Dictionnaire abrégé touareg-français de noms propres/Lieux/F

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par André Basset, Larose Éditeurs (p. 40-59).

F 

Ioûf-éhakit ⵉⴼⵂⴾⵜ (« il est meilleur qu’un velum de tente ») ms. ‖ mont ; vallée ‖ Oua-h. ‖ ainsi nommés à cause d’un rocher formant toit qui, comme abri, vaut mieux qu’un velum de tente.

Ioûf-éhakit ⵉⴼⵂⴾⵜ (« il est meilleur qu’un velum de tente ») ms. ‖ mont ; vallée ‖ Ăṛech.

Ioûf-ăsâka ⵉⴼⵙⴾⴰ (« il est meilleur qu’un jeune chameau ») ms. ‖ mont ‖ Ăhel.

Ioûf-oûnân ⵉⴼⵏⵏ (« il est meilleur que [tous les autres] puits ») ms. ‖ point d’eau ‖ Iṛer. Ăj.

asiaf ⵙⵉⴼ nc. sm. φ (pl. isiâfen), daṛ ĕsiaf (ăsiaf), daṛ ĕsiâfen ‖ vaste plaine absolument plate (vaste plaine sans aucune ondulation) ‖ p. ext. « vaste plaine absolument plate et déserte ».

Ăffen ⴼⵏ (« les vides ») mp. ‖ vallée ‖ Ăj.

Âfen ⴼⵏ mp. ‖ point d’eau ‖ Ăj.

I-n-tăfouk ⵏ⵿ⵜⴼⴾ (« un du soleil ») ms. ‖ vallée ; point d’eau ‖ Ăd.

éfei ⴼⵉ nc. sm. φ (pl. ifeien), daṛ ăfei (ĕfei), daṛ feien ‖ lieu assez étendu boisé de grands arbres.

téfeit ⵜⴼⵉⵜ nc. sf. φ (pl. tifeiîn), daṛ tăfeit (tĕfeit), daṛ tfeiîndim. du pr.

Éfei ⴼⵉ (« lieu boisé de grands arbres ») ms. φ ; daṛ Ăfei (Ĕfei) ‖ lieu ‖ entre Ăh. et Ăir.

Ifeien ⴼⵉⵏ (« lieux boisés de grands arbres ») mp. φ ; daṛ Feien ‖ lieu ‖ Ăir.

Téfeit ⵜⴼⵉⵜ (« lieu peu étendu boisé de grands arbres ») fs. φ ; daṛ Tăfeit (Tĕfeit) ‖ lieu ‖ Ăir.

Éfei-n-ăbaka ⴼⵉⵏⴱⴾⴰ (« lieu boisé de grands arbres de jujubiers sauvages de grande espèce ») ms. φ ; daṛ Ăfei (Ĕfei)-n-ăbaka ‖ lieu ‖ entre Ăh. et Ăir.

Éfei-n-ăberzeġ ⴼⵉⵏⴱⵔⵣⴶ ms. φ ; daṛ Ăfei (Ĕfei)-n-ăberzeġ ‖ vallée ; mont ‖ entre Ăir et Ăd.

Éfei-n-ămâṛdar ⴼⵉⵏⵎⵗⴷⵔ (« lieu boisé de grands arbres du traître ») ms. φ ; daṛ Ăfei (Ĕfei)-n-ămâṛdar ‖ mont ; vallée ‖ entre Ăh. et Ăir.

Éfei-n-ĕṛan ⴼⵉⵏⵗⵏ (« lieu boisé de grands arbres de la corde ») ms. φ ; daṛ Ăfei (Ĕfei)-n-ĕṛan ‖ lieu ‖ entre Ăh. et Ăir.

Éfei-em-Mazerta ⴼⵉⵎⵣⵔ⵿ⵜⴰ (« lieu boisé de grands arbres de Mazerta ») ms. φ ; daṛ Ăfei (Ĕfei)-em-Mazerta ‖ lieu ‖ entre Ăh. et Ăir.

Ti-n-êfi ⵜⵏⴼⵉ (« une de l’abri ») fs. ‖ vallée ‖ Ăd.

Kel-Tăfeit ⴾⵍ⵿ⵜⴼⵉⵜ (« gens de Téfeit ») mp. (ms. ou-Tăfeit ; fs. oult-Tăfeit ; fp. chêt-Tăfeit) ‖ np. d’une tribu maraboutique de l’Ăir.

ⴼⵛ Fêchi ⴼⵛⵉ ms. ‖ lieu ‖ Soudan.

ⴼⴷ ăfoud ⴼⴷ nc. sm. φ (pl. ifadden), daṛ fadden ‖ genou ‖ p. ext. « coude moyennement accentué (formé par un relief de terrain) ».

Ăfoud-n-âbal ⴼⴷⵏⴱⵍ (« genou du jeune chameau ») ms. ‖ mont ; vallée ; point d’eau ‖ Ăd.

Ăfoud-en-Dăg-Ṛâli ⴼⴷⵏ⵿ⴷⴳⵗⵍⵉ (« combat des Dăg-Ṛâli ») ms. ‖ lieu ‖ Ahṛ. ‖ ainsi nommé à cause d’un combat ancien entre Dăg-Ṛâli et Kel-Ăjjer.

ⴼⴷ Tâfîdet ⵜⴼⴷⵜ (« la tâfîdet ») fs. ‖ lieu ‖ Ăir ‖ la tâfîdet est une substance qui se trouve sous forme de fragments friables et qui sert à teindre les peaux en noir.

Kel-Tâfîdet ⴾⵍⵜⴼⴷⵜ (« gens de Tâfîdet ») mp. (ms. ou-Tâfîdet ; fs. oult-Tâfîdet ; fp. chêt-Tâfîdet) ‖ np. d’une tribu touaregue noble de l’Ăir.

ⴼⴷ Toûfedet ⵜⴼⴷⵜ fs. ‖ vallée ; point d’eau (ăb. 🚰 = γ) ‖ Oua-h.

ⴼⴷⴼⴷ Ăfedâfeda ⴼⴷⴼⴷⴰ ms. ‖ région ‖ Ăh. ‖ l’Ăfedâfeda est limité au Nord par l’Ăġrar, à l’Est par l’Ăṛechchoum, au Sud par la Tăhalṛa, à l’Ouest par l’Ăhnet. Les villages d’Ăbalessa et de Ti-n-ămenseṛ et la palmeraie d’Ennedid sont sur son territoire.

ⴼⴷⵉ Fedai ⴼⴷⵉ ms. ‖ région ‖ Ăir.

Kel-Fedai ⴾⵍⴼⴷⵉ (« gens de Fedai ») mp. (ms. Ănesfedai (ou-Fedai) ; fs. Tănesfedait (oult-Fedai) ; fp. chêt-Fedai) ‖ np. d’une tribu touaregue noble de l’Ăir.

Ifedéen ⴼⴷⵉⵏ mp. φ (ms. Éfedei ; fs. Téfedeit ; fp. Tifedeîn), daṛ Ăfedei (Ĕfedei), daṛ Fedéen, daṛ Tăfedeit (Tĕfedeit), daṛ Tfedeînnp. d’une tribu touaregue de l’Ăir ‖ les Ifedéen sont ainsi nommés parce qu’ils étaient autrefois plébéiens et vassaux des Kel-Fedai ; maintenant ils ne sont plus vassaux et ne sont plus regardés comme plébéiens (ămṛid), sans être regardés comme nobles.

