Page:Aimard - Les Peaux-Rouges de Paris.djvu/29

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


ordonna à son fils de le laisser continuer seul et de l’éclairer avec sa lanterne. Alors le docteur procéda avec la plus grande précaution ; n’enlevant la terre que peu à peu, et en commençant par la tête, afin, si la jeune femme n’était pas morte, de faciliter le plus promptement possible le jeu de la respiration ; quant au corps, il ne le découvrait que progressivement.

Par un hasard singulier et providentiel, lorsque le corps avait été jeté, les deux bras attachés au poignet s’étaient relevés et croisés sur le visage, de sorte qu’ils avaient garanti la bouche de tout contact avec la terre et formé une espèce d’entonnoir au-dessus d’elle, rempart factice qui, si elle vivait encore, avait permis le jeu bien faible de la respiration, à cause de la léthargie dans laquelle la pauvre jeune femme était plongée.

Bientôt toute la terre fut enlevée, et le corps mis complètement à découvert ; le docteur fit un mouvement pour descendre dans la fosse, mais son fils l’arrêta et se hâta de descendre à sa place.

Le jeune homme procéda à cette descente avec une précaution extrême, afin d’éviter des éboulements ; cependant, malgré son courage naturel et l’habitude des études médicales, Julian se sentit frissonner des pieds à la tête lorsqu’il fut obligé de piétiner le corps du matelot, sur lequel avait été jeté celui de la jeune femme ; il lui fallut quelques secondes pour se remettre de la sensation de répulsion et de dégoût que lui faisait éprouver, malgré lui, l’élastique flaccidité du cadavre sur lequel il était contraint d’appuyer les pieds ; il saisit la jeune femme par la taille, la souleva doucement, la redressa et l’enleva assez haut pour que son père réussît à la prendre et à la tirer hors de la fosse ; puis, d’un seul bond, Julian sauta sur la pelouse, avec un soupir de soulagement.

Le docteur étendit le corps sur son manteau qu’il avait disposé à cet effet ; il coupa les liens machiavéliquement enchevêtrés autour de ses formes si belles, se pencha pour regarder attentivement le visage, puis il s’agenouilla et appuya l’oreille contre la poitrine de la jeune femme.