Page:Annales du Musée Guimet, tome 24.djvu/242

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
124
ANNALES DU MUSÉE GUIMET

67. Combien l’homme apportera-t-il de lait liquide à une eau stagnante ? — La valeur de trois gorgées.

Il y plongera et retirera autant de viande 11 y tiendra autant de fromage 2 .

Même mesure pour eau de rivière.

Mais pour l’eau de rivière,

le Frabaretar 3 pourra sans péché apporter, pour une moitié 4, du lait bouillant 5 de cavale, de vache, de brebis ou de chèvre

taurva payâo bavât aspayâatca khrayâatca 0 A.V. 3 Fr.

géush tashnê géush urunê tava géush hudhâonhô urunê yavâkem géush khshnaothra ashasara manaiiha

ashasara vacanha ashasara shyaothana 7

avaêzô pasûm ham pukhdhem mananhô nôit payanhô * usca âpê shâuô gâvayayâish 9 khshvash vaghzhibish antare barôit 10

§ 67. — 1. pun làldi vakhdûnisknîh candi zag îpît lâld vakhdûnêl bôr.

o. pun frâj yakhsûnishnîh zag-i tir frâj ai yakhsûnêt punir.

3. Voir § OS !

4 avinâs zag man farbartdr min nîmak masâifrâj gadrûnêt. — dâstra, min nêmak, est peut-être un dérivé de dva (*dvâstra), comme ceû-cepc^.

5. Conjectural : cf. aipighzhaurvatûm (Vd. V, 52 ;.

6. « Le fromage peut venir de cavale ou d’ànesse ». — taurva (IL tiurva), forme masculine ou neutre de tûiri : cf. § 66.

7. Les formules prononcées en tirant 1 e jîvdm ; forment le fragment VII de Westergaard). Cf. vol. I, lxxv-lxxvi.

8. avinâs zag man kuldpanj ol ham pazad zag 2 mazd (~ mazg) là zag î tarbâ (traduction corrompue ; pukhdhem semble traduit deux fois, une fois comme « cinquième » (cf. panj), l’autre fois comme participe passé de pac ; lire kînâ pour kuld ; mazd-mazg suppose zemanahhô).

9. pun lâlâ-ih mià patirak i miàpun rôshan (?) gâm.

10 . andarg ashlak ?) mêsh frâj gadrûnct. khshvash vaghzhibish « avec ces six paroles » (ashasara mananha, etc.).