Page:Apollinaire - L’Enfer de la Bibliothèque nationale.djvu/167

From Wikisource
Jump to navigation Jump to search
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



279. — Le Meursius François, ou l’Académie des Dames, ornés de figures. Tome premier [deuxième, troisième]. — Londres, 1830.

3 tomes en 1 volume in-6 de 148, 124 et 108 p., cartonné, dos pièce portant : Mélanges. Avec 8 fig. hors texte, gravées sur acier, 3 à chacun des 2 premiers tomes et 2 au dernier.

Voir 257.


280-281. — Le Meursius François, ou Entretiens galans d’Aloysia. Orné de Figures. Tome Premier. [second]. — A Cythère, MDCCLXXXII.

2 volumes in-18 de 277 pages et 210 pages, avec un frontispice et 12 figures libres par Borel, gravées par Eluin, non signées (Paris, caractères de Didot Jeune, Gazin) (V. 257).

Reliure ancienne, veau marbré, filets, dos orné, pièces, tranches dorées,


282-283. — Di Eloisia Sigea, da Toledo Satira Sotadica de’ misteri di venere e d’amore. Nuova traduzione del latino nel volgaro idiomo, corretta e accresciuta di un trattenimento inedito, intitolato : I Fescennini, da M. S. recentemento trovato. Tomo primo [secondo]. — In Fallopoli, del regno di Cunnilingo mentulato, anno II, dalla prima Androginecomachia, l’anno 5779.

2 volumes in-8° de 196 et 338 p., broché, sans couv. imprimée. Frontispice gravé au 1er vol. (1779). Texte italien.

Voir 257.


284-285. — Memoirs of ********** ** ************. Vol. I [II]. — London, Printed for G. Fenton, in the Strand.

2 volumes in-12, 228-252 pages (s. d.), brochés, sans couv. imp. Texte anglais. Mémoires de Fanny Hill, par John Cleland. Cette édition a paru en 1747 ou 1748.

Voir pour les diverses éditions en anglais et les traductions en