L’Encyclopédie/1re édition/PLANETAIRE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  PLANER
PLANETE  ►

PLANETAIRE, adj. (Astr.) se dit en général de tout ce qui a rapport aux planetes. voyez Planete.

Systeme planétaire est le système ou l’assemblage des planetes, tant premieres que secondaires, qui se meuvent chacune dans leurs orbites, autour du Soleil, comme centre commun. Voyez Systeme.

Heures planétaires, en chronologie. Voyez Heure.

Jours planétaires. Chez les anciens la semaine étoit partagée entre les sept planetes, & chaque planete avoit un jour : c’est ce que nous apprennent Dion Cassius & Plutarque, sympos. l. IV. 9. 7. Hérodote ajoute que les Egyptiens avoient les premiers découvert quel dieu, c’est-à-dire quelle planete devoit présider à chaque jour ; car chez ces peuples, les planetes présidoient à tout. C’est pour cela que dans plusieurs langues modernes, les jours de la semaine portent encore des noms tirés de ceux des planetes, comme dies Lunæ, dies Martis, dies Mercurii, &c. & en françois, lundi, mardi, mercredi, &c. Voyez Semaine.

Années planétaires sont les périodes de tems que les planetes emploient à faire leurs révolutions autour du Soleil ou de la Terre. Voyez An, Révolution.

Comme l’année solaire est le tems que la Terre met à tourner autour du Soleil, de même le tems que les différentes planetes mettent à tourner autour du Soleil, font autant d’autres années ; par exemple, l’année de Saturne est déterminée par 9 années égyptiennes 174 heures, 58 minutes : ce qui équivaut en nombres ronds à 30 années solaires ; l’année de Jupiter est de 12 années solaires environ ; celle de Mars de 2 années solaires ; celle de Vénus de 224 jours ; celle de Mercure de 87 jours. Voyez Saturne, Jupiter, Mars, &c.

Quarrés planétaires sont les quarrés magiques des sept nombres depuis 3 jusqu’à 9. Voyez Quarré magique.

Cornelius Agrippa, dans son fameux livre de magie, a donné la construction des 7 quarrés planétaires. M. Poignard, chanoine de Bruxelles, dans son traité des quarrés sublimes, a donné (selon qu’il est rapporté dans l’hist. acad. 1707) une méthode nouvelle, facile & générale, pour faire les 7 quarrés planétaires & tous autres à l’infini, par des nombres qui suivent toutes sortes de progressions. Chambers. (O)