ⴼⴷⵍ Ifedâlen ⴼⴷⵍⵏ mp. φ (ms. Ăfadal ; fs. Tăfadalt ; fp. Tifedâlîn), daṛ Fedâlen, daṛ Tfedâlînnp. d’une tribu noble de l’Ăir.

Ifedîlen ⴼⴷⵍⵏ mp. φ (ms. Éfedil), daṛ Ăfedil (Ĕfedil), daṛ Fedîlen ‖ vallées ‖ Ăj.

ⴼⴷⵏ Ifedâniouen ⴼⴷⵏⵓⵏ mp. φ ; daṛ Fedâniouen ‖ vallées ; monts ‖ Ăj.

ⴼⴷⵗⵏ I-n-ăfedaṛânv. ⵗⴼⴷⵏ.

ⴼⴷⵙ Téfedest ⵜⴼⴷⵙ⵿ⵜ (« ensemble des vassaux (d’une tribu ou d’une personne) ») fs. φ (fp. Tifedsîn), daṛ Tăfedest (Tĕfedest), daṛ Tfedsîn ‖ région ; monts ‖ Ăh. ‖ la Téfedest est limité au Nord par le Ṛâris, à l’Est par l’Éġéré et la Tourha, au Sud par l’Ăṛechchoum, à l’Ouest par l’Ăġrar et l’Immîdir. La vallée de Taṛmert-n-ăk̤ forme limite entre la Téfedest et le Ṛaris. La vallée d’Éṛerṛer forme limite entre la Téfedest d’une part, l’Éġéré et la Tourha de l’autre. Le point d’eau d’Énîker forme limite entre la Téfedest, l’Ăṛechchoum et l’Ăġrar. Les villages de Mertoûtek, Ămṛah, Ouhet, Dehîn, Âdenek, Ăġlil, Ăbezzou et Ġîfâman, ainsi que le lieu d’Iġloûġal sont sur son territoire. — La Téfedest est traversée du Nord au Sud par une chaîne de montagnes appelée adrar en Tăfedest « mont de la Téfedest » ; cette chaîne divise la Téfedest en deux parties, Téfedest-ta-mellet « la Téfedest blanche » et Téfedest-ta-seṭṭĕfet « la Téfedest noire », situées la première à l’Ouest et la seconde à l’Est de sa ligne de partage des eaux. Les noms de Téfedest blanche et noire ont été donnés à cause de la couleur du sol. Tifedsîn, plur. de Téfedest, signifie « les deux Téfedest, la blanche et la noire. »

Kel-Tăfedest ⴾⵍ⵿ⵜⴼⴷⵙ⵿ⵜ (« gens de la Téfedest ») mp. (ms. ou-Tăfedest ; fs. oult-Tăfedest ; fp. chêt-Tăfedest) ‖ np. d’une tribu touaregue plébéienne (Iseḳḳemâren) de l’Ăh.

Tifédésîn ⵜⴼⴷⵙⵏ fp. φ ; daṛ Tfédésîn ‖ mont ‖ Ăt.

Ăoufedest ⵓⴼⴷⵙ⵿ⵜ ms. ‖ mont ‖ Téf.

ⴼⴹⴼⴹ Ti-n-Feḍfeḍîten ⵜⵏⴼⴹⴼⴹⵜⵏ fs. ‖ mont ‖ Ăt.

Ăit-Feṭfeṭ ⵉⵜⴼⵟⴼⵟ (« fils de Feṭfeṭ ») mp. φ (ms. ien daṛ Ăit-Feṭfeṭ ; fs. iet daṛ Ăit-Feṭfeṭ ; fp. tiḍiḍîn n Ăit-Feṭfeṭ), daṛ ḍiḍîn n Ăit-Feṭfeṭnp. d’une tribu berbère non touaregue, aujourd’hui éteinte, de Ghadamès ‖ Tripolitaine.

ⴼⴹⵏⵏ Feḍnoun ⴼⴹⵏⵏ ms. ‖ mont ‖ Ăj.

ⴼⴼ Ifefân ⴼⴼⵏ (« mamelles ») mp. φ ; daṛ Fefân ‖ monts ‖ Ăṛech.

Ifefân ⴼⴼⵏ (« mamelles ») mp. φ ; daṛ Fefân ‖ monts ‖ entre Ăh. et Ăir.

Ifefân-en-té̆jeṭ ⴼⴼⵏⵏ⵿ⵜⵋⵟ (Ăir) (« bouts de mamelles d’ânesse ») mp. φ ; daṛ Fefân-en-té̆jeṭ ‖ monts ‖ Ăir.

ⴼⴶ Tafġé ⵜⴼⴶⵉ (√ ⴼⴶ tafeġa « gros tronc d’arbre ») fs. φ ; daṛ Tĕfġé (Tăfġé) ‖ mont ‖ Ăt. ă-s.

I-n-ĕfġou ⵏⴼⴶⵓ ms. ‖ vallée ‖ Ăt. ă-ġ.

I-n-ăfeġaġ ⵏⴼⴶⴶ ms. ‖ vallée ‖ Ăṛech.

Ti-n-ăfeġaġ ⵜⵏⴼⴶⴶ fs. ‖ vallée ‖ Éġé.

Ineffoûġen ⵏⴼⴶⵏ mp. ; daṛ Neffoûġen ‖ vallée ‖ Ăhn.

Tifouġeġîn ⵜⴼⴶⴶⵏ fp. φ ; daṛ Tfouġeġîn ‖ vallée ; point d’eau (ăb. 🚰 β) ‖ Oua-h.

Tăfeġġiḳ ⵜⴼⴶⵈ fs. ‖ vallée ‖ Ăṛech.

ⴼⴶⴶ I-n-ăfeġaġv. ⴼⴶ.

ⴼⴳⵔⵓⵍ Ăfegerouel ⴼⴳⵔⵓⵍ ms. ‖ vallée ‖ Ăir.

Kel-Ăfegerouel ⴾⵍⴼⴳⵔⵓⵍ (« gens d’Ăfegerouel ») mp. (ms. ăg-Ăfegerouel ; fs. oult-Ăfegerouel ; fp. chêt-Ăfegerouel) ‖ np. d’une tribu touaregue noble de l’Ăir.

ⴼⴶⵗ Tăfeġġiḳv. ⴼⴶ.

ⴼⵂⴾ Ioûf-éhakitv. .

ⴼⵂⵏ Ti-n-ăfahân ⵜⵏⴼⵂⵏ fs. ‖ vallée ‖ Ăṛech.

ⴼⵉ Téseggefit ⵜⵙⴳⴼⵜ (« petit entonnoir ») fs. φ ; daṛ Tăseggefit (Tĕseggefit) ‖ mont ‖ Serk.

Téseggefit ⵜⵙⴳⴼⵜ (« petit entonnoir ») fs. φ ; daṛ Tăseggefit (Tĕseggefit) ‖ mont ‖ entre Ăh. et Ăir.

ⴼⵉ foi ⴼⵉ nc. sm. (s. s. pl.) ‖ nord.

ⴼⵉ éfeiv. .

Kel-Tăfeitv. .

