100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Benoît-Saint-Germain (rue Saint-)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Benoît-Saint-Germain (rue Saint-).

Commence à la rue Jacob, nos 29 et 31 ; finit aux rues Sainte-Marguerite, no 42, et de l’Égout, no 2. Le dernier impair est 25 ; le dernier pair, 42. Sa longueur est de 234 m. – 10e arrondissement, quartier de la Monnaie.

Les religieux de Saint-Germain-des-Prés, voulant racheter la baronie de Cordon, qu’ils possédaient autrefois, vendirent, en 1637, avec la permission du roi, un jardin clos de murs contenant trois arpents. Ce terrain était situé dans le voisinage de leur abbaye. L’acquisition en fut faite, moyennant 50,000 livres, par différents particuliers qui y firent bâtir une rue. En 1640, on donna à cette nouvelle voie publique le nom de rue de l’Égout, en raison d’un égout qui y passait, et dont la rue qui en fait le prolongement a conservé le nom. En 1740, l’égout ayant été couvert, elle prit le nom de rue des Fossés-Saint-Germain. Lorsqu’on aliéna l’année suivante l’hôtel Bourbon, et qu’on ouvrit une porte de l’abbaye en perçant les nouveaux murs de clôture, la rue changea de nom et prit celui de Saint-Benoît. Cette dénomination rappelle les religieux de Saint-Germain-des-Prés, qui suivaient la règle de saint Benoît. – Une décision ministérielle, du 14 thermidor an VIII, signée L. Bonaparte, avait fixé la moindre largeur de cette voie publique à 11 m. Cette moindre largeur a été portée à 12 m. par une ordonnance royale du 29 avril 1839. La maison no 5, partie de celle no 7, et les propriétés nos 2, 4, 6, 8, 8 bis, 10, 12, 14, 16, 18, 20, 22, 24, 26, 28, 30, 32, 34 et 36, sont alignées.

Dans la partie voisine des rues Sainte-Marguerite et de l’Égout, la rue Saint-Benoît forme un évasement ou petite place. Les constructions du côté gauche sont encore sous l’influence de l’alignement ministériel de l’an VIII. La propriété no 25 est alignée. Les maisons qui portent les nos 38, 40 et 42 dépendent de l’alignement de la rue de l’Égout, approuvé par l’ordonnance royale du 29 avril 1839, et devront reculer de 3 m. 20 c. à 3 m. 80 c. – Égout. – Éclairage au gaz (compe Française).