Page:Adam (Lamber) – Païenne, 1883.djvu/12

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Littérairement, le livre est hardi. Dans le val fermé où Pétrarque immortalisa l’amour platonique, j’ose décrire un amour ardent, échangé, possédé.

Si l’ombre de l’amant de Laure s’offense d’un tel sacrilège, les lieux mêmes qu’il a choisis m’invitent à le commettre.

Vaucluse, dont les versants calcinés servent de coupe à la Sorgues aux rives plantureuses, dont la fontaine, antre consacré par les Phéniciens, abritait un dieu fécondateur, est fait pour servir de cadre à