Le Koran (Traduction de Kazimirski)/75

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Librairie Charpentier (p. 487-489).

CHAPITRE LXXV.

LA RÉSURRECTION.


Donné à la Mecque. — 40 versets.


Au nom du Dieu clément et miséricordieux


  1. Je ne jurerai point par le jour de la RÉSURRECTION[1].
  2. Je ne jurerai point par l’âme qui fait des reproches[2].
  3. L’homme croit-il que nous ne réunirons pas ses os ?
  4. Bien plus, nous pouvons replacer exactement les extrémités de ses doigts.
  5. Mais l’homme veut nier ce qui est devant lui.
  6. Il demande : Quand donc viendra le jour de la résurrection ?
  7. Lorsque l’œil sera ébloui,
  8. Lorsque la lune s’éclipsera,
  9. Lorsque le soleil et la lune seront réunis,
  10. L’homme criera alors : Où trouver un refuge ?
  11. Non, il n’y a pas de refuge.
  12. Ce jour-là, la dernière retraite sera auprès de ton Seigneur.
  13. On apprendra alors à l’homme les œuvres qu’il a commises et celles qu’il a omises[3].
  14. L’homme sera un témoin oculaire déposant contre lui-même,
  15. Quelques excuses qu’il présente.
  16. N’agite point ta langue, Ô Mohammed ! En répétant la révélation, en te pressant trop, de peur que ce qui t’est révélé ne t’échappe.
  17. C’est à nous d’en réunir les parties et de la réciter comme il convient.
  18. Quand nous te lisons le Livre par la bouche de Gabriel, suis la lecture avec nous.
  19. C’est à nous aussi de t’en donner ensuite l’explication.
  20. Ne le faites pas dorénavant. Mais vous, hommes, vous aimez tous la prompte actualité (Le monde d’ici-bas).
  21. Et vous laissez là l’avenir (la vie future).
  22. Ce jour-là, il y aura des visages qui brilleront d’un vif éclat,
  23. Et qui tourneront leurs regards vers leur Seigneur.
  24. Il y aura ce jour-là des visages ternes,
  25. Qui se douteront qu’une grande calamité va fondre sur eux.
  26. Oui, sans doute. Lorsque l’âme remontera jusqu’à la gorge,
  27. Quand tout autour on s’écriera : Qui est-ce qui peut porter remède ?
  28. Quand l’homme comprendra que le moment du départ est venu,
  29. Quand la cuisse s’enlacera dans la cuisse[4],
  30. À ce moment-là on le fera marcher vers ton Seigneur.
  31. Il ne croyait point et ne priait pas.
  32. Il traitait le Livre de mensonge et se détournait.
  33. Puis, rejoignant les siens, il marchait avec orgueil.
  34. L’heure cependant arrive, elle est proche.
  35. Elle est toujours plus proche, et puis encore plus proche.
  36. L’homme pense·t-il qu’on le laissera libre ?
  37. N’était-il pas d’abord une goutte de sperme qui se répand aisément ?
  38. N’était-il pas ensuite un grumeau de sang, dont Dieu le forma ?
  39. Il en a formé un couple, l’homme et la femme.
  40. Ce Dieu n’est-il pas assez puissant pour faire revivre les morts ?

  1. Je ne jurerai point. Cette expression, qui se répète plusieurs foi dans les derniers chapitres du Koran, veut dire : Ce que je dis est tellement certain, que je pourrais m’abstenir de l’affirmer par un serment.
  2. Le mot lawwam, veut dire qui blâme beaucoup et souvent. Cela peut s’entendre de toute âme en général qui trouvera au jour de la résurrection sujet de s’adresser à elle-même des reproches.
  3. Mot à mot : ce qu’il a mis en avant et ce qu’il a laissé en arrière.
  4. À cause de la frayeur qui saisira l’homme à l’approche du jugement dernier.