Page:Antoine Loysel, Institutes coustumieres, 1607.djvu/9

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
1

INSTITVTES
COVSTVMIERES
OV
DE PLVSIEVRS ET DIVERSES
REIGLES, SENTENCES, ET PROVERBES
du Droic‍t couſtumier & plus ordinaire
de la France.



Livre premier.

Titre premier.

Des perſonnes


QVI veut le Roy, ſi veut la loy.

II.

Au Roy ſeul appertient de prendre tribut ſur les perſonnes.

III.

Toutes perſonnes ſont franches en ce Royaume, & ſi toſt qu’vn eſclaue a attaint les marches d’iceluy, ſe faiſant baptiſer, il eſt affrãchy.

IIII.

Et ſont nobles ou roturiers.

V.

Les roturiers ſont bourgeois, ou villains.

VI.

Nobles eſtoient iadis, non ſeulement les extraic‍ts de no-