Dictionnaire abrégé touareg-français de noms propres/Lieux/G

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par André Basset, Larose Éditeurs (p. 59-86).

G , Ġ 

iġġi ⴶⵉ nc. sm. (pl. iġġîten), daṛ iġġîten ‖ lieu élevé.

Touġġ-esselâm ⵜⴶⵙⵍⵎ (« elle est au-dessus du salut ») fs. ‖ mont ‖ Ṛâr.

Touġġ-ikallen ⵜⴶⴾⵍⵏ (« elle est au-dessus des pays ») fs. ‖ mont ‖ entre Ăġr. et Ăhn.

Touġġ-ikallen ⵜⴶⴾⵍⵏ (« elle est au-dessus des pays ») fs. ‖ mont ‖ Ăt.

Touġġ-ikallen ⵜⴶⴾⵍⵏ (« elle est au-dessus des pays ») fs. ‖ mont ‖ entre Ăh. et Ăj.

Ouġġîṛ-âman ⴶⵗⵎⵏ (« je suis au-dessus des eaux ») ms. ‖ mont ‖ entre Ăh. et Ăir.

Têġé ⵜⴶⵉ fs. ‖ vallée ‖ Tăh.

Tâġit ⵜⴶⵜ fs. ‖ vallée ‖ Ăd.

Âġou ⴶⵓ ms. ‖ vallée ; mont ‖ Oua-h.

Âġou ⴶⵓ ms. ‖ vallée ‖ Ănh.

Ăgg-Ĕddav. .

ⴶⴱⵔ Tăġîbart ⵜⴶⴱⵔ⵿ⵜ fs. ‖ point d’eau (ăġ. =) (vallée de Tédeṛné) ‖ entre Ăd. et Niger.

ⴳⴱⵔ Goûber ⴳⴱⵔ ms. ‖ région (à l’Ouest du Damergou) ‖ Soudan.

ⴶⴱⵙ Tăseġbest ⵜⵙⴶⴱⵙ⵿ⵜ (« petit jupon de dessous ») fs. ‖ mont ‖ Ăj.

ⴳⵛ I-n-ăgech ⵏⴳⵛ ms. ‖ vallée ; point d’eau (ăb. 🚰 = γ) ‖ Ăd.

Tigachiouîn ⵜⴳⵛⵓⵏ fp. φ ; daṛ Tgachiouîn ‖ vallée ‖ Ăd.

ⴳⵛⴾ Ti-n-gechîka ⵜⵏ⵿ⴳⵛⴾⴰ fs. ‖ monts ‖ Ăj.

ⴳⴷ Ougdâden ⴳⴷⴷⵏ (√ ⴳⴷ ougdou « être égal ») mp. (ms. Ougdad) ‖ monts ; vallées ‖ Ăhn.

ⴳⴷ Tiggad-en-tĕṛlamt ⵜⴳⴷⵏ⵿ⵜⵗⵍⵎ⵿ⵜ (« sauts de la chamelle de selle ») fp. ; daṛ Tiggad-en-tĕṛlamt ‖ lieu ‖ Imm.

ⴶⴷ éġêdé ⴶⴷⵉ nc. sm. φ (pl. iġîdân), daṛ ăġêdé (ĕġêdé), daṛ ġîdân ‖ dune de sable ; massif de dunes de sable.

téġêdit ⵜⴶⴷⵜ nc. sf. φ (pl. tiġoûda), daṛ tăġêdit (tĕġêdit), daṛ tġoûda (ġoûda) ‖ petite dune de sable ; massif de petites dunes de sable.

Téġêdit ⵜⴶⴷⵜ (« petite dune de sable ») fs. φ ; daṛ Tăġêdit (Tĕġêdit) ‖ point d’eau (ăb. 🚰 = δ) ‖ Ăt. ă-s.

Oua-n-ăġêdé ⵓⵏⴶⴷⵉ (« celui de la dune de sable ») ms. ‖ vallée ‖ Ăhn.

Ta-n-ăġêdé ⵜⵏⴶⴷⵉ (« celle de la dune de sable ») fs. ‖ point d’eau (source 🚰 β) (vallée d’Émihrou) ‖ Ăj.

Oua-n-tăġêdit ⵓⵏ⵿ⵜⴶⴷⵜ (« celui de la petite dune de sable ») ms. ‖ point d’eau ‖ entre Ăh. et Ăir.

I-n-tăġêdit ⵏ⵿ⵜⴶⴷⵜ (« un de la petite dune de sable ») ms. ‖ vallée ‖ Ăd.

I-n-tăġêdit ⵏ⵿ⵜⴶⴷⵜ (« un de la petite dune de sable ») ms. ‖ vallée ‖ entre Ăir et Ăd.

Ti-n-tăġêdit ⵜⵏ⵿ⵜⴶⴷⵜ (« une de la petite dune de sable ») fs. ‖ lieu ; monts ‖ Ăhn.

Téġêdit-n-Elk̤asen ⵜⴶⴷⵜⵏⵍⵆⵙⵏ (« petite dune de sable d’Elk̤asen ») fs. φ ; daṛ Tăġêdit (Tĕġêdit)-n-Elk̤asen ‖ dunes ‖ Ăhn.Elk̤asen est un np. d’hom.

Tiġoûda ⵜⴶⴷⴰ (« les petites dunes de sable ») fp. φ ; daṛ Tġoûda (Ġoûda) ‖ vallée ; point d’eau ‖ entre Ăh. et Ăir.

Oua-n-tġoûda ⵓⵏ⵿ⵜⴶⴷⴰ (« celui des petites dunes de sable ») ms. ‖ vallée ‖ entre Ăh. et Ăir.

Ăouġêdit ⵓⴶⴷⵜ ms. ‖ mont ‖ entre Ăh. et Ăj.

ⴶⴷ tăġidda ⵜⴶⴷⴰ nc. sf. φ (pl. tiġiddaouîn), daṛ tġiddaouîn ‖ petit creux naturel dans le rocher, en forme de bassin, où l’eau de pluie s’amasse et se conserve.

tăgidda ⵜⴳⴷⴰ nc. sf. φ (pl. tigiddaouîn), daṛ tgiddaouînm. s. q. le pr. ‖ peu us.

Tăġidda ⵜⴶⴷⴰ (« petit creux naturel dans le rocher ») fs. ‖ village ‖ Ăir.

Tăġidda-n-ĕdrar ⵜⴶⴷⵏⴷⵔⵔ (« petit creux naturel dans le rocher de la montagne ») fs. ‖ point d’eau ‖ entre Ăir et Ăzaouaṛ.

ⴶⴷ Tiġêdîn ⵜⴶⴷⵏ fp. φ ; daṛ Tġêdîn ‖ vallée ‖ Oua-h.

ⴳⴷ Ăgg-Ĕddav. .

ⴳⴷⴷ Ougdâdenv. ⴳⴷ.

ⴶⴷⵂ Éġedeh ⴶⴷⵂ (Égedez ⴳⴷⵣ (Ăir)) (√ ⴳⴷⵣ egdez « visiter (faire une visite à) » (Ăir)) ms. φ ; daṛ Ăġedeh (Ĕġedeh) ‖ Agadès (ville) ‖ Ăir.

ⴶⴷⵍ Tăseġdelt ⵜⵙⴶⴷⵍ⵿ⵜ fs. ‖ vallée ‖ Oua-h.

Ăsseġedal ⵙⴶⴷⵍ ms. ‖ vallée ; point d’eau (ăġ. 🚰 β) (vallée d’Émihrou) ‖ Ăj.

Imeġidalen ⵎⴶⴷⵍⵏ mp. φ (ms. Ămeġidal), daṛ Meġidalen ‖ vallées ‖ Ăj.

ⴶⴷⵍ Iġdâlen ⴶⴷⵍⵏ (Igdâlen ⴳⴷⵍⵏ (Ăir)) mp. φ (ms. Ăġedal ; fs. Tăġedalt ; fp. Tiġdâlîn), daṛ Ĕġdalen, daṛ Tĕġdâlînnp. d’une tribu maraboutique de l’Ăzaouaṛ et de l’Ăir.

ⴶⴷⵎ Ăġĕdĕm ⴶⴷⵎ (Ăgĕdĕm ⴳⴷⵎ (Ăd.)) ms. ‖ vallée ‖ Ăd.

Tiġedamîn ⵜⴶⴷⵎⵏ (Tigedamîn ⵜⴳⴷⵎⵏ (Ăd.)) fp. φ (fs. Tăġedamt), daṛ Tġedamîn ‖ vallées ‖ Ăd.

Tăseġdemt ⵜⵙⴶⴷⵎ⵿ⵜ fs. ‖ vallée ‖ Ăd.

Ănseġdîm ⵏⵙⴶⴷⵎ ms. ‖ vallée ‖ Ăd.

ⴳⴷⵎⵓ Igédmaouen ⴳⴷⵎⵓⵏ mp. φ (ms. Ăgédmaou ; fs. Tăgédmaout ; fp. Tigédmaouîn), daṛ Gédmaouen, daṛ Tgédmaouînnp. d’une tribu touaregue noble de l’Ăir.

ⴳⴷⵎⵙ Ăgedoumis ⴳⴷⵎⵙ ms. ‖ vallée ‖ Ăir.

ⴶⴷⵏ Ġoûdĕn ⴶⴷⵏ ms. ‖ vallée ‖ Ăd. ‖ la vallée de Ġoûdĕn est un affluent de droite de celle d’Ăġĕdĕm.

ⴶⴷⵏⴱⵉ Tăġdenbaitv. ⴶⵔⵏⴱⵉ.

ⴶⴷⵔ Tăġâdirt ⵜⴶⴷⵔ⵿ⵜ (√ ⴶⴷⵔ ăġâdir « mur ») fs. ‖ mont.

ⴳⴷⵣ Égedezv. ⴶⴷⵂ.

ⴶⴹ Tiġiḍi (Teġedi) ⵜⴶⴷⵉ fs. ‖ point d’eau (ăb.) ‖ Ăj.

ⴳⴹⴹ Ti-n-tĕgḍaḍ ⵜⵏ⵿ⵜⴳⴹⴹ (« une des petits oiseaux ») fs. ‖ point d’eau ; vallée ‖ Ăfed.

