Page:Annales du Musée Guimet, tome 22.djvu/19

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
ix
ZEND-AVESTA : VENDIDAD. — INTRODUCTION


général 1 . Le septième Fargard du Vendidad a des détails piquants sur l’organisation de la médecine et les honoraires du médecin : le Nask Hûspârâm traitait de nouveau le sujet et complétait les données du Vendidad 2 . Le XIII e Fargard n’était pas le seul texte à la gloire du chien : toute une section du Nask des voleurs 3 4 , le Ganbd-sar-nijat A , lui était consacrée. Ce sont les lois de purification qui donnent son caractère propre au Vendidad, car non seulement elles en remplissent la plus grande partie, mais les autres Nasks ne s’en occupent qu’incidemment ; et c’est probablement là la raison qui nous a conservé le Vendidad, tandis que des quatre autres Nasks légaux il ne nous reste que quelques citations dans la littérature pehlvie. Ces lois donnaient au Vendidad une valeur religieuse que les autres Nasks, plus préoccupés d’objets profanes, ne possédaient pas au même degré. L’intérêt et les nécessités de la vie pratique rappelaient sans cesse et maintenaient les lois d’un caractère plus profane : les lois de purification étaient plus exposées à être négligées et oubliées. C’est pourquoi l’on en inséra la lecture dans le grand office. Le grand office, en effet, l’office du Vmdidad comme on l’appelle, contient une récitation du Vendidad, réparti à cet effet entre neuf sections, qui sont intercalées au courant du Yasna-Vispéred 5 .

1. Dtnkart , VIII, 16-19.

2. Voir 1’ Appendice au Fargard VIII.

3. Le Pasûsh-hâurvastân ; Dtnkart , VIII, 23.

4. Gânbâ-sar-nijat — (?) tàyusli sarô-jata : cf. tâyusli peshô-sâra.

5. Ces neuf sections sont composées et intercalées comme il suit :

Vd. I-IV : après Ys. XXVII, Vp. XII; c’est-à-dire immédiatement avant les Gâthas. Vd. V-VI : après Ys. XXX, Vp. XI 1 1 ; c’est-à-dire immédiatement après les Tisrô paoirya (les trois premiers Hâs de la Gâtha Ahunavaiti : vol. I, 203).

Vd. VII-VIII : après Ys. XXXIV, Vp. XIV; c’est-à-dire immédiatement avant le Yasna Haptanliâiti.

Vd. IX-X : après Ys. XLII, Vp. XVI-XVII; c’est-à-dire immédiatement avant la Gâtha Ushtavaiti.

Vd. XI-XII : après Ys. XLV1, Vp. XVIII; c’est-à-dire immédiatement avant la Gâtha Speùta-Mainyu.

Vd. XIII-XIV : après Ys. L, Vp. XIX; c’est-à-dire immédiatement avant la Gâtha Vohu-khshathra.

Vd. XV-XVII : après Ys. IJ, Vp. XX; c’est-à-dire immédiatement après la Gâtha Vohu-khshathra.

Vd. XVII-XVIII : après Vp. XXI-XXII ; c’est-à-dire après la seconde récitation du Yasna Haptañhàiti qui dans le Vendidad Sadé suit la Gâtha Vohu-khshathra.


t. i. b