Cours d’agriculture (Rozier)/RÉGULIÈRE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hôtel Serpente (Tome huitièmep. 565).


RÉGULIÈRE, (fleur) est celle dont la corolle (consultez ce mot) affecte une forme régulière, c’est-à-dire, est égale & affecte une forme symétrique ; ces fleurs sont régulières, d’une seule pièce, telles que celles des liserons, des campanules, de la pervenche, &c. La corolle peut être en partie divisée ; mais dès que sa base générale est entière, la fleur n’est pas censée divisée : celle du mufle de veau est bien d’une seule pièce, mais n’est pas régulière, parce qu’une partie de la corolle affecte une figure différente de l’autre, & par conséquent la totalité n’est pas symétrique.

Les fleurs en croix, les fleurs en œillet, &c, sont régulières & à plusieurs pétales ou feuilles de la fleur ; mais les fleurs des pois, des haricots sont à plusieurs pétales irrégulières, attendu leur forme.