idée d’invraisemblance ou d’impossibilité : κἀγὼ μὲν οὐκ ἔδεασα, οὐδ’ αὖ σύ· πῶς γάρ ; Soph. pour moi je ne l’ai pas fait, ni toi non plus : comment cela se pourrait-il en effet ? || 3 πῶς δέ ; mais comment ? particul. avec idée de colère, de dépit, etc. : πῶς δὲ σὺ νῦν μέμονας ; Il. mais comment as-tu donc pu oser ! || 4 πῶς δή ; comment donc ? comment en vérité ? πῶς δῆτα ; m. sign. || 5 avec καί : καὶ πῶς ; et comment ? pour marquer l’impatience, d’ord. avec idée de nég. || 6 πῶς νῦν, comment maintenant ? que penses-tu maintenant de cela ? || 7 πῶς οὔ ; ou πῶς οὐχί ; comment ne pas ? comment ne serait-ce pas ainsi (lat. quidni) ? ; πῶς οὐ δεινὰ εἴργασθε ; Thc. comment n’avez-vous pas commis là une action affreuse ? c. à d. comment pouvez-vous prétendre que vous n’avez pas commis, etc. ? πῶς οὐκ ἀδικεῖς ; Dém. litt. comment n’as-tu pas tort ? c. à d. tu as tort sans aucun doute ; abs. πῶς δ’ οὔ ; comment donc ne pas ? pourquoi pas ? πῶς δ’ οὐχί ; πῶς γὰρ οὔ ; m. sign. || 8 πῶς οὖν ; comment maintenant, comment donc ? || 9 πῶς ποτε ; comment donc enfin ? πῶς τε ; comment cependant ? || B dans le disc. indir. comment : μένω ἀκοῦσαι πῶς ἀγὼν κριθήσεται, Eschl. je reste pour savoir comment se décidera la lutte [adv. de *πός, d’où ποῦ, ποῖ, etc.].

πώς, encl. πως, adv. de quelque façon, en quelque maniére, d’ord. en un sens d’atténuation : τοιαῦτα... πώς Att. à peu près de telles choses ; ὦδε πως, Xén. à peu près ainsi ; ἄλλως πως, Xén. de qqe autre manière ; πράσσοντές πως ταῦτα, Thc. faisant à peu près ainsi ; après les conj. conditionnelles ou les négations : εἴ πως, Att. ; αἴ πως, Od. si de qqe manière ; οὔ πως, Il. Od. ou en un seul mot οὔπως (v. ce mot) ; μή πως, ou en un seul mot μήπως (v. ce mot) en aucune façon [*πός, d’où ποῦ, ποῖ, etc.].

πωτάομαι-ῶμαι (f. -ήσομαι, ao. ἐπωτήθην) s’envoler, voler [forme renforcée de ποτάομαι].

πώτημα, ατος (τὸ) vol, essor [πωτάομαι].

πῶυ, πώεος, plur. non contr. πώεα (τὸ) troupeau de moutons ou de brebis [R. Πο paître ; v. πόα, ποιμήν, etc.].