Page:Astrié - Guide dans les cimetières de Paris.djvu/8

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Déjà Paris renfermait dans son enceinte dix-huit cimetières ;

On les abandonna en 1789 pour en établir de plus vastes en dehors du mur d’octroi.

On compte actuellement à Paris trois grands cimetières :

Celui du Nord ou du Montmartre,

Celui du Sud ou de Montparnasse,

Et celui de l’Est ou du Père-Lachaise (le plus important).

Les cimetières ont perdu aujourd’hui la hideur d’autrefois.

Placés dans des sites pittoresques,

Convertis en jardins magnifiques,

Coupés par des allées ombreuses,

Ces lieux, stations mélancoliques posées entre les limites de deux mondes, loin d’inspirer de la frayeur, portent à l’âme une volupté sérieuse.

Des statues et des bustes ciselés par les grands maîtres,

Des bas-reliefs habilement fouillés,