ⴼⵉⴷⴷⵔ Ifeidedâren ⴼⵉⴷⴷⵔⵏ mp. φ (ms. Ăfeidedar), daṛ Feidedâren ‖ monts ‖ Ăj.

ⴼⵉⵏⵙ ăfeines ⴼⵉⵏⵙ nc. sm. φ (pl. ifînâs), daṛ fînâs ‖ place couverte d’un mélange de flaques d’eau, de terre détrempée, d’urine et d’excréments d’animaux (à un lieu qui sert d’abreuvoir habituel à des troupeaux).

ⴼⴾ I-n-tăfoukv. .

ⴼⴾⵛ Tifekchenîn ⵜⴼⴾⵛⵏⵏ fp. φ (fs. Téfekchent), daṛ Tăfekchent (Tĕfekchent), daṛ Tfekchenîn ‖ monts ‖ Ăġr.

ⴼⴾⵍ Fâkil ⴼⴾⵍ ms. ‖ lieu ‖ Ăṛech.

ⴼⴾⵔ Ti-n-ăfekré ⵜⵏⴼⴾⵔⵉ (« une de la rosse ») fs. ‖ vallée ‖ Ăd.

Tifôkraouîn ⵜⴼⴾⵔⵓⵏ fp. φ (fs. Tăfôkra), daṛ Tfôkraouîn ‖ vallées ; village (non cult. 06) ‖ Ăṛech. ‖ le village de Tifôkraouîn est à 3 kilomètres en amont de celui d’Édeles, dans la vallée d’Édeles, à son confluent avec celle de Tifôkraouîn. La vallée de Tifôkraouîn est formée par la réunion de plusieurs vallons dont chacun s’appelle Tăfôkra.

ⴼⵍ éfeli ⴼⵍⵉ nc. sm. φ (pl. ifelân), daṛ ăfeli (ĕfeli), daṛ felân ‖ canal souterrain de captage et d’adduction d’eau (ar. « feggâra »).

ătafâla ⵜⴼⵍⴰ nc. sm. φ (pl. itafâlâten), daṛ tafâlâten ‖ trou à eau à large bouche et où l’eau est presqu’à fleur de sol (où il suffit de creuser le sol à moins de 0 m. 50 de profondeur pour trouver de l’eau).

Éfeli ⴼⵍⵉ (« canal souterrain ») ms. φ ; daṛ Ăfeli (Ĕfeli) ‖ vallée ; point d’eau ‖ Ăj.

Taflout ⵜⴼⵍⵜ (« porte ») fs. φ ; daṛ Tĕflout (Tăflout) ‖ mont ‖ Ăj.

Tăfâla ⵜⴼⵍⴰ fs. ‖ vallée ; point d’eau (ăb. 🚰 = δ) ‖ Ăt.

Tăfâla ⵜⴼⵍⴰ fs. ‖ lieu ‖ Ăt. ă-s.

Tifâliouîn ⵜⴼⵍⵓⵏ fp. φ ; daṛ Tfâliouîn ‖ vallées ‖ Ăt. ă-s.

Ăfîlal ⴼⵍⵍ ms. ‖ point d’eau (ruisseau, cascade 🚰 α) (vallée d’I-n-dâlaġ) ‖ Ăt. ă-s. ; Ăneġ.Ăfîlal forme limite entre l’Ăt. et l’Ăneġ.

Ăfîlal ⴼⵍⵍ ms. ‖ point d’eau (ruisseau 🚰 γ) ‖ Ăhn.

Oufelal ⴼⵍⵍ ms. ‖ vallée ‖ Ăir.

Ifîlalen ⴼⵍⵍⵏ mp. φ (ms. Ăfîlal), daṛ Fîlalen ‖ vallées ‖ Ăhn.

Tăfîlalt ⵜⴼⵍⵍ⵿ⵜ fs. ‖ Tafilelt (district dans la vallée du Ziz) ‖ Maroc.

Tifîlalîn ⵜⴼⵍⵍⵏ fp. (fs. Tăfîlalt), daṛ Tfîlalîn ‖ vallées ‖ Ăd.

Ifîlalen ⴼⵍⵍⵏ mp. φ (ms. Ăfîlal ; fs. Tăfîlalt ; fp. Tifîlalîn), daṛ Fîlalen, daṛ Tfîlalînnp. d’une tribu touaregue plébéienne (ămṛid) de l’Ăj.

I-n-fîlalen ⵏⴼⵍⵍⵏ ms. ‖ vallée ; mont ‖ entre Ăhn. et Ăd.

Tisaffâlîn ⵜⵙⴼⵍⵏ fp. (fs. Tesaffalt), daṛ Tsaffâlîn ‖ vallées ‖ Téf.

Tisaffâlîn ⵜⵙⴼⵍⵏ fp. (fs. Tesaffalt), daṛ Tsaffâlîn ‖ vallées ‖ Ăj.

Ănfelal ⵏⴼⵍⵍ ms. ‖ vallée ‖ Ăhn.

ⴼⵍ afella ⴼⵍⴰ nc. sm. φ (pl. ifellâten), daṛ ĕfella (ăfella), daṛ fellâten ‖ haut (surface supérieure, dessus) ‖ p. ext. « haut (partie supérieure, partie haute) » ‖ p. ext. « sommet, faîte [d’une montagne, d’une colline, d’une dune, d’une élévation de terrain quelconque] ; région supérieure (comprenant les plateaux supérieurs et les hautes cimes) [d’un vaste massif montagneux] » ‖ p. ext. « haut (amont) » ‖ eddoûnet oui n ĕfella « gens ceux du haut » et Kel-ĕfella « gens du haut » sont des surnoms donnés aux Kel-Ăhaggar, par opposition à eddoûnet oui n ătaram « gens ceux d’aval » et Kel-ătaram « gens d’aval » surnoms des Tăitoḳ et de leurs imṛad.

ăcheffallou ⵛⴼⵍⵓ nc. sm. φ (pl. icheffalloûten), daṛ cheffalloûten ‖ sommet (faîte) (d’une montagne, d’une colline, d’une dune, d’une élévation de terrain quelconque).

Kel-ĕfellav. ci-dessus afella.

Aflou ⴼⵍⵓ ms. φ ; daṛ Ĕflou (Ăflou) ‖ lieu (vallée d’Ilâman) ‖ Ăt. ă-s.

ⴼⵍ I-n-tâfelt ⵏ⵿ⵜⴼⵍ⵿ⵜ (« un du tan ») ms. ‖ point d’eau (ăġ. 🚰 = γ) ‖ Ăt. ă-s.

ⴼⵍ Ifoûlan ⴼⵍⵏ mp. φ (ms. ien daṛ Foûlan ; fs. iet daṛ Foûlan ; fp. tiḍiḍîn en Foûlan), daṛ Foûlan, daṛ ḍiḍîn en Foûlannp. d’une tribu touaregue plébéienne (ămṛid) des Ioul.

Ifoûlan ⴼⵍⵏ mp. φ (ms. Ăfoûlan ; fs. Tăfoûlant ; fp. Tifoûlanîn), daṛ Foûlan, daṛ Tfoûlanînsyn. du précédent ‖ peu us.

Foûlet ⴼⵍⵜ fs. ‖ lieu (dans la vallée d’Ăsekkârai) ‖ Ioul.

