Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/161

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

περί τινος, de qqn ; κατά τινος, lancer de mauvais propos contre qqn [βλάσφημος].

βλασφημία, ας () 1 au sens religieux : parole de mauvais augure ou, en gén., parole qui ne doit pas être prononcée dans une cérémonie religieuse, p. opp. à εὐφημία || 2 en gén. mauvais propos, médisance, calomnie, diffamation [βλάσφημος].

βλάσ·φημος, ος, ον, qui tient de mauvais propos, médisant, diffamateur de ; en parl. des propos eux-mêmes, diffamatoire [βλάπτω, φήμη].

βλαχά, dor. c. βληχή.

βλαψί·φρων, ων, ον, gen. ονος, dont la raison est atteinte, insensé [βλάπτω, φρήν].

βλεῖο v. *βλῇο.

βλεμεαίνω (seul. prés.) être dans tout l’éclat de, d’où être fier de : σθένεϊ, Il. ou περὶ σθένεϊ, Il. de sa force.

βλέμμα, ατός (τὸ) regard [βλέπω].

βλέπος, εος-ους (τὸ) regard [βλέπω].

βλεπτός, ή, όν, qu’il faut voir, digne d’être vu [adj. verb. de βλέπω].

βλέπω (impf. ἔβλεπον, f. βλέψομαι, poster. βλέψω, ao. ἔβλεψα, pf inus. ; pf. pass. βέβλεμμαι) I voir : 1 abs. avoir le sens de la vue, jouir de la vue ; μὴ βλέπειν, Soph. être aveugle ; fig. voir avec les yeux de l’esprit || 2 avec un acc. βλ. φάος, Eschl. ou abs. βλέπειν, Eschl. voir la lumière du soleil, c. à d. être vivant, vivre ; fig. en parl. de choses : ἀληθῆ καὶ βλέποντα, Eschl. choses vraies et vivantes, c. à d. présentes, actuelles || II regarder, c. à d. 1 diriger ses regards sur ou vers : ἐπί τινι, εἴς τινα, sur ou vers qqn ; εἴς τι, ἐπί τι, sur ou vers qqe ch. ; avec un suj. de chose : οἰκία πρὸς μεσημβρίαν βλέπουσα, Xén. maison qui regarde le midi ; fig. tourner les yeux vers qqn ou qqe ch. : εἴς τίνα, εἴς τι, tourner ses regards vers qqn ou qqe ch. (vers les dieux, vers un sauveur, vers un moyen de salut, etc.) || 2 avoir un regard (bienveillant, hostile, etc.) : πῶς βλέπων; Soph. avec quel regard ? de quel air ? φιλοφρόνως, ἐχθρῶς βλ. πρός τίνα, Xén. regarder qqn avec bienveillance, d’un air hostile ; βλ. σεμνὸν καὶ πεφροντικός Eur. regarder d’un air grave et pensif ; βλ. δριμύ, ὀξύ, etc. Plat. jeter un regard vif, perçant, etc. ; βλ. Ἄρην, Ar. avoir le regard d’Arès, c. à d. l’air belliqueux [R. Βλεπ, voir].

βλεφαρίς, ίδος () cil [βλέφαρον].

βλέφαρον, ου (τὸ) 1 paupière, d’ord. au plur. ou au duel, cils || 2 p. ext. au plur. les yeux ; en ce sens, au sg. ἀμέρας βλέφαρον, Soph. l’œil du jour, c. à d. le soleil [βλέπω].

βλήεται, 3 sg. sbj. ao. 2 pass. épq. de βάλλω.

βληθήσομαι, βληθῆναι, fut. pass. et inf. ao. pass. de βάλλω.

βλῆμα, ατος (τὸ) 1 (βάλλω, jeter, lancer) jet d’un javelot || 2 (βάλλω, atteindre, frapper) coup, blessure [βάλλω].

βλήμενος, part. ao. 2 pass. épq. de βάλλω.

βλῆο (rar. βλεῖο) 2 sq. opt. ao. 2 pass. épq. de βάλλω.

βλῆσθαι, inf. ao. 2 pass. épq. de βάλλω.

βλῆτο, 3 sg. ao. 2 pass. épq. de βάλλω.

βλητός, ή, όν, qui frappe ; subst. βλητον, ου (τὸ) s. e. ζῷον, El. animal qui blesse en frappant ou avec ses défenses [adj. verb. de βάλλω].

