Les Caresses (Richepin)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

TABLE DES MATIÈRES


 3
III. 
 6
IV. 
Sonnet-madrigal 
 8
V. 
Sérénade 
 10
VI. 
À quoi bon des serments ? 
 15
VIII. 
 18
 20
XII. 
Sonnet Watteau 
 26
 28
 30
XV. 
Ne sois pas jalouse, va 
 32
XVI. 
Au jardin de mon cœur 
 34
 36
XVIII. 
Un miracle 
 38
XIX. 
La noce féerique 
 40
XX. 
Si tu veux, m’amour, ce soir 
 42
XXI. 
La chanson des chansons 
 44
XXII. 
Le soleil riche 
 46
XXIII. 
Le soleil pauvre 
 48
XXIV. 
Tu me demandes, rieuse 
 50
XXV. 
C’est le matin. À la fenêtre grande ouverte 
 52
XXVI. 
Eh ! oui, c’est toi la plus forte 
 54
XXVII. 
La voix des choses 
 56
XXVIII. 
Dans les fleurs 
 59
XXIX. 
L’ensorcelé 
 63
XXX. 
Croix-tu que mon cœur amer 
 66
XXXI. 
Le bateau rose 
 68
I. 
Le pendu joyeux 
 73
II. 
Vieilles amourettes 
 75
III 
L’idéal 
 78
IV. 
Puisqu’à mon fauve amour tu voulus te soumettre 
 81
V. 
Repas champêtre 
 82
VI. 
Rondeaux mignons 
 84
VII. 
Pourquoi donc t’habiller si matin, ma chérie ? 
 86
VIII. 
Le galant jardinier 
 88
IX. 
La salive de tes baisers sent la dragée 
 93
X. 
Comment, mignonne, j’ai fait souffrir votre orgueil 
 94
XI. 
Quand je vous ai mise on colère 
 96
XII. 
Réveil 
 98
XIII. 
Tu dors ? Ce n’est pas vrai, folle, tu fais semblant 
 100
XIV. 
Bien avant d’avoir pu contempler à mon gré 
 102
XV. 
Depuis lors je t’ai tenue 
 103
XVI. 
Son corps est d’un blanc monotone 
 104
XVII. 
Beauté moderne 
 106
XVIII. 
Au théâtre 
 108
XIX. 
Une fantaisie 
 110
XX. 
Tes paroles ont des musiques cristallines 
 112
XXI. 
Mes désirs ne sont point lassés 
 114
XXII. 
La possession dégoûte 
 116
XXIII. 
Encore et toujours, te dis-je 
 117
XXIV. 
Le trésor 
 118
XXV. 
Le goinfre d’amour 
 120
XXVI. 
Sous tes lèvres de miel quand tu fermes mes yeux 
 123
XXVII. 
Insatiablement 
 124
XXVIII. 
Un peu de repos 
 126
XXIX. 
Lendemain de fête 
 128
XXX. 
Ô maîtresse, ta bouche exécrable et charmante 
 130
XXXI. 
Esclavage 
 132
XXXII. 
Abdication 
 135
XXXIII. 
Dis moi n’importe quoi ! porte-moi n’importe où ! 
 138
XXIV. 
À corps perdu 
 140
XXXV. 
L’amour malsain 
 142
I. 
Sonnet d’automne 
 147
II. 
Ses yeux 
 149
III. 
Ne fais pas la méchante, ô ma petite fille 
 152
IV. 
La Forge 
 154
V. 
Ses cheveux formant sa coiffure lumineuse 
 156
VI. 
Façon de madrigal 
 158
VII. 
Les deux lits 
 160
VIII. 
Le dernier cadeau 
 161
IX. 
Journée faite 
 164
X. 
Billet de faire part 
 166
XI. 
L’herbe sans nom 
 168
XII. 
Quand je suis loin, je suis cependant près de toi 
 170
XIII. 
Air retrouvé 
 172
XIV. 
Regains 
 174
XV. 
Le violon 
 177
XVI. 
Révolte 
 181
XVII. 
Les poisons inutiles 
 184
XVIII. 
Sur mon beau jasmin d’Espagne 
 186
XIX. 
Et pourtant la marguerite 
 187
XX. 
Jalousie 
 188
XXI. 
Le carnet 
 190
XXII. 
Le bouquet 
 192
XXIII. 
Sous son joug las de ployer 
 194
XXIV. 
Nuit d’adieu 
 196
XXV. 
Indifférence 
 198
XXVI. 
Insomnie 
 200
XXVII. 
Les sorcières 
 202
XXVIII. 
Sourire poli 
 204
XXIX. 
Mon cœur fut un fruit dans une haie 
 206
XXX. 
La mort de l’Automne 
 208
XXXI. 
Le cadavre est lourd 
 210
XXXII. 
Ah ! c’est en vain que je m’en vais 
 211
XXXIII. 
Le bateau noir 
 212



I. 
Le ciel est transi 
 217
II. 
Le plat de faïence 
 218
III. 
Les somnambules 
 220
IV. 
Plongeon 
 222
V. 
Du pic de la cime haute 
 224
VI. 
Le dompteur 
 226
VII. 
Après tout, est-ce tant ma faute ? Elle savait 
 229
VIII. 
L’Armada 
 230
IX. 
Peines perdues 
 232
X. 
Homme aux yeux cruels, prends garde 
 234
XI. 
J’ai rencontré le coucou 
 235
XII. 
À Maurice Bouchor 
 236
XIII. 
Plaintes comiques 
 238
XIV. 
Ballade de bonne récompense 
 240
XV. 
Je veux chanter ma folio 
 242
XVI. 
Les crucifiés 
 244
XVII. 
L’hôte 
 246
XVIII. 
Où vivre ? dans quelle ombre 
 249
XIX. 
Le maudit 
 250
XX. 
L’oubli impossible 
 252
XXI. 
L’inconsolable 
 254
XXII. 
Sombres plaisirs 
 258
XXIII. 
Au bord de la mer 
 260
XXIV. 
Les naufragés 
 264
XXV. 
Deux liards de sagesse 
 266
XXVI. 
Vaines paroles 
 270
XXVII. 
Te souviens-tu du baiser ? 
 273
XXVIII. 
Bien souvent je ne pense à rien, comme une bête 
 274
XXIX. 
Te souviens-tu d’une étoile ? 
 275
XXX. 
Au coin du feu 
 276
XXXI. 
La berceuse 
 278
XXXII. 
Nocturne 
 280
XXXIII. 
Le bon souvenir 
 282
XXXIV. 
Paris 
 285
XXXV. 
Parfum suprême 
 291



Sceaux. — Imprimerie Charaire et fils.