Les Hautes Montagnes/8

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

8. Les mules savent où s’arrêter pour déjeuner

8. Les mules savent où s’arrêter pour déjeuner

Quand peut après est apparue une source avec des platanes et des peupliers, les mules se sont arrêtées d’elles-mêmes. Les enfants ont compris que, pour que l’animal s’arrête de lui-même ici, ça doit être une habitude ancienne des voyageurs d’y faire halte pour manger. Ils ont tous eu la même pensée, bien qu’on dise que le glouton c’est Foudoulis.


Et quelle faim ils avaient ! En regardant çà et là, ils ne l’avaient pas sentie venir. Ils avaient un tel appétit qu’ils n’ont pas bien compris à quel moment le pique-nique a été installé sur les feuilles vertes, quand est-ce qu’ils se sont assis, s’ils se sont assis de côté ou jambes croisées. Ils ont mangé de bon cœur avec le platane qui ondulait ses branches au-dessus.