ⴶⴹⴼ Tăġḍoufet ⵜⴶⴹⴼⵜ (Tăgḍoufet ⵜⴳⴹⴼⵜ (Ăir)) fs. ‖ point d’eau ‖ Ăir.

Téġeḍeft ⵜⴶⴹⴼⵜ fs. φ ; daṛ Tăġeḍeft (Tĕġeḍeft) ‖ mont ; vallées ‖ Serk.

Téġeḍeft ⵜⴶⴹⴼⵜ fs. φ ; daṛ Tăġeḍeft (Tĕġeḍeft) ‖ vallée ‖ Ăj.

Ăouġeḍeft ⵓⴶⴹⴼⵜ ms. ‖ vallée ‖ Ăj.

ⴶⴹⵉ Eġeḍai ⴶⴹⵉ (Egeḍai ⴳⴹⵉ (Ăd.)) ms. ‖ vallée ‖ Ăd.

Iġeḍiân ⴶⴹⵉⵏ mp. φ ; daṛ Ġeḍiân ‖ vallées ‖ Téf.

Iġeḍiân ⴶⴹⵉⵏ mp. φ ; daṛ Ġeḍiân ‖ vallée ‖ entre Ăir et Ăd.

Iġeḍiân-oui-n-tăhara ⴶⴹⵉⵏⵓⵏ⵿ⵜⵂⵔⴰ (« Iġeḍiân ceux de la tăhara ») mp. φ ; daṛ Ġeḍiân-oui-n-tăhara ‖ vallée ‖ entre Ăir et Ăd ‖ la tăhara est une plante persistante.

ⴳⴹⵍ Ăgâḍoul ⴳⴹⵍ ms. φ (pl. Igoûḍal), daṛ Goûḍal ‖ vallée ‖ Imm.

ⴳⴹⵓ Ăgḍaou ⴳⴹⵓ ms. ‖ vallée ‖ Ăġr.

ⴶⴼ éġif ⴶⴼ nc. sm. φ (pl. iġîfen), daṛ ăġif (ĕġif), daṛ ġîfen ‖ dos sablonneux avec végétation (terrain sablonneux et surélevé ayant de la végétation) ‖ akli n ăġif « esclave de dos sablonneux avec végétation » est syn. d’akli n bé̆lla « esclave faisant partie des bé̆lla » ; v. ⴱⵍ bé̆lla.

téġift ⵜⴶⴼⵜ nc. sf. φ (pl. tiġîfîn), daṛ tăġift (tĕġift), daṛ tġîfîndim. du pr.

Éġif-mellen ⴶⴼⵎⵍⵏ (« dos sablonneux blanc ») ms. φ ; daṛ Ăġif (Ĕġif)-mellen ‖ lieu ‖ Ăt. ă-ġ.

Ġîf-âman ⴶⴼⵎⵏ (« dos sablonneux de l’eau ») ms. ‖ vallée ; village (non cult. 06) ‖ Téf.Ġîf-âman est une déformation d’éġif-n-âman.

Éġif-n-ădamam ⴶⴼⵏⴷⵎⵎ (« dos sablonneux de l’ădamam ») ms. φ ; daṛ Ăġif (Ĕġif)-n-ădamam ‖ lieu ‖ Ăt. ă-s. ‖ l’ădamam est une plante non persistante.

Éġif-en-K̤emmou ⴶⴼⵏⵆⵎⵓ (« dos sablonneux de K̤emmou ») ms. φ ; daṛ Ăġif (Ĕġif)-en-K̤emmou ‖ lieu ‖ Ăj.K̤emmou est un np. d’hom.

Iġîfen-ouĕtnîn ⴶⴼⵏⵓⵜⵏⵏ (« dos sablonneux frappés ») mp. φ ; daṛ Ġîfen-ouĕtnîn ‖ éminences ‖ entre Ăh. et Ăir.

Téġift-en-Bĕdda ⵜⴶⴼⵜⵏ⵿ⴱⴷⴰ (« dos sablonneux de Bĕdda ») fs. φ ; daṛ Tăġift (Tĕġift)-en-Bĕdda ‖ lieu ‖ Ămeġ.Bĕdda est un np. d’hom.

ⴶⴼⵙ Ti-n-ăġefes ⵜⵏⴶⴼⵙ (« une de la mousse de rocher ») fs. ‖ vallée ‖ Ăt. ă-s.

ⴶⴶ Ăġeġou ⴶⴶⵓ (« support de tente en forme d’arceau ») ms. ‖ point d’eau (ăġ. 🚰 = α) ‖ Ăhn.

I-n-ăġeġou ⵏⴶⴶⵓ (« un du support de tente en forme d’arceau ») ms. ‖ vallée ‖ Ăneġ. ; Ăṛech. ; Ăfed.

ⴶⴶ Ti-n-ăġġaġ-Âlemin ⵜⵏⴶⴶⵍⵎⵏ (« une du lettré musulman Âlemin ») fs. ‖ colline ‖ Ăṛech. ‖ ainsi nommée parce que le tombeau d’Âlemin, religieux musulman des temps anciens, s’y trouve ‖ syn. de Tadreḳ-n-ăneslem.

ⴶⴶ Éġiġ ⴶⴶ ms. φ ; daṛ Ăġiġ (Ĕġiġ) ‖ vallée ‖ Ăṛech.

ⴶⴶⵍ Iġîġalen ⴶⴶⵍⵏ mp. φ (ms. Ăġîġal), daṛ Ġîġalen ‖ vallées ‖ Ăt.

Tăġoûġelt ⵜⴶⴶⵍ⵿ⵜ fs. ‖ vallée ‖ Ăj.

Tiġîġal ⵜⴶⴶⵍ fp. φ (fs. Tăġâġelt), daṛ Tġîġal ‖ mont ; vallées ‖ Ăṛef.

Tiġîġal ⵜⴶⴶⵍ fp. φ (fs. Tăġâġelt), daṛ Tġîġal ‖ vallées ‖ Téf.

Tiġîġal ⵜⴶⴶⵍ fp. φ (fs. Tăġâġelt), daṛ Tġîġal ‖ vallées ‖ Imm.

Tiġîġal ⵜⴶⴶⵍ fp. φ (fs. Tăġâġelt), daṛ Tġîġal ‖ vallées ‖ Oua-h.

Tiġîġal ⵜⴶⴶⵍ fp. φ (fs. Tăġâġelt), daṛ Tġîġal ‖ vallées ‖ Tour.

Tiġîġal ⵜⴶⴶⵍ fp. φ (fs. Tăġâġelt), daṛ Tġîġal ‖ vallées ‖ Tăh.

Tiġîġal ⵜⴶⴶⵍ fp. φ (fs. Tăġâġelt), daṛ Tġîġal ‖ vallées ‖ Tăż.

Tiġîġal ⵜⴶⴶⵍ fp. φ (fs. Tăġâġelt), daṛ Tġîġal ‖ vallées ‖ Ăt.

Tiġîġal ⵜⴶⴶⵍ fp. φ (fs. Tăġâġelt), daṛ Tġîġal ‖ vallées ‖ Ăir.

ⴶⴶⵎ Teġoûġemet ⵜⴶⴶⵎⵜ fs. ‖ monts ; vallées ; point d’eau (ăb. 🚰 δ) ‖ Ăd.

ⴶⴶⵔ I-n-ġîġerîn ⵏ⵿ⴶⴶⵔⵏ ms. ‖ mont ; vallée ‖ Tour.

ⴳⴳⵔⵎ Goûgeram ⴳⴳⵔⵎ ms. ‖ point d’eau ‖ Ăir.

ⴶⵂ ăzâġeh ⵣⴶⵂ nc. sm. φ (pl. izoûġâh), daṛ zoûġâh ‖ rue (d’une ville, d’un village) ‖ p. ext. « gorge très étroite à flancs perpendiculaires (ressemblant à une rue) ».

Téġehé ⵜⴶⵂⵉ (« taille (partie rétrécie du corps humain, entre les hanches et le bas de la poitrine) ») fs. φ ; daṛ Tăġehé (Tĕġehé) ‖ lieu ‖ Tăż. ‖ la Téġehé est un lieu de 15 à 20 kil. de diamètre situé au milieu de la Tăż. Le sol y est blanc, tandis qu’il est noir dans le reste de la Tăż. On l’a nommé Téġehé « taille » parce qu’il est comme une tache blanche à la taille, au milieu du corps, de la Tăż.

Téġehé-n-Ĕfis ⵜⴶⵂⵏⴼⵙ (« descendance des sœurs d’Éfis ») mp. φ (ms. ou-Tăġehé-n-Ĕfis ; fs. oult-Tăġehé-n-Ĕfis ; fp. chêt-Tăġehé-n-Ĕfis), daṛ Tăġehé-n-Ĕfisnp. d’une tribu touaregue plébéienne (ămṛid) dépendant des Tăitoḳ ‖ une partie des Téġehé-n-Ĕfis habite l’Ăh., une partie habite l’Ăir, une partie nomadise avec les Tăitoḳ dans l’Ăhn., l’Ăd. et l’Ăir.

Téġehé-mellet ⵜⴶⵂⵎⵍⵜ (« descendance blanche des sœurs ») mp. φ (ms. ou-Tăġehé-mellet ; fs. oult-Tăġehé-mellet ; fp. chêt-Tăġehé-mellet), daṛ Tăġehé-melletnp. d’une tribu touaregue noble de l’Ăh. ‖ il semble y avoir opposition entre les 3 noms Téġehé-mellet « descendance blanche des sœurs », Kel-ăhem-mellen « gens de la tente blanche (ou : gens de la femme blanche) » np. d’une tribu touaregue noble du Tidikelt, Éhem-mellen « la tente blanche (ou : la femme blanche) » surnom qui désignait autrefois l’ensemble des tribus touaregues nobles de l’Ăh., de l’Ăj. et des Tăitoḳ, qui montrent tous 3 l’idée de blancheur servant à désigner les tribus touaregues nobles de l’Ăh., de l’Ăj. et des Tăitoḳ, et les 2 noms têroua-seṭṭĕfet « progéniture noire » surnom qui désigne l’ensemble des tribus touaregues plébéiennes ămṛid de l’Ăh. (à l’exclusion des Iseḳḳemâren), Éhen-seṭṭĕfen « la tente noire (ou : la femme noire) » surnom qui désignait autrefois l’ensemble des tribus touaregues nobles des Ioul., qui montrent tous 2 l’idée de noir servant à désigner soit les tribus touaregues plébéiennes de l’Ăh., soit les tribus touaregues nobles des Ioul.

