Page:Abbadie - L’Art de se connaitre soi-meme.djvu/26

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
CHAP. VII.

Des forces morales de l'homme, ou des motifs qu'il trouve en luy-même, pour se determiner dans ses actions.

CHAP. VIII.

Où l'on explique ce que peut le sentiment de nôtre immortalité sur nôtre cœur.

CHAP. IX.

Où l'on continuë à montrer ce que peut le sentiment de nôtre immortalité sur nôtre cœur.


SECONDE PARTIE
CHAP. I.

OU l'on recherche la source de nôtre corruption, en traitant de la premiere de nos facultés, qui est l'entendement.