Fables d’Ésope (trad. Chambry, 1927)/Zeus et Apollon

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

List2.svg Pour les autres éditions de ce texte, voir Zeus et Apollon.

Traduction par Émile Chambry.
FablesSociété d’édition « Les Belles Lettres » (p. 55).
121


ZEUS ET APOLLON


Zeus et Apollon disputaient du tir à l’arc. Apollon ayant tendu son arc et décoché sa flèche, Zeus avança la jambe aussi loin qu’Apollon avait lancé son trait.

De même quand on lutte avec des rivaux plus forts que soi, outre qu’on ne les atteint pas, on s’expose encore à la moquerie.