Téġehé-n-Ăgg-Ali ⵜⴶⵂⵏⴳⵍⵉ (« descendance des sœurs d’Ăgg-Ali ») mp. φ (ms. ou-Tăġehé-n-Ăgg-Ali ; fs. oult-Tăġehé-n-Ăgg-Ali ; fp. chêt-Tăġehé-n-Ăgg-Ali), daṛ Tăġehé (Tĕġehé)-n-Ăgg-Alinp. d’une fraction des Kel-Ăhem-mellen, tribu touaregue noble du Tidikelt ‖ les Téġehé-n-Ăgg-Ali sont éteints.

Téġehé-n-Elîmen ⵜⴶⵂⵏⵍⵎⵏ (« descendance des sœurs d’Elîmen ») mp. φ (ms. ou-Tăġehé-n-Elîmen ; fs. oult-Tăġehé-n-Elîmen ; fp. chêt-Tăġehé-n-Elîmen), daṛ Tăġehé-n-Elîmen ‖ surnom des Âġouh-en-tĕhlé tribu touaregue plébéienne (ămṛid) de l’Ăh. ‖ peu us.

Téġehé-n-Ou-Sîdi ⵜⴶⵂⵏⵓⵙⴷⵉ (« descendance des sœurs d’Ou-Sîdi ») mp. φ (ms. ou-Tăġehé-n-Ou-Sîdi ; fs. oult-Tăġehé-n-Ou-Sîdi ; fp. chêt-Tăġehé-n-Ou-Sîdi), daṛ Tăġehé-n-Ou-Sîdinp. d’une tribu touaregue noble de l’Ăh. ‖ les Téġehé-n-Ou-Sîdi sont éteints.

Téġehé-n-Sekkel ⵜⴶⵂⵏⵙⴾⵍ (« descendance des sœurs de Sekkel ») mp. φ (ms. ou-Tăġehé-n-Sekkel ; fs. oult-Tăġehé-n-Sekkel ; fp. chêt-Tăġehé-n-Sekkel), daṛ Tăġehé-n-Sekkelnp. d’une fraction des Kel-Ăhem-mellen, tribu touaregue noble du Tidikelt ‖ les Téġehé-n-Sekkel sont presqu’éteints.

Téġehé-n-Selâma ⵜⴶⵂⵏⵙⵍⵎⴰ (« descendance des sœurs de Selâma ») mp. φ (ms. ou-Tăġehé-n-Selâma ; fs. oult-Tăġehé-n-Selâma ; fp. chêt-Tăġehé-n-Selâma), daṛ Tăġehé-n-Selâma ‖ surnom des Iselâmâten, tribu touaregue plébéienne (Iseḳḳemâren) de l’Ăh.

Âġouh-en-tĕhlé ⴶⵂⵏ⵿ⵜⵂⵍⵉ (« tendon d’Achille de la tahlé ») mp. (ms. ăgg-Âġouh-en-tĕhlé ; fs. oult-Âġouh-en-tĕhlé ; fp. chêt-Âġouh-en-tĕhlé) ‖ np. d’une tribu touaregue plébéienne (ămṛid) de l’Ăh. ‖ les Âġouh-en-tĕhlé sont appelés aussi Téġehé-n-Elîmen ‖ la tahlé est une sorte de roseau.

Têġhîn ⵜⴶⵂⵏ fp. ‖ vallée ‖ Ăneġ. ; Ăṛech.

ⴶⵂⵍ I-n-ġezzoŭl ⵏ⵿ⴶⵣⵍ (« un de il a été court ») ms. ‖ vallée ‖ entre Ăir et Ăd.

Tiġhâl ⵜⴶⵂⵍ fp. ; daṛ Tiġhâl ‖ monts ‖ Ăfed.

Ti-n-tĕġhâl ⵜⵏ⵿ⵜⴶⵂⵍ fs. ‖ vallée ‖ entre Ăh. et Ăir.

ⴶⵂⵍ Ăġâhil ⴶⵂⵍ ms. ‖ village ‖ Ăj.Ăġâhil est un des villages de l’oasis de Ġânet.

ⴶⵂⵎ teġoûhamt ⵜⴶⵂⵎ⵿ⵜ nc. sf. φ (pl. tiġoûhâmîn), daṛ tġoûhâmîn ‖ canal d’arrosage.

ⴶⵉ Tăġit-n-ouerân ⵜⴶⵜⵏⵓⵔⵏ (« corde d’attache de chamelons ») fs. ‖ mont ‖ entre Ăd. et Niger.

Teġîet ⵜⴶⵉⵜ fs. ‖ vallée ‖ Ănh.

Teġîet ⵜⴶⵉⵜ (Tegîet ⵜⴳⵉⵜ (Ăir)) fs. ‖ vallée ; point d’eau ‖ Ăir.

ⴳⵉ Tagait ⵜⴳⵉⵜ (« palmier d’Egypte ») fs. φ ; daṛ Tĕgait (Tăgait) ‖ vallée ‖ Ăir.

Kel-Tĕgait ⴾⵍ⵿ⵜⴳⵉⵜ (« gens de Tagait ») mp. (ms. ou-Tĕgait ; fs. oult-Tĕgait ; fp. chêt-Tĕgait) ‖ np. d’une tribu touaregue de l’Ăir.

ⴳⵉ Igéiien ⴳⵉⵏ mp. φ ; daṛ Géiien ‖ vallée ‖ Ăt. ă-s.

ⴶⵉⵉ Ġiei ⴶⵉⵉ ms. ‖ mont ; vallée ‖ Ăir.

ⴶⵉⵎ Ăġouiam ⴶⵉⵎ ms. ‖ vallée ‖ Ăt. ă-s.

Tăġouiamt ⵜⴶⵉⵎ⵿ⵜ fs. ‖ vallée ‖ Ăt. ă-s.

ⴶⵉⵎⵍ I-n-ĕġeimel ⵏⴶⵉⵎⵍ ms. ‖ mont ‖ Tăż.

ⴶⵉⵏ teġainoutv. .

ⴶⵉⵙ Tăġéouset ⵜⴶⵉⵙⵜ fs. ‖ vallée ‖ Ăj.

ⴶⵉⵙⵙ Ămeġġeisest ⵎⴶⵉⵙⵙ⵿ⵜ ms. ‖ vallée ‖ Ăneġ.

ⴳⵋⵎ I-n-gejjâmv. ⴳⵣⵎ.

ⴶⵍ Ăġela ⴶⵍⴰ (Ăgela ⴳⵍⴰ (Ăir)) ms. ‖ contrée entre Ăir, Niger, Tchad, Sokoto et Bornou ‖ l’Ăzaouaṛ, le Damergou, Tahoua, Zinder, Kano, Menaka sont dans l’Ăġela.

Iġelâten ⴶⵍⵜⵏ (Igelâten ⴳⵍⵜⵏ (Ăir)) mp. φ ; daṛ Ġelâtensyn. du précédent.

Tiġelliouan ⵜⴶⵍⵓⵏ (Tigelliouan ⵜⴳⵍⵓⵏ (Ăir)) fp. φ ; daṛ Tġelliouan ‖ vallées ‖ Ăir.

Iġelîten ⴶⵍⵜⵏ mp. φ ; daṛ Ġelîten ‖ vallées ‖ Ăhn.

Tiġelîtîn ⵜⴶⵍⵜⵏ fp. φ ; daṛ Tġelîtîn ‖ vallées ‖ Ăhn.

Ăġelli ⴶⵍⵉ ms. ‖ mont ‖ Ăhn.

Tiġéléouîn ⵜⴶⵍⵓⵏ fp. φ ; daṛ Tġéléouîn ‖ monts.

Iġlen ⴶⵍⵏ mp. ; daṛ Iġlen ‖ vallée ‖ Ăneġ.

Iġlen ⴶⵍⵏ mp. ; daṛ Iġlen ‖ vallées ; village (cult. 06) ‖ Ăfed. ‖ les diverses vallées appelées Iġlen se réunissent pour former une seule du même nom qui se jette sur la rive droite de la vallée d’Ăbalessa à 5 kil. en amont de la portion principale du village d’Ăbalessa. Le village d’Iġlen est un quartier de celui d’Ăbalessa, situé au confluent de la vallée d’Iġlen avec celle d’Ăbalessa.

ⴶⵍ Teġellet ⵜⴶⵍⵜ (« coloquinte ») fs. ‖ point d’eau (source 🚱 β) ‖ Ăhn.

Ti-n-teġellet ⵜⵏ⵿ⵜⴶⵍⵜ (« une de la coloquinte ») fs. ‖ mont ‖ Ăneġ.

Ti-n-ġellet ⵜⵏ⵿ⴶⵍⵜ (Ti-n-teġellet ⵜⵏ⵿ⵜⴶⵍⵜ) (« une de la coloquinte ») fs. ‖ vallée ; village (cult. 06) ‖ Oua-h. ‖ la vallée de Ti-n-ġellet est un affluent de gauche de celle de Tămaṅṛaset ; elle se jette dans la vallée de Tămaṅṛaset à 6 kil. en amont de la portion principale du village de Tămaṅṛaset. Le village de Ti-n-ġellet est un quartier de celui de Tămaṅṛaset ; il est situé au confluent de la vallée de Ti-n-ġellet avec celle de Tămaṅṛaset ‖ le mot Ti-n-ġellet est une déformation de Ti-n-teġellet.

ⴶⵍⵛⵉ Ġelchietv. ⴳⵍⵋⵉ.

ⴶⵍⴷ Iġelladv. ⴶⵍⵍ.

ⴶⵍⴼ I-n-tġoûlâf ⵏ⵿ⵜⴶⵍⴼ (« un des troupes de pers. montées ») ms. ‖ vallée ‖ Ioul.

