L’Encyclopédie/1re édition/CORNU

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
CORNUAU  ►

CORNU, sub. m. (Comm. & Monnoie.) monnoie battue sous Philippe-le-Bel. Il y en avoit de deux sortes, le parisis & le tournois ; celui-ci pesoit vingt-un grains, avoit trois deniers dix-huit grains de loi, & valoit un denier tournois ; l’autre étoit de vingt grains, & de trois deniers douze grains de loi, & valoit un denier parisis. Voyez le dictionn. de Trév. & Ducange, au mot moneta.

Cornu, adj. (Marechall.) un cheval cornu est celui dont les os des hanches s’élevent aussi haut que le haut de la croupe. Voyez Hanche & Croupe. (V)