L’Encyclopédie/1re édition/EQUINOXIAL

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  EQUINOXE
ÉQUIPAGE  ►

EQUINOXIAL, subst. m. en Astronomie, est un grand cercle immobile de la sphere, sous lequel l’équateur se meut dans son mouvement journalier. V. Sphere.

L’équinoxial ou la ligne équinoxiale, est ordinairement confondue avec l’équateur, mais ce n’est pas la même chose ; l’équateur est mobile, la ligne équinoxiale ne l’est pas : l’équateur est supposé tracé sur la surface convexe de la sphere, mais la ligne équinoxiale est imaginée tracée sur la surface concave du grand orbe. Voyez Équateur.

On conçoit la ligne équinoxiale, en supposant un rayon de la sphere prolongé par-delà l’équateur, & qui par la rotation de la sphere sur son axe, décrit un cercle sur la surface immobile & concave du grand orbe.

Toutes les fois que le Soleil dans son mouvement apparent arrive à ce cercle, les jours & les nuits sont égales pour tout le globe, ce qui n’arrive dans aucun autre tems de l’année. Voyez Équateur. C’est de-là que ce cercle tire son nom. Voyez Équinoxe.

L’équinoxial est donc un cercle que le Soleil décrit ou paroît décrire dans le tems des équinoxes, c’est-à-dire quand la longueur du jour est exactement ou sensiblement égale à la longueur de la nuit, ce qui arrive deux fois par an.

Equinoxial se prend aussi adjectivement ; ainsi outre les mots ligne équinoxiale, qu’on employe quelquefois pour désigner l’équinoxial, on se sert encore des manieres de parler suivantes.

Points équinoxiaux, sont les deux points dans lesquels l’équateur & l’écliptique se coupent l’un l’autre : l’un, qui est au premier point du Bélier, est appellé l’équinoxe du printems ; l’autre, qui est au premier point de la Balance, est appellé l’équinoxe d’automne, sur quoi voyez Précession & Zodiaque.

Colure équinoxial ou colure des équinoxes, est celui qui passe par les points des équinoxes. V. Colure.

Cadran équinoxial, est celui dont le plan est parallele à l’équateur. Voyez Cadran.

Orient équinoxial, est le point où l’horison d’un lieu est coupé par l’équateur vers l’orient ; il en est de même de l’occident équinoxial ; ces points sont le levant & le couchant aux équinoxes, differens du levant & du couchant d’hyver & d’été. Voyez Levant, Couchant, Orient, Occident, &c.

France équinoxiale, est le nom que quelques auteurs ont donné aux pays qui appartiennent à la France, & qui se trouvent sous l’équinoxial ou fort près de ce grand cercle. L’île de Cayenne, qui appartient aux François, & qui est à 4 degrés de l’équateur, fait la plus grande partie de la France équinoxiale. M. Barrere medecin de Perpignan, & correspondant de l’académie des Sciences de Paris, a donné un essai sur l’histoire naturelle de la France équinoxiale.

Le mot équinoxial doit s’écrire ainsi, si on le dérive d’équinoxe, & même de æquus & nox ; mais il doit s’écrire équinoctial, si on le dérive de æquus, & d’un des cas du mot nox, comme noctis, noctes ; nous avons préféré la premiere ortographe comme plus conforme à la prononciation, & du moins aussi conforme à l’étymologie ; cependant plusieurs écrivent équinoctial. (O)