ⴼⵍⴶ Ăfouleġi ⴼⵍⴶⵉ ms. ‖ vallée ‖ Oua-h.

ⴼⵍⵂⵍⵂ I-n-ăfelehleh ⵏⴼⵍⵂⵍⵂ (« un de la jusquiame ») ms. ‖ point d’eau (ân. 🚰 α) (vallée de Tăfesâset) ‖ Ăj.

I-n-ăfelehleh ⵏⴼⵍⵂⵍⵂ (I-n-ăfelezlez ⵏⴼⵍⵣⵍⵣ (Ăir)) (« un de la jusquiame ») ms. ‖ vallée ‖ entre Ăh. et Ăir.

ⴼⵍⴾ Ti-n-felki ⵜⵏⴼⵍⴾⵉ fs. ‖ vallée ; point d’eau (ân. 🚰 α) ‖ Ăġr.

ⴼⵍⵍ Ăfîlalv. ⴼⵍ.

ⴼⵍⵍⵎ Tifelâlâmîn ⵜⴼⵍⵍⵎⵏ fp. φ (fs. Tăfelâlamt), daṛ Tfelâlâmîn ‖ vallées ‖ Ăj.

ⴼⵍⵎ Tiflâmîn ⵜⴼⵍⵎⵏ fp. φ (fs. Taflamt), daṛ Tĕflamt (Tăflamt), daṛ Tĕflâmîn ‖ vallées ‖ Ăj.

ⴼⵍⵏ Iféllânen ⴼⵍⵏⵏ mp. φ (ms. Ăféllan ; fs. Tăféllant ; fp. Tiféllânîn), daṛ Féllânen, daṛ Tféllânîn ‖ Foullân (peuple nègre du Soudan).

ⴼⵍⵓ Fêlaou ⴼⵍⵓ ms. ‖ vallée ‖ entre Ăh. et Ăir.

ⴼⵍⵜ Ăfelten ⴼⵍ⵿ⵜⵏ mp. ‖ vallées ‖ Imm.

ⴼⵍⵜⵗ Ăoufeltast ⵓⴼⵍ⵿ⵜⵙ⵿ⵜ (√ ⴼⵍⵜⵗ felteṛ ; tăfeltast « nom d’un arbre ») ms. ‖ vallée ‖ Ăneġ.

ⴼⵍⵣⵍⵣ I-n-ăfelezlezv. ⴼⵍⵂⵍⵂ.

ⴼⵎⵍⵙ Foum-m-ălous ⴼⵎⵍⵙ (« bouche de la colline ») ms. ‖ lieu ‖ près de Tăoudenni.

ⴼⵏ Éfené ⴼⵏⵉ ms. φ ; daṛ Ăfené (Ĕfené) ‖ vallée ; village (non cult. 06) ‖ Ăṛech. ‖ le village d’Éfené est à un kil. en amont de celui de Tiġelellâtîn, dans la même vallée que lui.

Éfené ⴼⵏⵉ ms. φ ; daṛ Ăfené (Ĕfené) ‖ vallée ‖ Ăhn.

ⴼⵐ Ifeññan ⴼⵐⵏ ms. φ ; daṛ Feññân ‖ mont ; vallée ; point d’eau (ân. 🚰 α) ‖ Ăd.

ⴼⵏⵋⵔ Tifinjera ⵜⴼⵏⵋⵔⴰ fs. ‖ point d’eau ‖ Ioul.

ⴼⵏⴾⵔ éfenker ⴼⵏ⵿ⴾⵔ nc. sm. φ (pl. ifenkeren), daṛ ăfenker (ĕfenker), daṛ fenkeren ‖ massif rocheux escarpé au bord du lit d’une vallée ou au bord d’une plaine.

ⴼⵏⵗ I-n-tfînaṛ ⵏ⵿ⵜⴼⵏⵗ (« un des caractères d’écriture touaregue ») ms. ‖ vallée ; point d’eau (ăġ. 🚰 = γ) ‖ ainsi nommés à cause d’inscriptions rupestres ‖ est appelé aussi qlqf. I-n-tfînaḳĂhn.

I-n-tfînaṛ ⵏ⵿ⵜⴼⵏⵗ (« un des caractères d’écriture touaregue ») ms. ‖ vallée ‖ est appelé aussi qlqf. I-n-tfînaḳOua-h.

I-n-tfînaṛ ⵏ⵿ⵜⴼⵏⵗ (« un des caractères d’écriture touaregue ») ms. ‖ vallée ‖ Tăh. ‖ ainsi nommée à cause d’inscriptions rupestres.

I-n-tfînaṛ ⵏ⵿ⵜⴼⵏⵗ (« un des caractères d’écriture touaregue ») ms. ‖ point d’eau (ân. 🚰 β) ‖ Ăd.

ⴼⵏⵙ tăfensout ⵜⴼⵏⵙⵜ nc. sf. φ (pl. tifensa), daṛ tfensa ‖ angle saillant (angle convexe) [d’un corps solide].

Ti-n-tfensa ⵜⵏ⵿ⵜⴼⵏⵙⴰ (« une des angles saillants ») fs. ‖ vallée ; point d’eau (ân. 🚰 α) ‖ Ăd.

ⴼⵏⵙ Ăfoûnas ⴼⵏⵙ ms. ‖ vallée ‖ Ăṛech. ‖ la vallée d’Ăfoûnas est la partie basse de celle qui, plus haut, s’appelle Ăsouf-mellen et Terhenânet. La même vallée s’appelle, dans son haut cours Terhenânet, dans son cours moyen Ăsouf-mellen, dans son cours inférieur Ăfoûnas. La vallée d’Ăfoûnas est un affluent de gauche de celle d’Afara-n-żoûżġen.

ⴼⵓ Féouet ⴼⵓⵜ fs. ‖ village ; palmeraie ‖ près de Ṛât (Ăj.).

Ti-n-feouân ⵜⵏⴼⵓⵏ fs. ‖ lieu ‖ Ăneġ.

ⴼⵔ tăfaraout ⵜⴼⵔⵓⵜ nc. sf. φ (pl. tiferouîn), daṛ tferouîn ‖ pièce de peau servant d’auge portative ‖ p. ext. « petite plaque de verdure (petite place couverte de végétation) ».

afara ⴼⵔⴰ nc. sm. φ (pl. iferouân), daṛ ĕfara (ăfara), daṛ ferouân ‖ lieu couvert de végétation persistante ‖ p. ext. « campagne (terrain qui n’est ni ville ni village) ».

Ti-n-seggefâr ⵜⵏⵙⴳⴼⵔ (« une des cachettes ») fs. ‖ mont ‖ Imm.

Ti-n-seggefâr ⵜⵏⵙⴳⴼⵔ (« une des cachettes ») fs. ‖ vallée ‖ Ăneġ.

Tăfaraout ⵜⴼⵔⵓⵜ (« pièce de peau servant d’auge ») fs. ‖ lieu ‖ Ăir.

Kel-Tăfaraout ⴾⵍ⵿ⵜⴼⵔⵓⵜ (« gens de Tăfaraout ») mp. (ms. ou-Tăfaraout ; fs. oult-Tăfaraout ; fp. chêt-Tăfaraout) ‖ np. d’une tribu touaregue noble de l’Ăir.