βλητός, ή, όν, qui frappe ; subst. βλητόν, oῦ (τὸ) s. e. ζῷον, El. animal qui blesse en frappant ou avec ses défenses [adj. verb. de βάλλω].

βλῆτρον, ου (τὸ) clou, cheville [βάλλω].

βληχάομαι-ῶμαι (ao. ἐβληχησάμην) bêler [βληχή].

βληχή, ῆς () 1 bêlement || 2 vagissement [cf. lat. balare].

βληχηθμός, οῦ () c. le préc. [βληχάομαι].

βληχητός, ή, όν, qui bêle ; τὰ βληχητά, El. animaux bêlants [adj. verb. de βληχάομαι].

βλήχω, ους () pouliot, plante.

βληχώδης, ης, ες, semblable à un mouton, c. à d. sot, bête [βληχάομαι, -ωδης].

βλιμάζω (seul. prés., impf. ἐβλίμαζον et ao. pass.) tâter des poules pour voir si elles sont grasses ou si elles ont des œufs.

βλίττω (seul. prés. et ao. ἔβλισα) 1 presser un rayon de miel, exprimer du miel || 2 fig. pressurer [μέλι, d’où *μλίτ-τω, *μβλίτ-τω, βλίττω ; pour l’insert. du β, v. βλάξ].

βλοσυρός, ά, όν : 1 terrible, effrayant || 2 en b. part. grave, ferme, fort, généreux ; σεμνὸν καὶ βλοσυρὸν ὁρᾶν, El. avoir un air grave et imposant.

βλοσυρό·φρων, ων, ον, à l’âme cruelle [βλοσυρός, φρήν].

βλοσυρ·ῶπις, ιδος, adj. f. au regard terrible [βλοσυρός, ὤψ]

βλύζω (f. βλύσω, ao. ἔβλυσα, pf. inus. ; pass. ao. ἐβλύσθην) sortir en bouillonnant [cf. βλύω].

βλωθρός, ά, όν, qui pousse haut ou dru [R. Βλαθ, germer, pousser ; cf. βλαστάνω].

βλώσκω (fut. μολοῦμαι, ao. 1 ἔβλωξα, ao. 2 ἔμολον, pf. μέμβλωκα) 1 aller, venir : ποτὶ μέγαρ’, Il. vers le palais ; avec un acc. seul : γῆν μολόντες Ελλάδα, Eschl. étant venus sur la terre de Grèce ; διὰ μάχης μολεῖν τινι Eur. entrer en lutte avec qqn ; πρὶν δωδέκατη μόλῃ ἠώς, Il. avant que ne soit venue la douzième aurore || 2 s’en aller : δὴ γὰρ μέμβλωκε μάλιστα ἦμαρ, Od. car voici que la plus grande partie du jour s’est écoulée [R. Μολ, d’où prés. *μλώ-σκω, *μβλώ-σκω, βλώ-σκω ; sur l’insertion du β, v. βλάξ].

βοά dor. c. βοή.

βοᾷ, dat. du préc. ou 3 sg. prés. de βοάω.

βοάᾳ, 3 sg. prés. ind. épq. de βοάω.

βο·άγριον, ου (τὸ) bouclier de peau de bœuf sauvage [βοῦς, ἄγριος].

βόαμα, ατός (τὸ) cri [βόαω].

βοᾶσε 3 sg. do. dor. de βοάω.

βοᾶτις, ιδος, adj. f. dor. qui crie [βοάω].

βοάω-βοῶ (impf. ἐβόων, f. βοήσομαι, poster. βοήσω, ao. ἔβοησα, pf. réc. βέβοηκα ; pass. ao. ἐβοήθην, pf. βέβοημαι) Ι intr. pousser un cri ou des cris, crier ; ὀξὺ βοᾶν, Il. ; μακρὰ β. Il. pousser un cri aigu, un cri prolongé, etc. : p. ext. avec un sujet de chose, en parl. de tout bruit retentissant (bruit des vagues, etc. ) || II tr. 1 dire en criant, émettre en criant : β. μέλος Soph. faire résonner un chant || 2 appeler en criant, appeler à grands cris, acc. || 3 ordonner à haute voix : β. τινι ἄγειν τὸ στράτευμα, Xén. crier