Discussion:Par delà le bien et le mal

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aide pour remplir le modèle : voir ici

Informations sur l’édition de Par delà le bien et le mal

Édition : Par delà le bien et le mal (in Œuvres complètes de Frédéric Nietzsche, Vol. 10., publiées sous la direction de Henri Albert), traduit par H. Albert, Paris, Société du Mercure de France, 1903


Source : Scanner et ocr par Marc


Contributeur(s) : Marc 13 janvier 2006 à 13:34 (UTC)


Niveau d’avancement : en cours


Remarques : Il manque 15 pages à l'édition dont je dispose : les aphorismes manquants sont signalés au début de chaque chapitre, en attendant de trouver une autre édition.


Relu et corrigé par :



Sources en mode texte

Sources en mode fac-similé

Discussion

Transclusion

Source : Discussion utilisateur:Nathanaell

Bonjour Nathanaell,

Marche à suivre :

1. Trouver une source.

2. Créer un fichier djvu.

Les wikisourciens t'aideront dans la mesure de leurs moyens. Amicalement, ---Zyephyrus 18 mars 2009 à 10:08 (UTC)


bonjour Nathanaell,
des fac-silimés sont déjà disponibles ici: Livre:Par-delà le bien et le mal
ThomasV 18 mars 2009 à 10:10 (UTC)
Le fac-similé ci-dessus est précieux mais il n'est pas complet ; celui dont tu t'es servi, Nathanaell, semble être une autre traduction, il est précieux aussi, il n'est pas complet non plus.
Pour résumer : nous avons une édition (traduction Albert édition Mercure de France 1903 tome 10), commencée par Marc, et continuée petit à petit par un ou plusieurs contributeurs anonymes ; ceux-ci donnent l'impression qu'ils la complèteront puisqu'ils continuent à y travailler régulièrement. Cette édition couvre en mode texte les chapitres I à IX ; en fac-similé les chapitres I à V.
D'autre part l'édition fournie par Augustin et sur laquelle tu as travaillé couvre en fac-similé et en texte le chapitre IX, mais ce n'est pas la même traduction que l'autre.
Nous aurons donc deux éditions : l'une de Mercure de France 1903 tome 10, l'autre que nous allons pouvoir nommer lorsque nous en connaîtrons la source complète et sur laquelle tu travailles. ---Zyephyrus 27 mars 2009 à 22:45 (UTC)
J'ai mis un lien vers l'ancienne version qui donc n'est pas perdue ; si tu peux obtenir des informations sur le fac-similé fourni pour le chapitre IX cela permettrait de créer une page que nous saurions comment nommer :) ; en attendant je pense que tu pourrais continuer là où tu es puisque la situation est claire et que rien n'a été perdu, tout en sachant que le titre en sera modifié ultérieurement. Tu peux aussi, si tu le préfères, créer une page dans tes sous-pages ; d'autres propositions ? ---Zyephyrus 28 mars 2009 à 10:13 (UTC)
Bonjour Zyephyrus, Les scans de "Par-delà le bien et le mal" que j'ai proposés couvrent l'avant-propos, le Chapitre 1, le Chapitre 9 et l'épilogue. Traduction Henri Albert, a priori exactement la même que celle qui avait été scannée au départ par Marc et dont on a les 5 premiers chapitres (avec des trous) ici : http://fr.wikisource.org/wiki/Livre:Par-del%C3%A0_le_bien_et_le_mal.
Je pense qu'il faut d'abord privilégier la relecture et la validation de ces sections-là.
D'autant que, précision importante : autant les fac-similés texte fournis par Marc jusqu'au chapitre 5 sont bien la traduction Henri Albert, autant les ajouts faits par l'utilisateur 82.226.130.242 en novembre 2008, et qui concernent les chapitres 6 à 9, ne sont pas du tout la traduction Henri Albert, et vraisemblablement plutôt une traduction moderne non libre. À cet égard, l'intitulé de la page Wikisource par laquelle on accède à ces chapitres 6 à 9 (et qui mentionne : traduction Henri Albert) est trompeur à mon avis. Il faudrait spécifier que le nom du traducteur est ici inconnu. D'ailleurs, je ne connais pas d'autres traducteurs de Nietzsche que Albert qui soient libres... on pourrait donc presque supprimer ces ajouts anonymes de novembre 2008, du moins pour l'accès public (c'est en tout cas ce que je ferais).
Bref, pour avancer au milieu de tout ça, et étant donné le caractère fragmentaire de la version de Marc, je propose de rescanner dès que je peux les chapitres 2 à 8 de la traduction Henri Albert que j'ai à disposition, et dont j'ai déjà scanné le début et la fin. Augustin B. 1 avril 2009 à 14:04 (UTC)


Bonjour ,

Je suis tout à fait d'accord avec toi , et je confirme ton impression , en effet , de mémoire , il me semble que le § 1 , de la section qu'est-ce qui est noble est une reproduction de la traduction de Cornélius Hein sous droit d'auteur et j'ai reconnu par-ci par-là des fragments de cette même traduction sur l'ensemble de la section . Ce qui donne que l'ensemble de la section est un mélange hasardeux d'au moins deux traductions différentes , dont une n'est absolument pas libre de droit (et pardonnez-moi mais j'en suis venu à me demander s'il ne s'agissait d'un remaniement d'une traduction préexistente) pour le reste je me propose de le compléter à partir des tes documents , et donc de créer une version intégrale si mon temps me le permet.

Olivier

Bonjour Olivier, Tu as raison : le lien principal actuel vers le chapitre 9 renvoie à un mélange de la traduction Henri Albert (le tout début, qui a visiblement été relu à partir de mes scans) et de celle qui préexistait et dont on ne connaît pas l'auteur (peut-être Cornélius Hein). C'est ce caractère composite qui a induit Zyephyrus en erreur je pense : car la traduction que j'ai scannée est bien la même que celle utilisée par Marc originellement. Augustin B. 1 avril 2009 à 14:53 (UTC)
Merci, Augustin et Olivier. J'ai remplacé dans l'épilogue en texte brut fourni par Augustin les O par des Ô et les oe par des œ, le reste... reste :) à faire. Merci beaucoup de vos apports ! ---Zyephyrus 1 avril 2009 à 17:19 (UTC)