Afara ⴼⵔⴰ (« lieu couvert de végétation persistante ») ms. φ ; daṛ Ĕfara (Ăfara) ‖ vallée ‖ Ăj.

Afara ⴼⵔⴰ (« lieu couvert de végétation persistante ») ms. φ ; daṛ Ĕfara (Ăfara) ‖ vallée ; point d’eau (ân. 🚰 γ) ‖ Ăd.

Iferouân ⴼⵔⵓⵏ (« lieux couverts de végétation persistante ») mp. φ ; daṛ Ferouân ‖ vallée ; village ‖ Ăir.

Kel Ferouân ⴾⵍⴼⵔⵓⵏ (« gens d’Iferouân ») mp. (ms. ou-Ferouân ; fs. oult-Ferouân ; fp. chêt-Ferouân) ‖ np. d’une tribu touaregue noble de l’Ăir.

Afara-heouhin ⴼⵔⵂⵓⵂⵏ (√ ⵂⵓⵂⵓ heouheou « être gris ») ms. φ ; daṛ Ĕfara (Ăfara)-heouhin ‖ vallée ‖ Oua-h.

Afara-n-żoûżġen ⴼⵔⵏⵥⵥⴶⵏ (« lieu couvert de végétation persistante des heures de la traie du soir ») ms. φ ; daṛ Ĕfara (Ăfara)-n-żoûżġen ‖ lieu (Ăṛech.) ; vallée (Ăneġ. ; Ăṛech.) ‖ le lieu dit Afara-n-żoûżġen est une portion, longue de qlq. kil., de la vallée qui, plus bas, porte le nom de Tit, et plus haut, celui d’Ilâman, en amont de son confluent avec la vallée d’Ăfoûnas ; cette partie du lit de la vallée est boisée de grands arbres, ce qui lui a valu son nom. — La vallée appelée Afara-n-żoûżġen est celle où se trouve le lieu de ce nom ; elle porte, de sa source à la cataracte de Téḍalik, le nom d’Ilâman, au-dessous de cette cataracte celui d’Éresnezza, puis celui d’Afara-n-żoûżġen, puis celui de Tit, puis celui d’Ăbalessa, puis celui d’Amded ; elle porte le nom d’Afara-n-żoûżġen du point où elle cesse de s’appeler Éresnezza à son confluent avec la vallée d’Ăfoûnas.

Tâfré-n-żôrdâm ⵜⴼⵔⵏⵥⵔⴷⵎ (« petit mur en pierres sèches des grands scorpions ») fs. ‖ lieu ‖ Ăt. ă-s.

ⴼⵔ éferi ⴼⵔⵉ nc. sm. φ (pl. iferân), daṛ ăferi (ĕferi), daṛ ferân ‖ aiguille rocheuse.

téferit ⵜⴼⵔⵜ nc. sf. φ (pl. tiferâtîn), daṛ tăferit (tĕferit), daṛ tferâtîndim. du pr.

Éferi-n-Tehareṛet ⴼⵔⵏ⵿ⵜⵂⵔⵗⵜ (« aiguille rocheuse de Tehareṛet ») ms. φ ; daṛ Ăferi (Ĕferi)-n-Tehareṛet ‖ aiguille rocheuse ‖ Sêrs.Tehareṛet est le np. d’une montagne (Sêrs.).

Éferi-n-Tăṅġet ⴼⵔⵏ⵿ⵜⵏ⵿ⴶⵜ (« aiguille rocheuse de Tăṅġet ») ms. φ (pl. Iferân-en-Tăṅġet), daṛ Ăferi (Ĕferi)-n-Tăṅġet, daṛ Ferân-en-Tăṅġet ‖ aiguille rocheuse ‖ Ăt.Tăṅġet est le np. d’une vallée (Ăt.).

Éferi-n-Tăfoûsest ⴼⵔⵏ⵿ⵜⴼⵙⵙ⵿ⵜ (« aiguille rocheuse de Tăfoûsest ») ms. φ ; daṛ Ăferi (Ĕferi)-n-Tăfoûsest ‖ aiguille rocheuse ‖ Ăt.Tăfoûsest est le np. d’une vallée (Ăt.).

Éferi-n-Ouzzâten ⴼⵔⵏⵣⵜⵏ (« aiguille rocheuse des Ouzzâten ») ms. φ ; daṛ Ăferi (Ĕferi)-n-Ouzzâten ‖ aiguille rocheuse ‖ Ăt. ă-s. ‖ les Ouzzâten sont des vallées (Ăt. ă-s.).

Éferi-n-Tĕnseṛîn ⴼⵔⵏ⵿ⵜⵏⵙⵗⵏ (« aiguille rocheuse de Tinseṛîn ») ms. φ ; daṛ Ăferi (Ĕferi)-n-Tĕnseṛîn ‖ aiguille rocheuse ‖ Ăt. ă-s.Tinseṛîn est le np. d’une vallée et d’un point d’eau (Ăt. ă-s.).

Téferit-en-Haséien ⵜⴼⵔⵜⵏⵂⵙⵉⵏ (« petite aiguille rocheuse des Ihaséien ») fs. φ ; daṛ Tăferit (Tĕferit)-en-Haséien ‖ aiguille rocheuse ‖ Ăt. ă-s. ‖ les Ihaséien sont des vallées (Ăt. ă-s.).

Iferân ⴼⵔⵏ (« les aiguilles rocheuses ») mp. φ ; daṛ Ferân ‖ monts ‖ Ăt. ă-s.

Iferân-en-Hakiai ⴼⵔⵏⵏⵂⴾⵉⵉ (« aiguilles rocheuses de Hakiai ») mp. φ ; daṛ Ferân-en-Hakiaimont ‖ Ăt. ă-s.Hakiai est le np. d’une vallée (Ăt. ă-s.).

I-n-tîfâr ⵏ⵿ⵜⴼⵔ ms. ‖ mont ‖ Tăż.

ⴼⵔ Tăfirt ⵜⴼⵔ⵿ⵜ (« mot ») fs. ‖ vallée ; village (cult. 06) ‖ Ăfed. ‖ la vallée de Tăfirt est un affluent de gauche de celle d’Ăbalessa. Le village de Tăfirt est un quartier de celui d’Ăbalessa ; il est à un kil. au-dessous de la portion principale du village d’Ăbalessa, au confluent de la vallée de Tăfirt avec celle d’Ăbalessa.

Tifirîn ⵜⴼⵔⵏ fp. φ ; daṛ Tfirîn ‖ monts ‖ Ăj.

Tifirîn ⵜⴼⵔⵏ fp. φ ; daṛ Tfirîn ‖ monts ‖ Ăneġ.

ⴼⵔⴹ Ti-n-ătteferriḍ ⵜⵏⵜⴼⵔⴹ fs. ‖ vallée ‖ Ăd.

ⴼⵔⴼ Tiferifîn ⵜⴼⵔⴼⵏ fp. φ ; daṛ Tferifîn ‖ vallées ‖ Oua-h.

ⴼⵔⴼⵔ tăferfera ⵜⴼⵔⴼⵔⴰ nc. sf. φ (pl. tiferferiouîn), daṛ tferferiouîn ‖ fourré (d’arbres quelconques).

ⴼⵔⴼⵔ Ăit-Ferfera ⵉⵜⴼⵔⴼⵔⴰ (« fils de Ferfera ») mp. φ (ms. Ăferfera ; fs. Tăferferat ; fp. Tiferferâtîn), daṛ Tferferâtînnp. d’une tribu berbère non touaregue de Ghadamès ‖ Tripolitaine.

