Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/959

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

κεχαρισμένοι φιλοῦσι, Xén. ceux qu’on a persuadés vous aiment comme s’ils avaient reçu une faveur || Cp. κεχαρισμενώτερος [χάρις].

χάρις, ιτος, acc. ιν ou ιτα () A grâce, c. à d. : 1 grâce extérieure, charme de la beauté : μετὰ χαρίτων, Thc. avec grâce, avec élégance || 2 joie, plaisir : οὺδεμίαν τινί χάριν ἔχειν, Ar. ne trouver aucun plaisir dans une chose ; particul. jouissance sensuelle, plaisirs de l’amour B grâce, c. à d. I faveur, bienveillance : τινός, à l’égard de qqn ; p. suite, marque de faveur ou de bienveillance, service, bienfait : τῶν Μεσσηνίων χάριτι, Thc. pour complaire aux Messéniens ; χ. πρός τινα, bienveillance pour qqn ; χάριν φέρειν τινί, Il. donner à qqn une marque de faveur, lui accorder un bienfait : τινός, pour qqe ch. ; χάριν δοῦναι, Soph. δρᾶσαι, Thc. accorder une faveur, témoigner sa bienveillance, rendre un service à qqn ; χάριν θέσθαι (non θεῖναι) τινί, Hdt. προσθέσθαι, Soph. παρασχεῖν, Soph. accorder ses bonnes grâces à qqn ; adv. : 1 ἐν χάριτι, Att. par faveur ; ἐν χάριτί τινί τι ποιεῖν, Plat. faire qqe ch. en faveur de qqn ; ἐν χάριτί τι διδόναι, Xén. donner qqe ch. pour faire plaisir || 2 χάριν, avec le gén. en faveur de : Ἕκτορος, Il. en faveur d’Hector ; rar. avec l’art. : τὴν Ἀθηναίων χάριν, Hdt. par amitié pour les Athéniens ; p. ext. à cause de, pour (cf. lat. gratia) : τοῦ χάριν ; Ar. à cause de quoi ? τούτου χάριν, à cause de cela ; avec un pron. possess. : ἐμὴν χάριν, Eschl. τὰν ἐμὰν χάριν, Eschl. à cause de moi (lat. mea gratia) ; τὴν σὴν χάριν, Soph. à cause de toi (lat. tua gratia) ; πρὸς χάριν τινός, Soph. pour l’amour de qqe ch. || II égards, marque de respect || III désir de plaire, d’où : 1 condescendance : εἰς τὴν ἐκείνου χάριν, Plut. pour lui complaire, par amour pour lui ; οὐδὲν ἐς χάριν πράσσων, Soph. ne faisant rien pour m’être utile ; πρὸς χάριν διαλέγεσθαι, δημηγόρειν ou ὁμιλεῖν τινι, Eur. Xén. parler ou converser de manière à plaire à qqn ou à flatter qqn || 2 bonne grâce, bon gré, acquiescement : χάριτος ἕνεκα, Xén. de bon gré || C 1 grâce, reconnaissance : εὐεργέων, Od. pour des bienfaits ; χάριν ὁφείλειν, Xén. ὁφεῖλαι τινι, Soph. devoir de la reconnaissance à qqn ; δοῦναι χάριν ἀντί τινος, Il. ἀποδιδόναι, Xén. χάριν ἀποδιδόναι τινός, Plat. ἀντί τινος, Xén. ὑπέρ τινος, témoigner sa reconnaissance pour qqe ch., en échange de qqe ch. ; χάριν ἀμείβειν τινος, Eschl. témoigner sa reconnaissance en échange d’un bienfait ; χάριν εἰδέναι τινί, Il. ou προσειδέναι, Plat. savoir gré à qqn ; χάριν λαμβάνειν τινός, Soph. recueillir de la reconnaissance de qqn ou pour qqe ch. ; avec omiss. du verbe : χάρις τοῖς θεοάς ὅτι, Xén. grâces soient rendues aux dieux de ce que, etc. || 2 récompense, rémunération, salaire [R. Χαρ, briller ; cf. χαίρω].

