100%.png

Le Coran (Traduction de Savary)/92

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Traduction de Claude-Étienne Savary.
LE CORAN,

traduit de l’arabe, accompagné de notes, précédé d’un abrégé de la vie de Mahomet, tiré des écrivains orientaux les plus estimés.

Seconde partie.
Réédition de 1821 (première édition en 1782).

Publié à Paris et Amsterdam par G. Dufour, Libraire.
◄  Chapitre XCI Sourate 92 Chapitre XCIII  ►


CHAPITRE XCII [1].
La Nuit.
donné à La Mecque, composé de 21 versets.

Au nom de Dieu clément et miséricordieux.


Par la nuit quand elle étend ses ombres,

2Par le jour quand il brille de l’éclat le plus pur,

3Par le créateur de l’homme et de la femme,

4Votre zèle aura un succès différent.

5Celui qui fait l’aumône et qui craint le Seigneur,

6Qui professe la religion sublime,

7Trouvera la route du bonheur facile.

8Celui qui, dominé par l’avarice, ne songe qi’à amasser des trésors,

9Et qui a abjuré l’islamisme,

10Court dans le chemin de l’enfer.

11A quoi lui serviront ses richesses quand il aura été précipité dans les flammes ?

12A nous appartient le soin d’éclairer les hommes.

13A nous appartiennent la vie présente et la vie future.

14Je vous menace d’un feu dévorant.

15Malheur à celui qui en sera la victime !

16L’incrédule qui aura nié la mission du prophère, sera cet infortuné.

17L’homme pieux habitera un séjour bien différent.

18Il a fait le sacrifice de ses biens pour se rendre plus pur.

19Jamais il ne laissa un bienfait sans récompense.

20Plaire à Dieu était sont unique désir.

21La possession du paradis fera son bonheur.


  1. Dieu comblera les vœux des fidèles qui liront ce chapitre ; il adoucira pour eux les peines de la vie, et couronnera de succès toutes leurs entreprises ; c’est le sentiment des docteurs mahométans.