ⴼⵔⴶ Ăfaraġ ⴼⵔⴶ (« enclos ») ms. ‖ mont ; dunes ; lieu ‖ Ăhn.

Ăfaraġ-n-Illi ⴼⵔⴶⵏⵍⵉ (« enclos d’Illi ») ms. ‖ lieu ; point d’eau ‖ Ăd.Ăfaraġ-n-Illi est une enceinte renfermant un puits et servant de lieu de refuge en temps de guerre. Illi est un np. d’hom.

I-n-ferġân ⵏⴼⵔⴶⵏ (« un des enclos ») ms. ‖ vallée ; col et défilé ‖ Ăt. ă-s.

ⴼⵔⴳⵎⵙ Ifergoûmesen ⴼⵔⴳⵎⵙⵏ mp. φ (ms. Ăfergoûmes ; fs. Tăfergoûmest ; fp. Tifergoûmesîn), daṛ Fergoûmesen, daṛ Tfergoûmesînnp. d’une tribu touaregue de l’Ăd.

ⴼⵔⴳⵏ Ifereggânen ⴼⵔⴳⵏⵏ mp. φ (ms. Ăfereggan ; fs. Tăfereggant ; fp. Tifereggânîn), daṛ Fereggânen, daṛ Tfereggânînnp. d’une tribu touaregue plébéienne (ămṛid) de l’Ăh. ‖ les Ifereggânen sont presqu’éteints et comptent à peine six personnes.

ⴼⵔⵂⴹ Ănaferhâḍ ⵏⴼⵔⵂⴹ ms. ‖ mont ‖ Ăt.

ⴼⵔⵂⴳ Iferheggân ⴼⵔⵂⴳⵏ mp. φ (ms. Ăferheggi), daṛ Ferheggân ‖ monts ‖ Ăt. ă-s. ‖ les Iferheggân sont neuf cônes rocheux situés entre les hauts cours des vallées de Hakiai (tributaire d’I-n-ămeġel) et d’I-n-dâlaġ ; ils forment le flanc droit de la haute vallée de Hakiai et le flanc droit de la haute vallée d’I-n-dâlaġ.

ⴼⵔⵉ Ifaréen ⴼⵔⵉⵏ mp. φ (ms. Éfarei ; fs. Téfareit ; fp. Tifareîn), daṛ Ăfarei (Ĕfarei), daṛ Faréen, daṛ Tăfareit (Tĕfareit), daṛ Tfareînnp. d’une tribu touaregue plébéienne (ămṛid) de l’Ăir.

Ăseffârai ⵙⴼⵔⵉ ms. ‖ vallée ‖ Ăd.

ⴼⵔⴾ Iferketât ⴼⵔⴾⵜⵜ (« les vieux seaux en peau ») mp. φ ; daṛ Ferketât ‖ monts ; vallées ‖ Ăj.

Ifourekkân ⴼⵔⴾⵏ mp. φ ; daṛ Fourekkân ‖ vallées ‖ Ăd.

ⴼⵔⴾ Téferkit ⵜⴼⵔⴾⵜ (« bouse ») fs. φ ; daṛ Tăferkit (Tĕferkit) ‖ vallée ‖ Ăir.

I-n-tăferkit ⵏ⵿ⵜⴼⵔⴾⵜ (« un de la bouse ») ms. ‖ mont ; vallée ‖ Ăṛech.

I-n-tăferkit ⵏ⵿ⵜⴼⵔⴾⵜ (« un de la bouse ») ms. ‖ vallée ‖ Tăh.

Tineferkit ⵜⵏⴼⵔⴾⵜ fs. ‖ mont ; vallée ‖ entre Ăh. et Ăd.

ⴼⵔⴾⴼⵔⴾ Tăferekrak ⵜⴼⵔⴾⵔⴾ (√ ⴼⵔⴾⴼⵔⴾ ferekferek ; ferekrek « produire un petit bruit de craquement ») fs. ‖ vallée ‖ Imm. ‖ ainsi nommée parce que son fond est couvert de cailloux et qu’en y marchant on entend sans cesse le craquement des cailloux sous les pas.

ⴼⵔⴾⵓⵙ Iferekouâsen ⴼⵔⴾⵓⵙⵏ mp. φ (ms. Ăferekouas), daṛ Ferekouâsen ‖ monts ‖ Éġé.

ⴼⵔⴾⵔⴾ Tăferekrakv. ⴼⵔⴾⴼⵔⴾ.

ⴼⵔⴾⵙ Teferkest ⵜⴼⵔⴾⵙ⵿ⵜ fs. ‖ vallée ‖ Ăir.

ⴼⵔⴾⵜⵜ Iferketâtv. ⴼⵔⴾ.

ⴼⵔⵈ Ifereḳḳenenv. ⴼⵔⵗ.

ⴼⵔⵏ Tifernîn ⵜⴼⵔⵏⵏ fp. φ ; daṛ Tfernîn ‖ monts ; dunes ‖ Ăj.

Tifernîn ⵜⴼⵔⵏⵏ fp. φ ; daṛ Tfernîn ‖ lieu ; vallée ; point d’eau ‖ Ămeġ.

ⴼⵔⵏⴾ Ifernîken ⴼⵔⵏⴾⵏ mp. φ (ms. Éfernik), daṛ Ăfernik (Ĕfernik), daṛ Fernîken ‖ vallées ‖ Ămeġ.

ⴼⵔⵏⴾⵓ Ăfrenkouât ⴼⵔⵏ⵿ⴾⵓⵜ ms. ‖ mont ‖ Ăṛech.

ⴼⵔⵏⵙ Fransa ⴼⵔⵏⵙⴰ fs. ‖ France.

Kel-Fransa ⴾⵍⴼⵔⵏⵙⴰ (« gens de France ») mp. φ (ms. Ăfransaoui ; fs. Tăfransaouit ; fp. Tifransaouiîn), daṛ Tĕfransaouiîn ‖ Français.

ⴼⵔⵓ Tăfaraoutv. ⴼⵔ.

ⴼⵔⵔ Éférir ⴼⵔⵔ ms. φ ; daṛ Ăférir (Ĕférir) ‖ vallée ‖ Ăd.

Tifîrirîn ⵜⴼⵔⵔⵏ fp. φ (fs. Tefîrirt), daṛ Tfîrirîn ‖ vallée ‖ Ăneġ.

ⴼⵔⵗ Ifrĕṛ ⴼⵔⵗ (« il n’a pas été droit ») ms. ‖ vallée ; point d’eau (ăb. 🚰 = β) ‖ Ăṛech.

Toufriḳ ⵜⴼⵔⵈ fs. ‖ mont ‖ Ăṛech.

Toufriḳ ⵜⴼⵔⵈ fs. ‖ mont ‖ Éġé.

Toufriḳ ⵜⴼⵔⵈ fs. ‖ mont ‖ Ăhn.

Tifereḳḳâtîn ⵜⴼⵔⵈⵜⵏ fp. φ ; daṛ Tfereḳḳâtîn ‖ vallées ‖ Tăh.

