Page:Aucassin et Nicolette, edité par Mario Roques, 1929.djvu/33

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
XXIX
BIBLIOGRAPHIE CRITIQUE

numéraux en indiquant au Glossaire ceux qui étaient notés en chiffres romains ; nous avons de même indiqué au Glossaire les abréviations dont la transcription pouvait laisser place à un doute : nous avons distingué i-j, u-v, mais maintenu partout x représentant us ; nous avons employé le tréma là seulement où il était nécessaire pour marquer la mesure du vers ou distinguer de ai, de oi, mais non pour ei, eu, qui peuvent noter un groupe monosyllabique (cf. vesture) ; pour la cédille, voir p. xviii ; l’accent aigu sur é marque l’accent dans les polysyllabes ou sert à distinguer de ua, mais n’indique pas la qualité de la voyelle. Enfin nous avons séparé les mots, peut-être plus que les habitudes de groupement de notre ms. n’engageaient à le faire.

On trouvera dans l’Index des noms propres les éclaircissements historiques et géographiques nécessaires.

Nous avons relevé dans le Glossaire tous les mots, toutes les formes du texte, ce qui n’avait jamais été fait complètement jusqu’ici ; les omissions et les erreurs sont faciles dans un travail de ce genre, l’aide amicale de M. L. Foulet nous en aura évité beaucoup. L’ordre de ce glossaire est strictement alphabétique ; nous avons essayé de corriger par des renvois nombreux ce que ce système, que nous croyons le meilleur, a de trop mécanique. Nous avons, autant que possible, donné pour chaque mot des traductions correspondant aux emplois précis qu’en fait notre texte ; nous savons qu’on pourrait aller plus loin dans cette voie, surtout pour les mots grammaticaux : peut-être une nouvelle édition nous permettra-t-elle de le faire.


XI. — Bibliographie critique.


Nous indiquons ci-dessous les éditions et quelques traductions d’A. et N. et, dans l’ordre alphabétique des auteurs, les travaux qui sont encore aujourd’hui intéressants ou ont, en leur temps, apporté des contributions notables à l’interprétation de la chantefable.