Page:Arago - Œuvres complètes de François Arago, secrétaire perpétuel de l’académie des sciences - Astronomie populaire, tome 4.djvu/236

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.

Le poids des aérolithes est souvent très-considérable, et il explique parfaitement la possibilité d’accidents très graves.

ARAGO Francois Astronomie Populaire T4 djvu 0236 Fig326.png
Fig. 326. — Aérolithe de Santa-Rosa, réduit au dixième de sa hauteur.


Nous citerons particulièrement l’aérolithe de Vouillé (1831, page 202) pesant 20 kilogrammes ; celui de Chantonnay (1812, page 197) pesant 34 kilogrammes ; celui de Juvénas (1821, page 200) pesant