100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Foy (rue Sainte-)

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche


Foy (rue Sainte-).

Commence à la rue des Filles-Dieu, nos 20 et 22 ; finit à la rue Saint-Denis, nos 377 et 379. Le dernier impair est 31 ; le dernier pair, 30. Sa longueur est de 172 m. — 5e arrondissement, quartier Bonne-Nouvelle.

Cette rue était presqu’entièrement bordée de constructions en 1630 et portait le nom de rue du Rempart, en raison de sa proximité du mur d’enceinte construit sous Charles V et son successeur. Elle prit ensuite la dénomination de rue des Cordiers. Dès 1664, une enseigne représentant sainte Foy, lui avait fait prendre le nom qu’elle conserve aujourd’hui. — « Séance du 11 juillet 1793. Sur le rapport des administrateurs des travaux publics, le corps municipal arrête que la rue Sainte-Foy sera et demeurera alignée à 18 pieds de largeur, etc… » (Registre du corps municipal, vol. 40, page 6663). — Une décision ministérielle à la date du 23 brumaire an VIII, signée Quinette, et une ordonnance royale du 21 juin 1826, ont fixé la moindre largeur de cette voie publique à 7 m. La maison no 1, retranchement réduit 40 c. Les propriétés nos 3, 5, 7, 9,11, 13, 15, 17, 19, 21, 23 et 25 sont alignées ; no 27, retranchement 2 m. ; no 29, retranchement 2 m. 50 c. ; no 31, retranchement qui varie de 2 m. 70 c. à 4 m. 70 c. Les constructions de 2 à 22, retranchement 1 m. 20 c. à 1 m. 80 c. ; maison no 24, retranchement 1 m. 70 c. à 3 m. 70 c. Celles qui portent les nos 26, 28 et 30 sont alignées. — Conduite d’eau. — Éclairage au gaz (compe Française).