Page:Annales du Musée Guimet, tome 21.djvu/620

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
474
ANNALES DU MUSÉE GUIMET


dans notre pays, à nous Mazdéens, qui offrons le sacrifice, apportant bois et parfums et l’Adoration des Maîtres !

Et puissions-nous être plus dociles encore !


Même kiryâ qu’au Yasna XXVII, 7 (celle qui suit les mots athâ zî né humaayôtara aňhen).


Yathâ ahû vairyô (sur le type du Vp. III, 6).


Même kiryâ qu’au Yasna XXVII, note 31 (le rituel du texte étant un nîrang irani).


Suit le reste du Hâ XXVII (§ 8. O très bienfaisant Ahura Mazda, etc. ; Fravarànê) ; Asbem voliù ; deux Ahuna (sur le type du Vp. 111, 6) ; Mazdayasnô alinii et Yasna XII, 8. Viennent ensuite les trois premiers Ilâs de la Gâtha Ahunavaiti (Hâs XXVIll, XXIX, XXX).


____________________




KARDA 13 (SP. 15)


Ce Karda s’intercale après le Hâ XXX, c’est-à-dire après les trois premiers Hâs de la Gâtha Ahunavaiti, qui forment un groupe particulier, dit les Tishrô Paoirya « les trois premières » (voir page 203).

___________


0 1 [1]. Nous sacrifions à Ahura Mazda, saint, maître de sainteté.

Nous sacrifions à Zarathushtra, saint, maître de sainteté.

Nous sacrifions à la Fravashi du saint Zarathushtra.

Nous sacrifions aux Amesha-Speñtas.

Nous sacrifions aux bonnes, puissantes, bienfaisantes Fravashis des saints.

Nous sacrifions à celui qui dans le monde des corps et dans le monde de l’esprit est entre les maîtres le maître suprême ; le plus prompt [au bien] des Yazatas, le plus méritant des maîtres de sainteté, le plus prompt à venir ; nous sacrifions à l’Adoration la plus prompte à accourir du saint Maître de sainteté.
  1. 1. 0 Yasna LXXI [LXX], 2-3.