Page:Accord relatif à la Malaisie.pdf/138

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée





CONSTITUTION DE L'ÉTAT DE SINGAPOUR


TITRE PREMIER
Du GOUVERNEMENT DE L'ÉTAT


Chapitre premier. Yang di-Pertuan Negara.


Le Yang di-Pertuan Negara.

1. 1) II est institué un Yang di-Pertuan Negara de l'État qui est nommé par le Yang di-Pertuan Agong agissant dans l'exercice de son pouvoir discrétionnaire mais après consultation du Principal Ministre.

2) Le Yang di-Pertuan Negara est nommé pour quatre ans mais peut, à tout moment, se démettre de ses fonctions par écrit de sa main adressé au Yang diPertuan Agong. Il peut également être destitué par celui-ci en exécution d'une adresse de l'Assemblée législative ayant recueilli les suffrages des deux tiers au moins du nombre total de ses membres.
3) Le Yang di-Pertuan Agong, agissant dans l'exercice de son pouvoir discré tionnaire mais après consultation du Premier Ministre, peut désigner une personne qui sera chargée de remplir les fonctions du Yang di-Pertuan Negara pendant toute période durant laquelle ce dernier sera incapable de s'en acquitter pour cause de maladie, ou d'absence ou pour tout autre cause; toutefois, nul ne peut être ainsi désigné s'il ne réunit pas les conditions requises pour être nommé Yang di-Pertuan Negara.
4) Toute personne désignée en vertu des dispositions du paragraphe 3 peut siéger à la Conférence des Dirigeants aux lieu et place du Yang di-Pertua Negara pendant toute période durant laquelle, en vertu dudit paragraphe, elle peut remplir les fonctions de ce dernier.



Conditions requises pour exercer les fonctions de Yang di-Pertuan Negara et incompatibilités.

2. 1) Nul ne sera nommé Yang di-Pertuan Negara s'il n'est pas citoyen de la Malaisie (Malaysia) né en Malaisie (Malaya). 2) Le Yang di-Pertuan Negara ne peut occuper aucune charge lucrative ni exercer aucune activité industrielle ou commerciale.|-2|3.5}}



Serment du Yang di-Pertuan Negara.

3. Avant sa prise de fonctions, le Yang di-Pertuan Negara — ou toute personne chargée d'exercer les fonctions de Yang di-Pertuan Negara en vertu du paragraphe 3 de l'article premier de la présente Constitution — prête et signe en présence du Chief Justice de Singapour ou d'un autre juge de la Haute Cour, un serment conçu dans les termes indiqués dans la première annexe à la présente Constitution.