Ifereḳḳenen ⴼⵔⵈⵏⵏ mp. φ (ms. Éfereḳḳen ; fs. Téfereḳḳent ; fp. Tifereḳḳenîn), daṛ Ăfereḳḳen (Ĕfereḳḳen), daṛ Fereḳḳenen, daṛ Tăfereḳḳent (Tĕfereḳḳent), daṛ Tfereḳḳenînnp. d’une tribu touaregue plébéienne (ămṛid) de l’Ăj.

ⴼⵔⵙ Ti-n-fersen ⵜⵏⴼⵔⵙⵏ (« une des morceaux ») fs. ‖ mont ‖ Ăd.

I-n-tfersîn ⵏ⵿ⵜⴼⵔⵙⵏ (« un des petits morceaux ») ms. ‖ vallée ; point d’eau ‖ Éġé.

I-n-tfersîn ⵏ⵿ⵜⴼⵔⵙⵏ (« un des petits morceaux ») ms. ‖ mont ‖ Tăż.

ⴼⵔⵙ Feris ⴼⵔⵙ ms. ‖ lieu ‖ Ăir.

Kel-Feris ⴾⵍⴼⵔⵙ (« gens de Feris ») mp. (ms. ou-Feris ; fs. oult-Feris ; fp. chêt-Feris) ‖ np. d’une tribu touaregue noble de l’Ăir.

ⴼⵔⵙⴳ Éferseggi ⴼⵔⵙⴳⵉ (« pierre friable ») ms. φ ; daṛ Ăferseggi (Ĕferseggi) ‖ vallée ‖ Ăd.

Iferseggân ⴼⵔⵙⴳⵏ (« les pierres friables ») mp. φ (ms. Éferseggi), daṛ Ăferseggi (Ĕferseggi), daṛ Ferseggân ‖ monts ‖ Ăt. ă-ġ.

Iferseggân ⴼⵔⵙⴳⵏ (« les pierres friables ») mp. φ (ms. Éferseggi), daṛ Ăferseggi (Ĕferseggi), daṛ Ferseggân ‖ mont ‖ entre Ăh., Ăd. et Ăir.

I-n-ăferseggi ⵏⴼⵔⵙⴳⵉ (« un de la pierre friable ») ms. ‖ mont ; vallée ‖ Ăd.

ⴼⵔⵙⵙ I-n-tferesâs ⵏ⵿ⵜⴼⵔⵙⵙ ms. ‖ mont ; point d’eau.

I-n-tferesâs ⵏ⵿ⵜⴼⵔⵙⵙ ms. ‖ mont ‖ Tăh.

ⴼⵔⵥ Éfereżżi ⴼⵔⵥⵉ ms. φ ; daṛ Ăfereżżi (Ĕfereżżi) ‖ vallée ‖ Tăż.

ⴼⵔⵥⴾ Fereżżeket ⴼⵔⵥⴾⵜ fs. ‖ vallée ‖ Ăir.

ⴼⵔⵥⵍ Ferżal ⴼⵔⵥⵍ ms. ‖ vallée ‖ Ăj.

ⴼⵗ Éfeḳ ⴼⵈ ms. φ ; daṛ Ăfeḳ (Ĕfeḳ) ‖ vallée ; point d’eau (ăb. 🚰 α) ‖ Oua-h.

Ti-n-ăfoḳ ⵜⵏⴼⵈ fs. ‖ vallée ‖ Oua-h.

Ti-n-ăfoḳ ⵜⵏⴼⵈ fs. ‖ vallée ‖ Ăj.

ⴼⵗⵍⵍ Éfeṛlel ⴼⵗⵍⵍ ms. φ ; daṛ Ăfeṛlel (Ĕfeṛlel) ‖ vallée ‖ Tour.

Éfeṛlel ⴼⵗⵍⵍ ms. φ ; daṛ Ăfeṛlel (Ĕfeṛlel) ‖ lieu ‖ Tăs.

Éfeṛlel ⴼⵗⵍⵍ ms. φ ; daṛ Ăfeṛlel (Ĕfeṛlel) ‖ vallée ‖ Ămeġ.

Ifeṛlelen ⴼⵗⵍⵍⵏ mp. φ (ms. Éfeṛlel), daṛ Ăfeṛlel (Ĕfeṛlel), daṛ Feṛlelen ‖ vallées ; point d’eau (ăġ. 🚰 = β) ‖ Ăhn.

ⴼⵗⵙ Ifôṛas ⴼⵗⵙ mp. φ (ms. Ăfâṛis ; fs. Tăfâṛist ; fp. Tifôṛas), daṛ Fôṛas, daṛ Tfôṛasnp. d’une tribu touaregue maraboutique de l’Ăd. ‖ la tribu des Ifôṛas forme la caste supérieure de l’Ăd. ; c’est une tribu composée d’éléments variés, chérifs, marabouts, arabes, etc., qui est regardée comme maraboutique mais non comme noble. À elle seule, elle forme toute la caste supérieure de l’Ădṛaṛ ; elle a au-dessous d’elle des tribus plébéiennes (ămṛid), ses vassales.

Ifôṛas-oui-n-Ĕgḍaḍ ⴼⵗⵙⵓⵏⴳⴹⴹ (« Ifôṛas ceux d’oiseux (Ifôṛas surnommés oiseaux) ») mp. φ (ms. Ăfâṛis-oua-n-Ăgeḍiḍ ; fs. Tăfâṛist-ta-n-Tăgeḍiḍ ; fp. Tifôṛas-ti-n-Tĕgḍaḍ), daṛ Fôṛas-oui-n-Ĕgḍaḍ, daṛ Tfôṛas-ti-n-Tĕgḍaḍnp. d’une tribu touaregue maraboutique de l’Ăj. ‖ les Ifôṛas-oui-n-Ĕgḍaḍ sont prequ’éteints ; ils sont agrégés aux Kel-Ăjjer. On les appelle souvent Ifôṛas tout court.

Ifôṛas-oui-n-Ouḳḳîren ⴼⵗⵙⵓⵏⵈⵔⵏ (« Ifôṛas ceux de dattes desséchées avant maturité (Ifôṛas surnommés dattes desséchées avant maturité) ») mp. φ (ms. Ouḳḳir ; fs. Touḳḳirt ; fp. Touḳḳîrîn), daṛ Fôṛas-oui-n-Ouḳḳîrennp. d’une tribu touaregue maraboutique de l’Ăj. ‖ les Ifôṛas-oui-n-Ouḳḳîren portent aussi le nom d’Ifôṛas-oui-n-Dăg-Ălemtei. Ils sont agrégés aux Kel-Ăjjer. On les appelle souvent Ifôṛas tout court ou Ouḳḳîren tout court.

Ifôṛas-oui-n-Dăg-Ălemtei ⴼⵗⵙⵓⵏ⵿ⴷⴳⵍⵎ⵿ⵜⵉ (« Ifôṛas ceux de fils d’Élemtei (Ifôṛas surnommés fils d’Élemtei) ») mp. φ (ms. Ăfâṛis-oua-n-ăg-Ălemtei ; fs. Tăfâṛist-ta-n-oult-Ălemtei ; fp. Tifôṛas-ti-n-chêt-Ălemtei), daṛ Fôṛas-oui-n-Dăg-Ălemtei, daṛ Tfôṛas-ti-n-chêt-Ălemtei ‖ surnom des Ifôṛas-oui-n-Ouḳḳîren.

