Page:Œuvres de Walter Scott, Ménard, traduction Montémont, tome 26, 1838.djvu/44

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


et hagards, ses discours sans suite, et tout son extérieur en désordre ; beaucoup de gens trouvèrent qu’il avait l’air fey, expression écossaise qui désigne un homme entraîné vers sa destinée par la force d’une nécessité irrésistible.

Sa conduite fut atroce, il faut l’avouer, si les préventions qu’on a conservées contre sa mémoire n’ont rien exagéré. Quand Wilson lui eut été livré par le gardien de la prison pour être conduit au lieu de l’exécution, Porteous ne se contenta pas des précautions ordinaires pour prévenir l’évasion du criminel ; il lui fit mettre les fers aux mains. Cette mesure pouvait être justifiée par le caractère et la force corporelle du condamné, ainsi que par le bruit généralement répandu qu’on tenterait de le sauver ; mais les menottes dont on se servit s’étant trouvées trop étroites pour les poignets d’un homme de la stature de Wilson, Porteous déploya toute la force de ses mains pour les fermer, et fit ainsi souffrir au malheureux la plus cruelle torture. Wilson se récria contre cette barbarie, et se plaignit que la souffrance qu’il éprouvait l’empêchait de se livrer aux méditations convenables à sa malheureuse situation.

« C’est bon, c’est bon, répondit le capitaine : vos souffrances ne dureront pas long-temps. — Vous êtes bien cruel, reprit Wilson ; vous ne savez pas si vous n’aurez pas bientôt à demander pour vous-même la pitié que vous refusez à votre semblable. Puisse Dieu vous le pardonner ! »

Ces paroles, qu’on se rappela et qu’on répéta dans la suite, furent les seules qu’échangèrent Porteous et son prisonnier ; mais lorsqu’elles se furent répandues parmi le peuple, elles augmentèrent beaucoup l’intérêt qu’on prenait à Wilson, et accrurent d’autant l’indignation générale contre Porteous, qui, par sa rigueur et sa violence dans l’exercice de ses impopulaires fonctions, s’était déjà attiré, quelquefois à juste titre, souvent aussi par l’effet des préventions, la haine générale.

Quand cette pénible marche fut achevée, et que Wilson fut arrivée près de l’échafaud, dans Grass-Market, aucun signe ne vint révéler qu’on dût faire quelque tentative en sa faveur, ni justifier les précautions qu’on avait prises. La multitude, en général, contempla cette exécution avec plus d’intérêt qu’à l’ordinaire, et l’on put voir sur la physionomie de beaucoup de spectateurs cette sombre expression de mécontentement qui devait s’emparer des anciens caméroniens à la vue du supplice de leurs frères, exécu-