Page:Abeille - Coriolan, 1676.djvu/12

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


deſſein d’envoyer vers Coriolan ſa mere, & ſa femme ; & qui les conduiſit elle-meſme au Camp des Volſques. Ainſi, puiſque Virgilie n’y parut veritablement que ſous la conduite de cette Dame, j’ay pû feindre avec vray-ſemblance qu’elle n’y parut que ſous ſon nom : & que ce nom jetta Auſide & Coriolan dans une erreur, qui ne fait pas une des moindres beautez de la Piece.

L’ordre rigoureux de Coriolan contre les Deputez Romains, qui eſt le fondement de ma Fable, eſt fondé ſur la verité de l’Hiſtoire. Denys d’Halicarnaſſe rapporte, qu’il fit défenſe à ces Deputez de revenir dans ſon Camp ; & qu’il