100%.png

Les Hautes Montagnes/34

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
34. L’homme qui mange la forêt

34. L’homme qui mange la forêt

Les Yeusois, dit M. Stéphane, sont du village Yeuse, qui se trouve plus bas, à peu près à deux heures du Verdoyant.

Beaucoup d’entr’eux ont l’occupation de ravager la forêt pour vivre. Ils sortent la nuit et vont donner des coups de hache sur un grand sapin qui peut donner beaucoup de bois dur.

Ils abattent le sapin et le débitent. Ensuite ils chargent les bûches sur la mule et les emmènent petit à petit au village.


D’autres encore enlèvent un peu d’écorce tout autour du sapin pour qu’il se dessèche. Après un certain temps ils reviennent le couper.

Nombre d’entr’eux brûlent les buissons et les arbres à la lisière de la forêt pour faire des champs. Et ensuite ils avancent davantage dans la forêt. De cette façon avec le temps ils dénudent des collines entières.

Il y a deux ans ils ont commencé à prélever de la résine en cachette. Une bonne partie des plus beaux pins du Verdoyant sont écorchés et dépouillés.

De cette façon les Yeusois sont entrés dans la forêt comme le ver entre dans le fruit et la vrillette dans le bois.