Page:Ampère - Mémoires Électromagnétisme Électrodynamique (1921).djvu/15

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


PREMIER MÉMOIRE.


DE L’ACTION EXERCÉE

sur

UN COURANT ÉLECTRIQUE

PAR UN AUTRE COURANT

LE GLOBE TERRESTRE OU UN AIMANT.

I. — DE L’ACTION MUTUELLE DE DEUX COURANTS ÉLECTRIQUES.


L’action électromotrice se manifeste par deux sortes d’effets que je crois devoir d’abord distinguer par une définition précise.

J’appellerai le premier tension électrique, le second courant électrique.

Le premier s’observe lorsque les deux corps entre lesquels l’action électromotrice a lieu sont séparés l’un de l’autre[1] par des corps non conducteurs dans tous les points de leur surface autres que ceux où elle est établie ; le second est celui où ils font, au contraire, partie d’un circuit de corps conducteurs qui les font

  1. Quand cette séparation a lieu par la simple interruption de corps conducteurs, c’est encore par un corps non conducteur, par l’air, qu’ils sont séparés.