Le Feu (Barbusse)

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Feu : journal d’une escouade
Flammarion.
à la mémoire des camarades
tombés à côté de moi à Crouÿ
et sur la cote 119
H. B.
I. 
 1
II. 
 6
III. 
 51
V. 
 65
VI. 
 92
VII. 
 98
VIII. 
 108
X. 
 139
XI. 
 142
XII. 
 157
XIII. 
 182
XIV. 
 184
XV. 
 203
XVI. 
 206
XVII. 
 211
XVIII. 
 215
XIX. 
 222
XX. 
 240
XXII. 
 320
XXIII. 
 329
XXIV. 
 350


Prix Goncourt : Textes sur Wikisource[1] (* : auteur)

Force ennemie* • La maternelle* • Les civilisés* • Dingley, l’illustre écrivain** • Terres lorraines* • Écrit sur de l'eau* • En France* • De Goupil à Margot* • Monsieur des Lourdines* • Filles de la pluie* • Le Peuple de la mer* • L’Appel du Sol* • Gaspard* • Le feu* • La flamme au poing* • Civilisation* • À l’ombre des jeunes filles en fleurs* • Nêne* • Batouala* • Le vitriol de lune et Le Martyre de l'obèse* •

Le Supplice de Phèdre*[2] •

  1. En principe, droits d’auteur des auteurs français : année civile de mort + 70 ans => auteurs morts avant 1947 ; sur Commons : livres publiés avant le 1er janvier 1923.
  2. † 1947 => DP 01/01/2018