Page:Abeille - Coriolan, 1676.djvu/7

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


vous eſtes réduit à la neceſsité de faire à l’avenir des prodiges, ſi vous voulez augmenter la reputation de bravoure que vous n’avez acquiſe que trop toſt.

Ainſi ce ſeroit inutilement que je voudrois chercher quelque raport entre Vostre Altesse et mon Heros, pour tacher de vous le rendre plus conſiderable. Ie ſçay, Monseigneur, que vous l’avez vû favorablement ſur le Theatre ; et que vous avez pris plaiſir à l’entendre plus d’une fois. Cela ſuffit pour