Taġleft ⵜⴶⵍⴼⵜ fs. φ ; daṛ Tĕġleft (Tăġleft) ‖ vallée (Ăt. ; Ăneġ.) ; points d’eau (ăb. 🚱 δ (Ăt.) ; ăb. 🚰 δ (Ăneġ.)) ‖ la vallée de Taġleft est tributaire de celle d’I-n-dâlaġ.

ⴶⵍⴶⵍ Ăġelâġal ⴶⵍⴶⵍ (« l’indécis ») ms. ‖ vallée ‖ Téf. ‖ ainsi nommée parce qu’à un certain point son cours est barré, de sorte que, quand vient la crue, les eaux, en atteignant le barrage, se répandent à droite ou à gauche comme si elles ne savaient où aller.

Ăġelâġal ⴶⵍⴶⵍ (« l’indécis ») ms. ‖ vallée ‖ Imm.

Ăġelâġal ⴶⵍⴶⵍ (« l’indécis ») ms. ‖ vallée ‖ Tăh.

Ăġelâġal ⴶⵍⴶⵍ (« l’indécis ») ms. ‖ vallée ‖ Ăhn.

Ăġelâġal ⴶⵍⴶⵍ (« l’indécis ») ms. ‖ vallée ‖ Tăż.

Ăġelâġal ⴶⵍⴶⵍ (« l’indécis ») ms. ‖ vallée ‖ Ăṛech.

Ăġloûġel ⴶⵍⴶⵍ ms. ‖ vallée ‖ Ăir.

Iġloûġal ⴶⵍⴶⵍ mp. φ ; daṛ Ĕġloûġal ‖ vallées ‖ Téf. ‖ ainsi nommées parce que leurs cours, fort rapprochés les uns des autres, ne sont pas nettement dessinés sur le terrain. Elles sont dans le lieu d’Iġloûġal auquel elles ont donné son nom.

Iġloûġal ⴶⵍⴶⵍ mp. φ ; daṛ Ĕġloûġal ‖ lieu ‖ Téf. ‖ le lieu d’Iġloûġal est ainsi nommé à cause des vallées de ce nom qui s’y trouvent ; il a 15 à 20 kilomètres de diamètre ; il est dans la partie Sud de la Téf. ; il touche à la portion de l’Ăṛech. appelée Menżaż.

Teġoulġoult ⵜⴶⵍⴶⵍ⵿ⵜ fs. ‖ vallée ‖ Téf.

Teġoulġoult ⵜⴶⵍⴶⵍ⵿ⵜ fs. ‖ vallée ; col et défilé ‖ Ăneġ.

Teġoulġoult ⵜⴶⵍⴶⵍ⵿ⵜ fs. ‖ vallée ‖ Oua-h.

Teġoulġoult ⵜⴶⵍⴶⵍ⵿ⵜ fs. ‖ vallée ‖ Ăhn.

Teġoulġoult ⵜⴶⵍⴶⵍ⵿ⵜ fs. φ (fp. Tiġoulġoulîn), daṛ Tġoulgoulîn ‖ vallée ; points d’eau ‖ Ăd.

Tiġoulġoulîn ⵜⴶⵍⴶⵍⵏ fp. φ ; daṛ Tġoulġoulîn ‖ vallées ; mont ‖ entre Ănh. et Ăir.

ⴶⵍⴶⵎ Tiġelġemîn ⵜⴶⵍⴶⵎⵏ fp. φ ; daṛ Tġelġemîn ‖ monts ‖ Imm.

ⴶⵍⵂ Teġlĕh-êkrer ⵜⴶⵍⵂⴾⵔⵔ (« elle a laissé un mouton ») fs. ‖ vallée ‖ Ăt.

ⴶⵍⵂ Éġéléh ⴶⵍⵂ (« l’éġéléh ») ms. φ ; daṛ Ăġéléh (Ĕġéléh) ‖ mont ‖ Téf. ‖ beaucoup de monts à surface de roche lisse comme une carapace portent le nom d’Éġéléh ‖ l’éġéléh est une sorte de coléoptères.

Éġéléh ⴶⵍⵂ (« l’éġéléh ») ms. φ ; daṛ Ăġéléh (Ĕġéléh) ‖ mont ‖ Ṛâr.

Éġéléh ⴶⵍⵂ (« l’éġéléh ») ms. φ ; daṛ Ăġéléh (Ĕġéléh) ‖ mont ‖ Ăġr.

Éġéléh ⴶⵍⵂ (« l’éġéléh ») ms. φ ; daṛ Ăġéléh (Ĕġéléh) ‖ mont ‖ Ăhn.

Éġéléh ⴶⵍⵂ (« l’éġéléh ») ms. φ ; daṛ Ăġéléh (Ĕġéléh) ‖ mont ‖ Ăj.

Éġéléh ⴶⵍⵂ (« l’éġéléh ») ms. φ ; daṛ Ăġéléh (Ĕġéléh) ‖ mont ‖ Tihôdaîn (lieu de l’Ămad).

ⴶⵍⵂⴾ ăġelhok ⴶⵍⵂⴾ nc. sm. φ (pl. iġelhâk), daṛ ġelhâk ‖ petite dépression du sol où l’eau se conserve qlq. temps.

Ăġelhok ⴶⵍⵂⴾ (« petite dépression du sol etc. ») ms. ‖ lieu ‖ Ahṛ.

Ăġelhok ⴶⵍⵂⴾ (« petite dépression du sol etc. ») ms. ‖ lieu ‖ Tăh.

Ăġelhok ⴶⵍⵂⴾ (« petite dépression du sol etc. ») ms. ‖ vallée ; point d’eau (ăġ. 🚰 = β) ‖ Ăd.

ⴳⵍⵉ Kel-Tegeleiat ⴾⵍ⵿ⵜⴳⵍⵉⵜ (« gens de Tegeleiat ») mp. (ms. ou-Tegeleiat ; fs. oult-Tegeleiat ; fp. chêt-Tegeleiat) ‖ np. d’une tribu maraboutique de l’Ăir.

ⴳⵍⵋⵉ Geljiet ⴳⵍⵋⵉⵜ (Gelchiet ⴳⵍⵛⵉⵜ) fs. ‖ lieu ; point d’eau (ân. 🚰 β) ‖ entre Ăd. et Ăzaouaṛ.

ⴶⵍⵍ Ăġlil ⴶⵍⵍ (√ ⴶⵍⵍ ġelellet (Ta. 1) « former un rond ; s’installer à l’écart ») ms. ‖ vallée ; village (cult. 06) ‖ Téf.

Ăġlil ⴶⵍⵍ ms. ‖ vallée ‖ Ăj.

Âġelal ⴶⵍⵍ (Âgelal ⴳⵍⵍ (Ăir)) ms. ‖ vallée ; mont ; village ‖ Ăir.

Kel-Âġelal ⴾⵍⴶⵍⵍ (Kel-Âgelal ⴾⵍⴳⵍⵍ (Ăir)) mp. (ms. ăgg-Âġelal ; fs. oult-Âġelal ; fp. chêt-Âġelal) ‖ np. d’une tribu touaregue noble de l’Ăir.

Ăġelella ⴶⵍⵍⴰ ms. ‖ mont ‖ Oua-h.

Ăġelella ⴶⵍⵍⴰ ms. ‖ mont ‖ entre Ăh. et Ăir.

Ġélélé ⴶⵍⵍⵉ ms. ‖ vallée ‖ Ăir.

Iġelâlen ⴶⵍⵍⵏ mp. φ ; daṛ Ġelâlen ‖ vallées ‖ Ăhn.

Tiġelellâtîn ⵜⴶⵍⵍⵜⵏ fp. φ ; daṛ Tġelellâtîn ‖ vallées ; village (cult. 06) ‖ Ăṛech. ‖ le village de Tiġelellâtîn est à 4 kil. de celui de Hêrhafek.

Ăseġġelel ⵙⴶⵍⵍ ms. ‖ vallée ‖ Ăhn.

Ămesġelella ⵎⵙⴶⵍⵍⴰ ms. ‖ vallée ‖ entre Ăh. et Ăd.

Émeġlel ⵎⴶⵍⵍ ms. φ (pl. Imeġlelen), daṛ Ămeġlel (Ĕmeġlel), daṛ Meġlelen ‖ vallée ‖ Ăd.

Émeġlel-denneġ-medden ⵎⴶⵍⵍⴷⵏⴶⵎⴷⵏ (« Émeġlel au-dessus des gorges ») ms. φ ; daṛ Ămeġlel (Ĕmeġlel)-denneġ-meddensyn. du précédent.

Timeġlelîn ⵜⵎⴶⵍⵍⵏ fp. φ (fs. Témeġlelt), daṛ Tămeġlelt (Tĕmeġlelt), daṛ Tmeġlelîn ‖ monts ; vallées ‖ Ăd.

Ămejjelella ⵎⵋⵍⵍⴰ (Ămezġelella ⵎⵣⴶⵍⵍⴰ) ms. ‖ mont ‖ entre Ăhn. et Ăd.

Ămejjelellou ⵎⵋⵍⵍⵓ (Ămezġelellou ⵎⵣⴶⵍⵍⵓ ; Ămezgelellou ⵎⵣⴳⵍⵍⵓ (Ăir)) ms. ‖ vallée ‖ Ăir.

Imejjelâlen ⵎⵋⵍⵍⵏ (Imezġelâlen ⵎⵣⴶⵍⵍⵏ ; Imezgelâlen ⵎⵣⴳⵍⵍⵏ (Ăir)) mp. φ (ms. Ămejjelal ; fs. Tămejjelalt ; fp. Timejjelâlîn), daṛ Mejjelâlen, daṛ Tmejjelâlînnp. d’une tribu touaregue noble de l’Ăir.

Iġellal ⴶⵍⵍ (Iġellad ⴶⵍⴷ) mp. φ (ms. Ăġellil ; fs. Tăġellilt ; fp. Tiġellal), daṛ Ġellal, daṛ Tġellalnp. d’une tribu maraboutique de la contrée située au Nord de Tombouktou.

ⴶⵍⵍⵂ Ti-n-ăzeġġelâlih ⵜⵏⵣⴶⵍⵍⵂ (« une du lieu de roulement dans la poussière ») fs. ‖ vallée ‖ Oua-h.

