Page:About - Gaetana, 1862.djvu/62

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
56
GAËTANA.

CARDILLO.

L’empreinte de deux bottes.



LE BARON.

Âne bâté ! cuistre ! maraud ! faquin ! tu vois bien qu’il y a un secret dans ma maison ! Trouve-le d’ici à demain, ou je te chasse ! (Il sort à droite.)


fin du premier acte.