Page:Aristote - La Morale d’Aristote, Ladrange, 1856.djvu/1246

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


242 MORALE A EUDÈME.

y a tout ensemble et vertu de l'art >le la cordonnerie et vertu du iDon cordonnier, l'œuvre qui en résulte est un bon soulier. Même observation pour toute autre chose qu'on pourrait citer. ^ 7. Supposons encore que l'œuvre propre de l'àme soit de faire vivre, et que l'emploi de la vie soit la veille avec toute son activité, puisque le som- meil n'est qu'une sorte d'inaction et de repos. Par suite, comme il faut nécessairement que l'œuvre de l'âme et celle de la vertu de l'âme soient une seule et même œuvre, on doit dire qu'une vie honnête et bonne est l'œuvre spéciale de la vertu. C'est donc là le bien final et complet que nous cherchions, et que nous appelions le bonheur, g 8. Ceci ressort de tous les principes que nous avons établis. Le bonheur, avons-nous dit, est le bien suprême. Mais les fins que l'homme se propose sont tou- jours dans son âme, comme y sont les plus précieux de ses biens ; et l'âme elle-même n'est que la faculté ou l'acte. Mais comme l'acte est au-dessus de la simple dis-

��donnagc en particulier. Probable- ! a clarté de Texemple choisi par l'a u-

ment ceci veut dire que l'on peut teur n'eu rachète point la trivialité, considérer le soulier sous deux § 7. Avec toute son activité. J'ai

points de vue différents : ou comme ajouté ces mots. — Soienlune seuleet

étant l'œuvre de l'art du cordonnier même œuvre. Ceci semblerait justi-

en général, ou comme étant l'œuvre fier la variante que je n'ai pas cru

de tel cordonnier en particulier. Mais devoir adopter un peu plus haut. —

dans ce dernier cas, ce n'est plus le Final et complet. 11 n'y a qu'un seul

soulier que Ton considère d'une ma- mot dans le texte ; mais ce mot

nière abstraite et générale, c'est tel unique a les deux acceptions que j'ai

soulier en particulier. On me par- exprimées. — Que nous appelions le

donnera d'avoir forgé le mot de bonheur. Le bonheur se confondrait

« cordonnage » qui était indispen- alors avec la vertu, •^abie pour bien marquer le rapport § 8. Avons-nous dit. Jusqu'à pré-

des deux idées. On peut trouver que sent cette doctrine n'a pas été aussi

�� �