ⴶⵍⵎ Iġêlmen ⴶⵍⵎⵏ mp. φ ; daṛ Ġêlmen ‖ vallée ‖ Ioul.

ⴶⵍⵎⴶⵍⵎ Tăġelemġelema ⵜⴶⵍⵎⴶⵍⵎⴰ fs. ‖ mont ‖ Ăt. ă-s.

ⴶⵍⵎⵎ ăġelmam ⴶⵍⵎⵎ nc. sm. φ (pl. iġelmâmen), daṛ ġelmâmen ‖ réservoir d’eau naturel (lac, bassin, mare, flaque d’eau, réservoir d’eau naturel qlconque, de n’importe quelle dimension et en n’importe quel terrain, permanent ou temporaire, conservant l’eau pendant un temps long ou court).

tăġelmamt ⵜⴶⵍⵎⵎ⵿ⵜ nc. sf. φ (pl. tiġelmâmîn), daṛ tġelmâmîndim. du pr.

Ăġelmam ⴶⵍⵎⵎ (« réservoir d’eau naturel ») ms. ‖ vallée ‖ Tăh.

Ăġelmam-erĕṛen ⴶⵍⵎⵎⵔⵗⵏ (« réservoir d’eau naturel jaune ») ms. ‖ vallée ‖ Téf.

Ăġelmam-en-Touârḍiouîn ⴶⵍⵎⵎⵏ⵿ⵜⵓⵔⴹⵓⵏ (« réservoir d’eau naturel de Tiouârḍiouîn ») ms. ‖ point d’eau ‖ entre Ăh. et Ăir.

Tăġelmamt ⵜⴶⵍⵎⵎ⵿ⵜ (« petit réservoir d’eau naturel ») fs. ‖ vallée ‖ Ăir.

Tăġelmamt-semmîḍet ⵜⴶⵍⵎⵎ⵿ⵜⵙⵎⴹⵜ (« petit réservoir d’eau naturel froid ») fs. ‖ vallée ‖ Ăt. ă-ġ.

ⴶⵍⵏ aġlan ⴶⵍⵏ nc. sm. φ (pl. iġlânen ; fs. taġlant ; fp. tiġlânîn), daṛ ĕġlan (ăġlan), daṛ ĕġlânen, daṛ tĕġlant (tăġlant), daṛ tĕġlânîn ‖ relief de terrain de couleur crême avec de très petits points plus foncés ‖ p. ext. le fém. taġlant sign. qlqf. « petite colline conique (ou tronconique) isolée de couleur crême avec de très petits points plus foncés ».

ⴶⵍⵙⵎⵎⴹ Teġelesmâmaṭ ⵜⴶⵍⵙⵎⵎⵟ fs. ‖ vallée ‖ Ăhn.

ⴶⵍⵥ Iġelżân ⴶⵍⵥⵏ mp. φ ; daṛ Ġelżân ‖ vallées ‖ Imm.

ⴶⵎ aġăma ⴶⵎⴰ nc. sm. φ (pl. iġemâten), daṛ ĕġăma (ăġăma), daṛ ġemâten ‖ campagne (terrain qui n’est ni ville ni village).

ⴶⵎ Ti-n-ăġġam ⵜⵏⴶⵎ (« une du fait de puiser ») fs. ‖ vallée ‖ Ăt. ; Ăneġ. ; Ăṛech.

Tăġemout ⵜⴶⵎⵜ fs. ‖ vallée ; village (non cult. 06) ‖ Imm.

Ġoûmet ⴶⵎⵜ fs. ‖ lieu ‖ Ăhn.

Ġoûmet ⴶⵎⵜ fs. ‖ vallée ‖ Ăir.

Ġoûmet ⴶⵎⵜ fs. ‖ vallée ; point d’eau (ân. 🚰 γ) ‖ Ăd.

Ăġemet ⴶⵎⵜ fs. ‖ vallée ; mont ‖ Tăh.

Âġam ⴶⵎ ms. ‖ vallée ‖ Ăhn.

ⴶⵎ I-n-tîġmîn ⵏ⵿ⵜⴶⵎⵏ (« un des anneaux de nez ») ms. ‖ point d’eau (ân.) ‖ Ahṛ.

Îġmâten ⴶⵎⵜⵏ mp. (ms. Îġem) ‖ monts ‖ Ăṛech.

ⴶⵎ Kel-Teġâma ⴾⵍ⵿ⵜⴶⵎⴰ mp. (ms. ou-Teġâma ; fs. oult-Teġâma ; fp. chêt-Teġâma) ‖ np. d’une tribu touaregue noble du Damergou.

ⴳⵎⴱⵔ Tegemberetv. ⴾⵏⴱⵔ.

ⴶⵎⴹ Ouġmîḍen ⴶⵎⴹⵏ mp. ‖ mont (au bord de la vallée de Târat) ‖ Ăj.

ⴶⵎⵂ Tiġemhîn ⴶⵎⵂⵏ fp. φ ; daṛ Tġemhîn ‖ vallées.

ⴶⵎⵉ tăġamait ⵜⴶⵎⵉⵜ nc. sf. φ (pl. tiġemaîn), daṛ tġemaîn ‖ chiendent ‖ p. ext. « place où il y a du chiendent (place où il pousse du chiendent) ».

Tăġamait ⵜⴶⵎⵉⵜ (« chiendent ») fs. ‖ vallée ‖ Ăt.

Tiġemaîn-en-tsîta ⵜⴶⵎⵉⵏ⵿ⵜⵙⵜⴰ (« chiendents des vaches ») fp. φ ; daṛ Tġemaîn-en-tsîta ‖ vallées ‖ Ăṛech.

Tiġemaîn-en-tsîta ⵜⴶⵎⵉⵏ⵿ⵜⵙⵜⴰ (« chiendents des vaches ») fp. φ ; daṛ Tġemaîn-en-tsîta ‖ vallées ‖ Ămeġ.

ⴳⵎⵉ Igeméien ⴳⵎⵉⵏ mp. φ (ms. Égemai ; fs. Tégemeit ; fp. Tigeméîn), daṛ Ăgemei (Ĕgemei), daṛ Geméien, daṛ Tăgemeit (Tĕgemeit), daṛ Tgeméînnp. d’une tribu arabe de l’Ăir.

Ékabil-en-Geméienv. ⴾⴱⵍ.

ⴶⵎⵎⵔ Ăġememmar ⴶⵎⵎⵔ ms. ‖ vallée ; point d’eau (ăb., taġ. 🚰 = β) ‖ Ahṛ.

ⴶⵎⵔ Ouġmir ⴶⵎⵔ ms. ‖ mont ‖ Téf.

Taġmart ⵜⴶⵎⵔ⵿ⵜ fs. φ ; daṛ Tĕġmart (Tăġmart) ‖ vallée ‖ Ăt. ; Ăneġ. ; Ăṛech. ‖ la vallée de Taġmart est un affluent de gauche de celle d’Ăfoûnas.

Teġmert ⵜⴶⵎⵔ⵿ⵜ fs. ‖ vallée ‖ Ăd.

Touġmîrîn ⵜⴶⵎⵔⵏ fp. (fs. Touġmirt) ‖ monts ‖ Téf.

ⴶⵏ Ti-n-ăġen ⵜⵏⴶⵏ (« une de la troupe irrégulière réunie pour une expédition guerrière ») fs. ‖ vallée ; mont.

Ti-n-é̆ġnân ⵜⵏⴶⵏⵏ (« une des troupes irrégulières réunies pour des expéditions guerrières ») fs. ‖ vallée ‖ Ṛâr.

Ti-n-tăġâna ⵜⵏ⵿ⵜⴶⵏⴰ (« une de la troupe des chameaux des combattants accroupie en arrière du combat ») fs. ‖ vallée ; point d’eau (ăb. 🚰 = γ) ‖ Ăd.Ti-n-tăġâna est le nom du cours inférieur de la vallée d’Ăġĕdĕm, après qu’elle a reçu sur sa rive droite les vallées de Ġoûdĕn et de Tesâmeḳ.

ⴶⵏ Tăġant ⵜⴶⵏ⵿ⵜ fs. ‖ lieu ; dunes ; point d’eau ‖ Ahṛ. ‖ le lieu dit Tăġant a environ 20 kil. de diamètre ; il se trouve à l’extrémité Est de l’Ahṛ. ; il confine vers l’Est aux Iṛer. Ăh., vers le Sud au Ṛâr. et à l’Imm.

Tăġant ⵜⴶⵏ⵿ⵜ fs. ‖ vallée (Sêrs. ; Ăneġ. ; Ăṛech.) ; mont (Ăṛech.).

Tăġant ⵜⴶⵏ⵿ⵜ fs. ‖ vallée ‖ entre Ăh. et Ăir.

Tăġant ⵜⴶⵏ⵿ⵜ fs. ‖ région (18° lat. N. ; 13° long. W.) ‖ Mauritanie.

Ti-n-tăġant ⵜⵏ⵿ⵜⴶⵏ⵿ⵜ fs. ‖ vallée ‖ Ṛâr.

Ti-n-tăġant ⵜⵏ⵿ⵜⴶⵏ⵿ⵜ fs. ‖ vallée ‖ Ṛâr.

ⴶⵏ Iġnaouen ⴶⵏⵓⵏ mp. φ ; daṛ Ĕġnaouen ‖ vallée ‖ Ăneġ.

I-n-ġenaouen ⵏ⵿ⴶⵏⵓⵏ mp. ‖ vallée ‖ Ăir.

Tiġeneouîn ⵜⴶⵏⵓⵏ fp. φ ; daṛ Tġeneouîn ‖ vallées ; village (non cult. 06) ‖ Tăh. ‖ le village de Tiġeneouîn est au confluent de la vallée de Tiġeneouîn avec celle de Tămaṅṛaset, à environ 50 kil. en aval du village de Tămaṅṛaset.

ⴶⵏ Ġânet ⴶⵏⵜ fs. ‖ Djanet (oasis et villages) ‖ Ăj.

ⴶⵏ Tăġinou ⵜⴶⵏⵓ fs. ‖ vallée ; point d’eau (ăb. 🚰 = δ) ‖ Ăd.