Χάρις, ιτος () Kharis, litt. « la Grâce » : 1 femme d’Hèphæstos || 2 au pl. αἱ Χάριτες, les Kharites, les Grâces [v. le préc].

χαρίσιος, α, ον, qu’on donne en signe de reconnaissance : τὸ χαρίσιον, plante d’amour, sorte de plante qui croissait sur le Taygète et dont les Lacédémoniennes usaient comme de philtre [χαρίζομαι].

χαριστέος, α, ον, adj. verb. de χαρίζομαι.

χαριστήριος, ος, ον, qui sert à témoigner la reconnaissance ; subst. τὰ χαριστήρια (s. e. ἱέρα) sacrifices d’actions de grâces ; particul. sacrifice de la supplication romaine ; τὸ χαριστηριον, Plut. témoignage de reconnaissance ; χαριστήρια τροφῶν ἀποδιδόναι, Luc. rendre grâces pour l’éducation qu’on a reçue [χαρίζομαι].

χαριστικός, ή, όν, bienfaisant, libéral ; τὸ χαριστικόν, libéralité [χαρίζομαι].

χάριτα, v. χάρις.

χαριτία, ας () bonne grâce, enjouement [χάρις].

χαριτογλωσσέω, att. χαριτογλωττέω-ῶ, faire le gracieux ou l’aimable en paroles [χ. γλώσσα].

χαριτοδότης, ου () c. χαριδότης.

χάρμα, ατος (τὸ) 1 sujet de joie ; particul. sujet de joie maligne ou insolente || 2 joie, réjouissance, plaisir [R. Χαρ, briller ; v. χαίρω].

χάρμη, ης () joie ; particul. joie de combattre, ardeur belliqueuse ; d’où combat, bataille [R. Χαρ, briller ; cf. χαίρω].

χαρμονή, ῆς () joie, plaisir [χαίρω].

χαρμοσύνη, ης () c. [χαρμονή].

χαρμόσυνος, η, ον : 1 qui réjouit, qui est un sujet de joie || 2 qui exprime la joie ; τὰ χαρμόσυνα (s. e. ἱέρα) Plut. fête de réjouissance [χαρμονή].

χαροποιός, ός, όν, qui réjouit, agréable [χαρά, ποιέω].

χαροπός, ή, όν, au regard brillant, d’où aux yeux clairs ou brillants ; p. suite, d’un bleu gris ou clair, d’une teinte azurée [χαίρω, ὢψ].

χαροπότης, ητος () la couleur d’un bleu clair [χαροπός].

χάρπασαι, crase poét. p. καὶ ἀρπάσαι.

χάρτης, ου () feuille de papyrus ou de papier.

χαρτίον, ου (τὸ) dim. de χάρτης.

χαρτός, ή, όν, dont on peut ou dont il faut se réjouir [adj. verb. de χαίρω].

Χάρυβδις, εως () 1 Charybde, monstre marin qui attirait et engloutissait les vaisseaux, dans le détroit de Messine || 2 gouffre, abîme, en gén.

χαρῶ, ῇς, ῇ, sbj. ao. 2 de χαίρω.

Χάρων, ονος () Khâron (Charon) nocher des Enfers.

Χαρώνειος, ος, ον, de Charon, c. à d. des Enfers [Χάρων].

Χαρωνίτης, ου, adj. m. qui vient de chez Charon [Χάρων].

χασκάζω (seul. prés.) regarder bouche béante, c. à d. avec admiration ou envie, acc. [fréq. de χάσκω].

χάσκω (seul. prés. et impf.) s’ouvrir, s’entrebâiller ; d’où : 1 bâiller par indolence, ennui ou inattention || 2 particul. demeurer bouche béant [R. Χα, être béant ; cf. χάος, lat. hio, hisco].

χάσμα, ατος (τὸ) ouverture béante, particul. :