Ifôṛas-oui-n-eṭṭebel ⴼⵗⵙⵓⵏⵟⴱⵍ (« Ifôṛas ceux de la souveraineté (Ifôṛas des possesseurs du pouvoir suprême ; c.-à.-d. Ifôṛas des Imenân) ») mp. φ (ms. Ăfâṛis-oua-n-eṭṭebel ; fs. Tăfâṛist-ta-n-eṭṭebel ; fp. Tifôṛas-ti-n-eṭṭebel), daṛ Fôṛas-oui-n-eṭṭebel, daṛ Tfôṛas-ti-n-eṭṭebelnp. d’une tribu touaregue maraboutique originairement agrégé aux Imenân, séparée d’eux maintenant, et dispersée dans l’Ăh. et l’Ăhn. ‖ les Ifôṛas-oui-n-eṭṭebel sont presqu’éteints ; ils comptent à peine 15 personnes. Ils n’existent plus à l’état de tribu, mais en familles isolées vivant les unes dans l’Ăh. et les autres dans l’Ăhn., s’unissant par des mariages aux Kel-Ṛela et aux Tăitoḳ et se fondant avec eux. On les appelle souvent Ifôṛas tout court.

Ifôṛas-oui-n-ĕṛil ⴼⵗⵙⵓⵏⵗⵍ (« Ifôṛas de la droite ») mp. φ (ms. Ăfâṛis-oua-n-ĕṛil ; fs. Tăfâṛist-oult-ĕṛil ; fp. Tifôṛas-chêt-ĕṛil), daṛ Fôṛas-oui-n-ĕṛil, daṛ Tfôṛas-chêt-ĕṛilnp. d’une tribu touaregue maraboutique de l’Ăir.

Ti-n-Fôṛas ⵜⵏⴼⵗⵙ (« une des Ifôṛas ») fs. ‖ vallée ‖ Téf.

Tăfâṛist ⵜⴼⵗⵙ⵿ⵜ (« femme de la tribu des Ifôṛas ») fs. ‖ village (cult. 06) ‖ Ăfed. ‖ le village de Tăfâṛist est comme un quartier de celui d’Ăbalessa ; il est dans la vallée d’Ăbalessa, à 3 kil. en amont de la portion principale du village d’Ăbalessa.

ⴼⵗⵙ Feṛes ⴼⵗⵙ (« callosité ») ms. ‖ vallée ‖ Ăd.

ⴼⵙ Ifîsen ⴼⵙⵏ mp. φ ; daṛ Fîsen ‖ surnom des Téġehé-n-Ĕfis, tribu touaregue plébéienne (ămṛid) dépendant des Tăitoḳ ‖ très peu us. au mp. ; n’a pas de sing. ni de fém. pl.

Téfist ⵜⴼⵙ⵿ⵜ fs. φ ; daṛ Tĕfist (Tăfist) ‖ vallée ; village ‖ Ăir.

Kel-Tĕfist ⴾⵍ⵿ⵜⴼⵙ⵿ⵜ (« gens de Tĕfist ») mp. (ms. ou-Tĕfist ; fs. oult-Tĕfist ; fp. chêt-Tĕfist) ‖ np. d’une tribu touaregue maraboutique de l’Ăir.

I-n-Ĕfis ⵏⴼⵙ (« un d’Éfis ») ms. ‖ vallée ‖ Éfis est un np. d’hom.

Tefessat ⵜⴼⵙⵜ fs. ‖ vallée ‖ Ăj.

ⴼⵙⴼⵙ Ăfîsfas ⴼⵙⴼⵙ ms. φ (pl. Ifîsfâsen), daṛ Fîsfâsen ‖ vallée ‖ Imm.

Ăfîsfas ⴼⵙⴼⵙ ms. φ (pl. Ifîsfâsen), daṛ Fîsfâsen ‖ vallée ‖ Ăhn.

Ăfîsfas ⴼⵙⴼⵙ ms. ‖ vallée ‖ Ăd.

ⴼⵙⵔ Énefser ⵏⴼⵙⵔ ms. φ ; daṛ Ănefser (Ĕnefser) ‖ vallée ‖ Ămeġ.

ⴼⵙⵙ Ăfoûses ⴼⵙⵙ ms. ‖ vallée ‖ Ăt.

Tăfoûsest ⵜⴼⵙⵙ⵿ⵜ fs. ‖ vallée ‖ Ăt.

Tăfesâset ⵜⴼⵙⵙⵜ fs. ‖ vallée ‖ Ăj. ; désert entre Ăh. et Ăir ‖ la vallée de Tăfesâset prend sa source dans la tasîlé « vaste massif montagneux couronné de grands plateaux rocheux » de l’Ăjjer et se jette dans le Niger à 140 kil. en aval de Niamey. Dans son cours supérieur elle s’appelle Tăfesâset, puis elle prend le nom de Ti-m-meṛsoi, puis celui d’Ăsekkârai, puis celui d’Ăzaouaṛ.

ⴼⵙⵟ Ăfesṭo ⴼⵙⵟⵓ ms. ‖ vallée ; point d’eau ‖ Ăir.

ⴼⵜⴾ Ifetekkâten ⴼⵜⴾⵜⵏ mp. φ ; daṛ Fetekkâten ‖ vallées ‖ Ăj.

Ifetekkâten ⴼⵜⴾⵜⵏ mp. φ ; daṛ Fetekkâten ‖ vallées ‖ Ăd.

ⴼⵜⵙ Tifetesîn ⵜⴼⵜⵙⵏ (« les ocres rouges ») fp. φ ; daṛ Tfetesîn ‖ monts ‖ Ăj.

Ifetesen ⴼⵜⵙⵏ mp. φ ; daṛ Fetesen ‖ massif montagneux ‖ Imm. ‖ les Ifetesen sont un massif montagneux ayant environ 20 kil. du Nord au Sud et 40 kil. de l’Est à l’Ouest, faisant partie de l’Immîdir.

ⴼⵜⵙ Foûtes ⴼⵜⵙ ms. ‖ vallée ‖ Oua-h.

ⴼⵜⵜ Tiftouta ⵜⴼⵜⵜⴰ fp. φ ; daṛ Tĕftouta ‖ vallées ‖ Ăd.

ⴼⵟⴼⵟ Ăit-Feṭfeṭv. ⴼⴹⴼⴹ.

ⴼⵥ I-n-ĕfeżou ⵏⴼⵥⵓ (« un de l’afeżou ») ms. ‖ vallée ‖ Ăt ‖ l’afeżou est une plante persistante.

I-n-feżouân ⵏⴼⵥⵓⵏ (« un des afeżou ») ms. ‖ vallée ‖ Ăhn.

I-n-feżouân ⵏⴼⵥⵓⵏ (« un des afeżou ») ms. ‖ vallée ‖ Ăd.

Ifeżouâten ⴼⵥⵓⵜⵏ mp. φ ; daṛ Feżouâten ‖ vallées ‖ Ăd.

I-n-feżouâten ⵏⴼⵥⵓⵜⵏ ms. ‖ vallée ‖ Ăhn.

ⴼⵣⵗ Tăfezṛit ⵜⴼⵣⵗⵜ fs. ‖ mont ; vallée ; point d’eau (ân. 🚱 γ) ‖ Imm.