ⴶⵏ taġnoutv. .

ⴳⵏ I-n-ăggânenv. ⵓⵏ.

ⴶⵏⴱ Ti-n-ăġânba ⵜⵏⴶⵏ⵿ⴱⴰ (« une du crocodile ») fs. ‖ vallée ‖ Ăd.

ⴳⵏⵛⵛ Genchechi ⴳⵏⵛⵛⵉ ms. ‖ mont ; vallée ; point d’eau (ân. 🚰 = δ) ‖ Ăd.

ⴶⵏⴷ Iġenda ⴶⵏ⵿ⴷⴰ mp. φ ; daṛ Ġenda ‖ vallée ‖ ĂneġIġenda est le nom de la vallée d’Ăġanar dans son cours supérieur.

Tiġendaouîn ⵜⴶⵏ⵿ⴷⵓⵏ fp. φ ; daṛ Tġendaouîn ‖ vallées ‖ Ăt. ă-s.

ⴳⵏⴷⵉⵏ Igendéinen ⴳⵏ⵿ⴷⵉⵏⵏ mp. φ (ms. Ăgendéin ; fs. Tăgendéint ; fp. Tigendéinîn), daṛ Gendéinen, daṛ Tgendéinîn ‖ tribu ‖ Ăir.

ⴶⵏⴶ Iġnoûġân ⴶⵏⴶⵏ mp. φ ; daṛ Ĕġnoûġân ‖ vallées ‖ Ăhn.

Iġnoûġân ⴶⵏⴶⵏ mp. φ ; daṛ Ĕġnoûġân ‖ vallées ‖ Ahṛ.

Iġnoûġân ⴶⵏⴶⵏ mp. φ ; daṛ Ĕġnoûġân ‖ vallées ‖ Ăj.

Iġnoûġân ⴶⵏⴶⵏ mp. φ ; daṛ Ĕġnoûġân ‖ vallées ‖ Éġé.

ⴳⵏⴳⵔ Ăginger ⴳⵏ⵿ⴳⵔ ms. ‖ vallée ‖ à l’Ouest de l’Ăir.

ⴶⵐⵂ Ġouñhân ⴶⵐⵂⵏ (√ ⴶⵐⵂ ġouñhet (Ta. 2) « être en forme d’arceau ») mp. ‖ mont ; vallée ; point d’eau (ân. 🚰 = δ) ‖ Ăd.

ⴳⵏⵏ Tăgenenet ⵜⴳⵏⵏⵜ fs. ‖ mont ; vallée ‖ Ăir.

ⴶⵏⵓⵏⵓ Ġenounaou ⴶⵏⵓⵏⵓ (√ ⴶⵏⵓⵏⵓ ġenounou « produire un son égal et prolongé ») ms. ‖ vallée ‖ Ăir.

ⴶⵏⵔ Ăġanar ⴶⵏⵔ ms. ‖ vallée ; lieu ‖ Oua-h. ‖ la vallée d’Ăġanar est un affluent de gauche de celle d’Oûtoûl. Le lieu d’Ăġanar, traversé par la vallée de ce nom, est une plaine de 10 à 15 kil. de diamètre.

Tiġenerîn ⵜⴶⵏⵔⵏ fp. φ ; daṛ Tĕġenerîn ‖ vallées ; point d’eau (taġ. 🚰 β) ‖ Iṛer. Ăj.

ⴶⵏⵙⵙ Ăseġġensas ⵙⴶⵏⵙⵙ mp. ‖ mont ‖ Ăt.

ⴶⵏⵜⵔ ăġentour ⴶⵏ⵿ⵜⵔ nc. sm. φ (pl. iġentâr, iġentoûren), daṛ ġentâr, daṛ ġentoûren ‖ petit vallon à fond en pente très faible.

tăġentourt ⵜⴶⵏ⵿ⵜⵔ⵿ⵜ nc. sf. φ (pl. tiġentâr, tiġentoûrîn), daṛ tġentâr, daṛ tġentoûrîndim. du pr.

Ăġentour ⴶⵏ⵿ⵜⵔ (« petit vallon etc. ») ms. ‖ village ‖ Ăj.Ăġentour est situé à un jour et demi de Ṛât, dans la vallée d’Ărrikin.

Tăġentourt-en-Hôdi ⵜⴶⵏ⵿ⵜⵔ⵿ⵜⵏⵂⴷⵉ (« petit vallon etc. de Hôdi ») fs. ‖ vallée ‖ Ăṛech.Hôdi est un np. d’hom.

Tiġentoûrîn ⵜⴶⵏ⵿ⵜⵔⵏ (« les petits vallons etc. ») fp. φ ; daṛ Tġentoûrîn ‖ vallons (entre la vallée de Haṛet et Insalah) ‖ Tidikelt.

ⴶⵓ Éġéoui ⴶⵓⵉ ms. φ (pl. Iġiouân), daṛ Ăġéoui (Ĕġéoui), daṛ Ġiouân ‖ vallée ‖ Tăs. ; Ăneġ.

ⴳⵓⴳ Geougo ⴳⵓⴳⵓ ms. ‖ Gao (ville, sur le Niger) ‖ Soudan.

ⴶⵔ têġert ⵜⴶⵔ⵿ⵜ nc. sf. (pl. têġrîn) ‖ ruisseau (filet d’eau permanent ou à peu près permanent coulant naturellement au fond d’une vallée).

Têġert ⵜⴶⵔ⵿ⵜ (« ruisseau ») fs. ‖ vallée ; point d’eau ‖ Éġé. ; Ăhel. ‖ la vallée de Têġert forme limite entre l’Éġé. et l’Ăhel.

Têġert ⵜⴶⵔ⵿ⵜ (« ruisseau ») fs. ‖ vallée ‖ Ăṛech.

Têġert ⵜⴶⵔ⵿ⵜ (« ruisseau ») fs. ‖ vallée ‖ entre Ăh. et Ăir.

Têġert ⵜⴶⵔ⵿ⵜ (« ruisseau ») fs. ‖ vallée ‖ Ăd.

Têġert ⵜⴶⵔ⵿ⵜ (« ruisseau ») fs. ‖ vallée ; point d’eau (ruisseau 🚰 δ) ‖ entre Ăh. et Ăd.

Têġert-en-Telouhet ⵜⴶⵔ⵿ⵜⵏ⵿ⵜⵍⵂⵜ (« ruisseau de Telouhet ») fs. ‖ point d’eau ‖ Ăṛech.Telouhet est le np. d’une vallée.

Têġrîn ⵜⴶⵔⵏ (« les ruisseaux ») fp. ‖ vallées ‖ Ăd.

Têġrîn ⵜⴶⵔⵏ (« les ruisseaux ») fp. ‖ vallées ‖ Ăir.

Têġrîn ⵜⴶⵔⵏ (« les ruisseaux ») fp. ‖ vallée ‖ Ăneġ. ; Ăṛech.

Têġrîn ⵜⴶⵔⵏ (« les ruisseaux ») fp. ‖ vallée ‖ Oua-h.

Têġrîn ⵜⴶⵔⵏ (« les ruisseaux ») fp. ‖ vallée ‖ Ăj.

I-n-têġrîn ⵏ⵿ⵜⴶⵔⵏ (« un des ruisseaux ») ms. ‖ vallée ; point d’eau.

Kel-Têġert ⴾⵍ⵿ⵜⴶⵔ⵿ⵜ (« gens de Têġert ») mp. (ms. ou-Têġert ; fs. oult-Têġert ; fp. chêt-Têġert) ‖ np. d’une tribu touaregue noble de l’Ăir.

Our-teġġirv. ⵓⵔ.

Éġîr ⴶⵔ (« collyre en poudre ») ms. φ ; daṛ Ăġîr (Ĕġîr) ‖ mont ‖ Téf.

Amġer ⵎⴶⵔ (« combat ») ms. φ ; daṛ Ĕmġer (Ămġer) ‖ mont ‖ Sêrs.

Éġéré ⴶⵔⵉ ms. φ ; daṛ Ăġéré (Ĕġéré) ‖ région ‖ Ăh. ‖ l’Éġéré est limité au Nord par l’Ăhellakan, à l’Est par l’Ăhellakan et l’Ămadṛor, au Sud par la Tourha, à l’Ouest par la Téfedest et le Ṛâris. La vallée de Têġert forme limite entre l’Éġéré et l’Ăhellakan ; la vallée de Ti-n-tṛes forme limite entre l’Éġéré et la Tourha ; la vallée d’Éṛerṛer forme limite entre l’Éġéré d’une part, la Téfedest et le Ṛâris de l’autre. L’Éġéré se divise en 2 parties, Éġéré-oua-mellen « l’Éġéré blanc » et Éġéré-oua-seṭṭĕfen « l’Éġéré noir », ainsi nommés à cause de la couleur de leur sol.

ⴶⵔ Ti-n-ăġar ⵜⵏⴶⵔ (« une de l’ăġar ») fs. ‖ vallée ‖ Ăhn. ‖ l’ăġar est un arbre.

Ti-n-ăġar ⵜⵏⴶⵔ (« une de l’ăġar ») fs. ‖ vallée ‖ entre Ăh. et Ăir.

I-n-ăġar ⵜⵏⴶⵔ (« un de l’ăġar ») ms. ‖ vallée ‖ Ăir.

I-n-ġarren ⵏ⵿ⴶⵔⵏ (« un des ăġar ») ms. ‖ vallée.

Ti-n-ġarren ⵜⵏ⵿ⴶⵔⵏ (« une des ăġar ») fs. ‖ vallée ‖ Ăt. ă-s. ; Ăneġ.

Tăġart ⵜⴶⵔ⵿ⵜ (« la tăġart ») fs. ‖ vallée ‖ Oua-h. ‖ la tăġart est un arbre.

Tăġart ⵜⴶⵔ⵿ⵜ (« la tăġart ») fs. ‖ vallée ‖ entre Ăhn. et Ăd.

Tăġart-touġġĕt ⵜⴶⵔ⵿ⵜⴶⵜ (« tăġart ayant été au-dessus ») fs. ‖ mont ‖ Ăd.

Tăġart-touġġĕt ⵜⴶⵔ⵿ⵜⴶⵜ (« tăġart ayant été au-dessus ») fs. ‖ mont ‖ Ăṛech.

Ti-n-tăġart ⵜⵏ⵿ⵜⴶⵔ⵿ⵜ (« une de la tăġart ») fs. ‖ vallée ; mont ; point d’eau (ăb., taġ. 🚰 α) ‖ Ăhn.

Ti-n-tġarrîn ⵜⵏ⵿ⵜⴶⵔⵏ (« une des tăġart ») fs. ‖ vallée ‖ Tăh.

ⴶⵔ Taġġart ⵜⴶⵔ⵿ⵜ (« la taġġart ») fs. φ ; daṛ Tĕġġart (Tăġġart) ‖ vallée ‖ Ăt. ă-s. ‖ la taġġart est un arbre.

Taġġart-n-ĕfella ⵜⴶⵔ⵿ⵜⵏⴼⵍⴰ (« Taġġart du haut ») fs. φ ; daṛ Tĕġġart (Tăġġart)-n-ĕfella ‖ vallée ‖ Ăt. ă-s.

I-n-tĕġġart ⵏ⵿ⵜⴶⵔ⵿ⵜ (I-n-tehiġġart ⵏ⵿ⵜⵂⴶⵔ⵿ⵜ (Ăd.)) (« un de la taġġart ») ms. ‖ vallée ; point d’eau (ăb. 🚰 = δ) ‖ Ăd.

ⴶⵔ Ti-n-ġerân ⵜⵏ⵿ⴶⵔⵏ (« une des grenouilles ») fs. ‖ point d’eau (ruisseau, ăb. 🚰 = β) (vallée d’Ilâman) ‖ Ăt. ă-s.

ⴳⵔ I-n-ăggoûren ⵏⴳⵔⵏ (« un des chacals ») ms. ‖ vallée ‖ Ăzaouaṛ.

ⴶⵔ Ti-n-eġġer ⵜⵏⴶⵔ fs. ‖ mont ; vallée ‖ Ăhn.

ⴶⵔ Ġerat ⴶⵔⵜ fs. ‖ village ; palmeraie ‖ Ăj.

ⴶⵔ Tăġoûra ⵜⴶⵔⴰ fs. ‖ mont ‖ Ăt.

Tăġoûra ⵜⴶⵔⴰ fs. ‖ vallée ‖ Ăhn.

Ġoûret ⴶⵔⵜ fs. ‖ vallée ‖ Ăzaouaṛ.

Touġert ⵜⴶⵔ⵿ⵜ fs. ‖ vallée ‖ Ăneġ.

ⴶⵔ Ămesseġré ⵎⵙⴶⵔⵉ ms. ‖ vallée ‖ Ămeġ.

ⴳⵔ Touggourt ⵜⴳⵔ⵿ⵜ fs. ‖ village et oasis ‖ Algérie.

ⴳⵔ I-n-ġerouten ⵏ⵿ⴶⵔⵜⵏ ms. ‖ mont ‖ Ioul.

ⴶⵔⴷⵎ Ăġerdemmou ⴶⵔⴷⵎⵓ ms. ‖ vallée ‖ Ăir.

ⴶⵔⴹ Taġreṭ ⵜⴶⵔⵟ fs. φ ; daṛ Tĕġreṭ (Tăġreṭ) ‖ vallée ‖ Ăṛech.

Ăseġraḍ ⵙⴶⵔⴹ ms. ‖ mont ; lieu ‖ Ăhn.

Ti-m-meġerḍen ⵜⵎⴶⵔⴹⵏ fs. ‖ mont ; vallée ; point d’eau (taġ.) ‖ Ăhn.

ⴶⵔⴼ I-n-ăġerouf ⵏⴶⵔⴼ (« un de l’ăġerouf ») ms. ‖ vallée ; point d’eau ‖ entre Ăh. et Ăir ‖ l’ăġerouf est le grain produit par la plante appelée en tăm. tăġerouft.

Tăġerâfet ⵜⴶⵔⴼⵜ fs. ‖ vallée ‖ Tăż.

ⴶⵔⴶⵔ Ăġerġer ⴶⵔⴶⵔ (« séné ») ms. ‖ vallée ‖ Ăir.

Ti-n-ăġerġer ⵜⵏⴶⵔⴶⵔ (« une du séné ») fs. ‖ vallée ‖ Oua-h.

Ti-n-ăġerġer ⵜⵏⴶⵔⴶⵔ (« une du séné ») fs. ‖ vallée ‖ Ănh.

Ti-n-ăġerġer ⵜⵏⴶⵔⴶⵔ (« une du séné ») fs. ‖ vallée ‖ Tăh.

Ti-n-ăġerġer ⵜⵏⴶⵔⴶⵔ (« une du séné ») fs. ‖ vallée ‖ Ăd.

Téġerġert ⵜⴶⵔⴶⵔ⵿ⵜ (« fruit de séné ») fs. φ ; daṛ Tăġerġert (Tĕġerġert) ‖ vallée ‖ Iṛer. Ăj.

ⴶⵔⴶⵔ Ăġerâġer ⴶⵔⴶⵔ ms. ‖ lieu ; monts ; points d’eau ‖ Ăj.

Kel-Ăġerâġer ⴾⵍⴶⵔⴶⵔ (« gens d’Ăġerâġer ») mp. (ms. Ăġerâġer ; fs. oult-Ăġerâġer ; fp. chêt-Ăġerâġer) ‖ np. d’une tribu touaregue plébéienne (ămṛid) de l’Ăj.

Iġerâġriouen ⴶⵔⴶⵔⵓⵏ mp. φ (ms. Ăġerâġer ; fs. Tăġerâġert ; fp. Tiġerâġriouîn), daṛ Ġerâġriouen, daṛ Tġerâġriouînsyn. du précédent.

ⴳⵔⴳⵔ Tăgergerav. ⵔⴶⵔⴶ.

ⴶⵔⴶⵙ Tăġerġist ⵜⴶⵔⴶⵙ⵿ⵜ (« omoplate ») fs. ‖ mont ‖ Ăt. ă-s.

ⴶⵔⴶⵙ éġerêġes ⴶⵔⴶⵙ nc. sm. φ (pl. iġeroûġas), daṛ ăġerêġes (ĕġerêġes), daṛ ġeroûġas ‖ crevasse (dans le sol, produite par ravinement) ; trou (dans le sol, produit par ravinement) ‖ p. ext. le pl. iġeroûġas sign. qlqf. « sol rempli de crevasses et de trous produits par ravinement ».

iseġġeroûġas ⵙⴶⵔⴶⵙ nc. sm. φ (pl. s. s.), daṛ seġġeroûġas ‖ sol rempli de crevasses et de trous produits par ravinement.

ⴶⵔⴾ Ăġârak ⴶⵔⴾ ms. ‖ vallée ‖ Ăd.

Ăġârak ⴶⵔⴾ ms. ‖ vallée ; point d’eau (ân. 🚰 α) ‖ Ăd.

ⴳⵔⵎ Teggermet ⵜⴳⵔⵎⵜ mp. (ms. ou-Teggermet ; fs. oult-Teggermet ; fp. chêt-Teggermet) ‖ np. d’une tribu touaregue noble de l’Ăzaouaṛ.

ⴶⵔⵏⴱⵉ Tăġrenbait ⵜⴶⵔⵏ⵿ⴱⵉⵜ (Tăġdenbait ⵜⴶⴷⵏ⵿ⴱⵉⵜ) fs. ‖ village (cult. 06) ‖ Oua-h. ‖ le village de Tăġrenbait est dans la vallée de Tămaṅṛaset, près de son confluent avec celle d’Éżerżé ; il est à 18 kil. en aval du village de Tămaṅṛaset et il est à 2 kil. du village d’Amsel.

ⴳⵔⵏⵏ Gernen ⴳⵔⵏⵏ ms. ‖ mont ; vallée ; point d’eau (ăġ. 🚰 = γ) ‖ entre Ăhn. et Ăd.

ⴶⵔⵓ éġéré̆ou ⴶⵔⵓ nc. sm. φ (pl. iġéré̆ouen), daṛ ăġéré̆ou (ĕġéré̆ou), daṛ ġéré̆ouen ‖ mer ‖ p. ext. « lac ; fleuve très large (comme le Niger ou le Nil) » ‖ p. ext. « fleuve du Niger » ‖ aṛil n ăġéré̆ou « côté du Niger » sign. p. ext. « Sud ».

ⴶⵔⵓ Tăġeraout ⵜⴶⵔⵓⵜ fs. ‖ vallée ‖ entre Ăh. et Ăd.

ⴶⵔⵓⵍ ăġrioualv. ⵓⵍ.

ⴶⵔⵔ éġérir ⴶⵔⵔ nc. sm. φ (pl. iġérîren), daṛ ăġérir (ĕġérir), daṛ ġérîren ‖ creux de terrain formé par l’eau (place de forme et de dimension qlconques creusée par les eaux dans un sol dur).

téġérirt ⵜⴶⵔⵔ⵿ⵜ nc. sf. φ (pl. tiġérîrîn), daṛ tăġérirt (tĕġérirt), daṛ tġérîrîndim. du pr. ‖ dans l’Ăd. téġérirt sign. souv. « lit (de vallée, de torrent, de ravin, de cours d’eau qlconque, à sec ou ayant de l’eau) » ; il n’a pas ce sens dans l’Ăh.

Éġérir ⴶⵔⵔ (« creux de terrain etc. ») ms. φ ; daṛ Ăġérir (Ĕġérir) ‖ vallée ‖ Ăd. ‖ la vallée d’Éġérir est tributaire de celle de Têlemsé.

Éġérir-en-Reġmân ⴶⵔⵔⵏⵔⴶⵎⵏ (« creux de terrain etc. d’Ireġmân ») ms. φ ; daṛ Ăġérir (Ĕġérir)-en-Reġmân ‖ lieu ‖ Ăfed.Ireġmân est le np. d’une vallée.

Éġérir-en-Hemma ⴶⵔⵔⵏⵂⵎⴰ (« creux de terrain etc. de Hemma ») ms. φ ; daṛ Ăġérir (Ĕġérir)-en-Hemma ‖ vallée ‖ Imm.Hemma est un np. d’hom.

Iġérîren ⴶⵔⵔⵏ (« les creux de terrain etc. ») mp. φ ; daṛ Ġérîren ‖ vallées ‖ Ăd.

Téġérirt ⵜⴶⵔⵔ⵿ⵜ (« le petit creux de terrain etc. ») fs. φ ; daṛ Tăġérirt (Tĕġérirt) ‖ vallée ; point d’eau ‖ entre Ăd. et Niger.

Téġérirt ⵜⴶⵔⵔ⵿ⵜ (« le petit creux de terrain etc. ») fs. φ ; daṛ Tăġérirt (Tĕġérirt) ‖ vallée ‖ Ăd.

Ti-n-ĕġror ⵜⵏⴶⵔⵔ (« une de l’enclos en pierres sèches servant à enfermer les chevreaux ») fs. ‖ vallée ‖ Ăt. ă-s.

Ăġrar ⴶⵔⵔ ms. ‖ région ‖ Ăh. ‖ l’Ăġrar est limité au Nord par l’Immîdir, à l’Est par la Téfedest, au Sud par l’Ăṛechchoum et l’Ăfedâfeda, à l’Ouest par l’Ăhnet et l’Immîdir. Le point d’eau d’I-m-meseknân forme limite entre l’Ăġrar, l’Immîdir et l’Ăhnet. Le point d’eau d’Énîker forme limite entre l’Ăġrar, l’Ăṛechchoum et la Téfedest.

Ti-n-ġoûrar ⵜⵏ⵿ⴶⵔⵔ fs. ‖ mont ‖ Ăd.

Tăġroûrit ⵜⴶⵔⵔⵜ fs. ‖ vallée ‖ Ăneġ.

Tiġoûrarîn ⵜⴶⵔⵔⵏ fp. φ ; daṛ Tġoûrarîn ‖ Gourara (région au Nord-Est du Touat) ‖ Sahara algérien.

Tăġrira ⵜⴶⵔⵔⴰ (Tăgrira ⵜⴳⵔⵔⴰ) fs. ‖ vallée ; mont ; point d’eau ‖ entre Ăh. et Ăir.

ⴳⵔⵔⵎ I-n-tĕgrouram ⵏ⵿ⵜⴳⵔⵔⵎ ms. ‖ vallée ‖ Ăir.

ⴶⵔⵙ ăġoûras ⴶⵔⵙ (Ăir, Ioul.) nc. sm. φ (pl. iġoûrasen), daṛ ġoûrasen ‖ vallée ‖ non us. dans l’Ăh.

tăġoûrast ⵜⴶⵔⵙ⵿ⵜ (Ăir, Ioul.) nc. sf. φ (pl. tiġoûrasîn), daṛ tġoûrasîndim. du pr. ‖ non us. dans l’Ăh.

Tegôrast ⵜⴳⵔⵙ⵿ⵜ fs. ‖ vallée ‖ entre Ăd. et Ăzaouaṛ.

ⴶⵔⵙ Iġerrésouten ⴶⵔⵙⵜⵏ mp. φ (ms. Ăġerrésou ; fs. Tăġerrésout ; fp. Tiġerrésoutîn), daṛ Ġerrésouten, daṛ Tġerrésoutînnp. d’une tribu touaregue noble de l’Ăhaggar aujourd’hui éteinte.

ⴳⵔⵙ Iseggeresen ⵙⴳⵔⵙⵏ mp. φ (ms. Ăseggeres ; fs. Tăseggerest ; fp. Tiseggeresîn), daṛ Seggeresen, daṛ Tseggeresînnp. d’une tribu touaregue plébéienne (ămṛid) de l’Ăir.

Kel-Geres ⴾⵍⴳⵔⵙ mp. φ (ms. Ămesgeres ; fs. Tămesgerest ; fp. Timesgeresîn), daṛ Tmesgeresînnp. d’une tribu touaregue noble habitant au Sud de l’Ăzaouaṛ ‖ les Kel-Geres et les tribus qui dépendent d’eux forment un des 7 groupes principaux dont se composent les Touaregs.

ⴳⵔⵙⵎ Égersemmi ⴳⵔⵙⵎⵉ (Ăir) (« l’égersemmi ») ms. ‖ vallée ‖ Ăir ‖ l’égersemmi est un arbre.

ⴳⵔⵜ Kel-Geret ⴾⵍⴳⵔⵜ mp. (ms. ou-Geret ; fs. oult-Geret ; fp. chêt-Geret) ‖ np. d’une tribu touaregue noble de l’Ăir.

ⴶⵔⵜⵎⵗ ăġertemmeṛ ⴶⵔ⵿ⵜⵎⵗ nc. sm. φ (pl. iġertemmeṛen), daṛ ġertemmeṛen ‖ endroit à sol inégal (endroit à sol bosselé, ayant des trous).

ⴶⵔⵟ Taġreṭv. ⴶⵔⴹ.

ⴳⵔⵣⴳ I-n-gerzeget ⵏ⵿ⴳⵔⵣⴳⵜ ms. ‖ point d’eau (ân. 🚰 β) ‖ Ăd.

ⴳⵔⵣⵓ Igerzaouen ⴳⵔⵣⵓⵏ mp. φ (ms. Ăgerzaou ; fs. Tăgerzaout ; fp. Tigerzaouîn), daṛ Gerzaouen, daṛ Tgerzaouînnp. d’une fraction des Ikeżkeżen, tribu touaregue noble de l’Ăir.

ⴶⵔⵥⵔⵥ Ăġereżrażv. ⵔⵥ.

ⴶⵗ Ti-n-tăġouḳ ⵜⵏ⵿ⵜⴶⵈ (« une de la tăġouḳ ») fs. ‖ vallée ‖ Ăneġ. ‖ la tăġouḳ est une plante persistante.

ⴶⵙ Ăġous ⴶⵙ ms. ‖ région ‖ entre Ăd. et Niger.

Teġassat ⵜⴶⵙⵜ fs. ‖ vallée ‖ Ăj.

ⴳⵙ Gîset ⴳⵙⵜ fs. ‖ vallée ‖ Ăir.

Ti-n-egis ⵜⵏⴳⵙ fs. ‖ vallée ‖ Ăir.

ⴶⵙⵍⵎ Touġġ-esselâmv. .

ⴳⵙⵙ Tagsest ⵜⴳⵙⵙ⵿ⵜ (Taisest ⵜⵉⵙⵙ⵿ⵜ) (« la tagsest ») fs. φ ; daṛ Tĕgsest (Tăgsest) ‖ vallée ; point d’eau (ăb.) ‖ Ăhn. ‖ la tagsest est une plante persistante.

ⴶⵜ Tiġetteouîn ⵜⴶⵜⵓⵏ (« les bâtons fourchus ») fp. φ ; daṛ Tġetteouîn ‖ monts ‖ Imm.

ⴶⵜ Ăġatou ⴶⵜⵓ (« fleur de dattier mâle ») ms. ‖ vallée ‖ Ăj.

ⴶⵜ Ăġġit ⴶⵜ ms. ‖ vallée ‖ Tăż.

ⴳⵜ Kel-Ăggaten ⴾⵍⴳⵜⵏ mp. (ms. ăg-Ăggaten ; fs. oult-Ăggaten ; fp. chêt-Ăggaten) ‖ np. d’une tribu touaregue noble de l’Ăir.

ⴶⵜⴼ Tiġetfîn ⵜⴶⵜⴼⵏ fp. φ ; daṛ Tġetfîn ‖ vallée ; monts ‖ Ăd.

ⴳⵟⵉ I-n-geṭṭai ⵏ⵿ⴳⵟⵉ mp. (ms. I-n-geṭṭai) ‖ vallées ‖ Ahṛ. ‖ la vallée d’I-n-geṭṭai est formée par la réunion de 2 vallées nommées chacune I-n-geṭṭai, qu’on distingue qlqf. en appelant l’une I-n-geṭṭai-mellen « I-n-geṭṭai blanc », l’autre I-n-geṭṭai-seṭṭĕfen « I-n-geṭṭai noir ».

ⴶⵥ I-n-ġażżen ⵏ⵿ⴶⵥⵏ (« un des joues ») ms. ‖ vallée ‖ entre Ăd. et Niger.

I-n-ġażżen ⵏ⵿ⴶⵥⵏ (« un des joues ») ms. ‖ vallée ‖ Ăneġ.

ⴶⵥⵉ tăżeġġeżżit ⵜⵥⴶⵥⵜ nc. sf. φ (pl. tiżeġġeżżai), daṛ tżeġġeżżai ‖ pente (versant) [d’un relief de terrain qlconque].

ⴳⵥⵍ Tagżelt ⵜⴳⵥⵍ⵿ⵜ (« rognon ») fs. φ ; daṛ Tĕgżelt (Tăgżelt) ‖ mont ; vallée ‖ Ăġr.

Tigeżżâl ⵜⴳⵥⵍ (« les rognons ») fp. φ ; daṛ Tgeżżâl (Geżżâl) ‖ monts ; vallées ‖ Ăġr.

I-n-geżżâl ⵏ⵿ⴳⵥⵍ (« un des rognons ») ms. ‖ point d’eau (ân. 🚰 = γ) ‖ Ăd.

Agżel ⴳⵥⵍ ms. φ ; daṛ Ĕgżel (Ăgżel) ‖ vallée ; point d’eau (ăġ. 🚰 α) ‖ Ăj.

I-n-ĕgżel ⵏⴳⵥⵍ ms. ‖ point d’eau (ân. 🚰 = γ) ‖ Oua-h.

ⴶⵣⵍ I-n-ġezzoŭlv. ⴶⵂⵍ.

ⴳⵣⵎ I-n-gezzâm ⵏ⵿ⴳⵣⵎ (I-n-gejjâm ⵏ⵿ⴳⵋⵎ) ms. ‖ lieu ; point d’eau (ân. 🚰 α) ‖ entre Ăh., Ăd. et Ăir.

ⴳⵣⵔⵎ I-n-gezzerâmen ⵏ⵿ⴳⵣⵔⵎⵏ (« un des fouette-queue ») ms. ‖ chemin ‖ Imm.