Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/961

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

πετάσσαι τινί, Il. ou εἴς τινα, Od. tendre les bras à qqn ; χεῖρε πετὰσσας, Od. ayant ouvert les deux bras, en parl. d’un nageur || III main, terme employé : 1 pour marquer la direction : ἐπ’ ἀριστερὰ χειρός, Od. à main gauche ; λαιᾶς χειρὸς οἰκεῖν, Eschl. habiter sur la gauche ; subst. ἡ ἀριστερά, ἡ δεξιά, v. ἀριστερός, δεξιός, etc. || 2 en parl. de suppliants : χεῖρας ἀνασχεῖν θεοῖς, Il. tendre les mains vers les dieux ; ποτὶ γούνασι χεῖρας βάλλειν, Od. χεῖρας ἀμφιβάλλειν γούνασι, Od. ou δείρῃ, Od. entourer de ses bras les genoux au le cou de qqn ; χειρός τινος ἁπτέσθαι, Plut. prendre la main de qqn pour le supplier || 3 en parl. de votants : τὴν χεῖρα αἵρειν, Xén. lever la main ; ἀνατείνειν τὴν χεῖρα, Xén. lever et tendre la main || 4 pour marquer l’action (p. opp. à la parole ou à la délibération) : ἔπεσιν καὶ χερσὶν ἀρήγειν, Il. secourir de la parole et de la main ; en gén. l’activité, l’énergie : χερσίν τε ποσίν τε καὶ σθένει, Il. des mains, des pieds, de toute sa force ; καὶ ποδὶ καὶ χειρὶ καὶ φωνῇ καὶ πάσῃ δύναμει, Eschn. des pieds, des mains, de la voix, par tous les moyens possibles ; particul. la violence : χερσὶν ἢ λόγῳ, Soph. par l’action ou par la parole ; προσφέρειν χεῖρας, Xén. employer la force ; χειρῶν ἀδίκων ἄρχειν, Xén. commencer la guerre, commencer une lutte, une guerre ; ἐς χειρῶν νόμον ἀπικέσθαι, Hdt. en venir à la loi de la force, c. à d. en venir aux mains ; χεῖρας ἐπιφέρειν τινί, Il. ou ἐφιέναι τινί, Il. porter les mains sur qqn ; χεῖρας ἀπέχειν τινός, Il. Od. s’abstenir de toucher à qqn || 5 pour marquer la puissance, la richesse ou la pauvreté, une idée de protection, etc. || 6 pour marquer le contact : χεῖράς τ’ ἀλλήλων λαβεῖν, Il. se prendre mutuellement les mains en signe de fidélité ; ἐμβαλλειν χειρὸς πίστιν, Soph. mettre sa main dans la main de qqn comme gage de foi || 7 avec une prép. : τῶν ἀνὰ χεῖρα πραγμάτων, Plut. les affaires qui se présentent sous la main, les affaires courantes ; ἀπὸ χειρὸς μεγάλα ἐργάζεσθαι, Luc. accomplir de grandes choses par son activité personnelle ou son habileté ; en gén. διὰ χειρὸς ἔχειν, avoir dans sa main, sous sa direction ou en son pouvoir, protéger ou diriger, acc. ; διὰ χειρὸς ἔχειν τὰ συγγράμματα, τοὺς λόγους, etc. avoir en main ou sous la main, c. à d. connaître, lire avec attention les ouvrages, les discours, etc. ; εἰς τὴν χεῖρα λαμβάνειν, Luc. prendre dans sa main ; fig. ἐς χεῖράς τι ἄγεσθαι, Hdt. prendre qqe ch. en main, entreprendre qqe ch. ; ἔμελλε ἐς χεῖρας ἄξεσθαι τὸ στράτευμα, Hdt. Xerxès était sur le point de prendre en main la conduite de l’armée ; en mauv. part : εἰς χεῖρας ἱκέσθαι, ἐλθεῖν, πεσεῖν, etc. Il. tomber dans les mains de qqn. au pouvoir de qqn ; sans idée d’hostilité : ἐς χεῖρας ἐλθεῖν τινι, s’approcher de qqn pour s’entretenir avec lui confidentiellement et amicalement ; avec idée d’hostilité : εἰς χεῖρας ἐλθεῖν τινι, en venir aux mains avec qqn ; ἡ ἐκ χ. μάχη, combat à l’arme blanche, c. à d. sans projectiles ; ἐκ χειρὸς βάλλειν, Xén. frapper avec l’épée, non avec la fronde ; ἐν ταῖς χερσῖν ἔχειν, avoir dans les mains posséder, tenir, etc. || B p. ext. ou p.anal. : I tout ce qu’on peut tenir dans la main, poignée : la poignée d’hommes, la troupe (cf. lat. manus, manipulus) ; pléonast. μεγάλη χεὶρ πλήθεος, Hdt. une grande foule, une multitude ; particul. troupe de soldats : οὐ σὺν μεγάλῃ χ. avec une troupe peu nombreuse ; πολλῇ χειρί, Hdt. avec une troupe nombreuse || II ce que la main exécute, particul. le tour de main, la manière, le style propre à un écrivain ou à un artiste || III p. anal. objet en forme de main : 1 χεὶρ σιδηρᾶ, Thc. main de fer, sorte de crampon pour saisir un vaisseau ennemi, grappin d’abordage || 2 gant la décl. poét. se fait qqf. d’après le th. χερ- : nom. pl. χέρες, acc. χέρας, gén. duel χεροῖν [R. Χερ, saisir; cf. anc. lat. hir, main].

χειραγωγέω-ῶ, conduire par la main, diriger, acc. [χειραγωγός].

χειρ·αγωγός, ός, όν, qui conduit par la main ; subst. ou ἡ χειραγωγός, Plut. guide, conducteur, conductrice [χείρ, ἄγω].

χειρ·απτάζω (seul prés.) toucher avec la main, tâter, palper [χ. ἄπτομαι].

χειρ·αψία, ας () action d’entrelacer les bras, t. de lutte [χ. ἄπτω].

χείρεσι, χείρεσσι, dat. pl. poét. de χείρ.

χειριδωτός, ός, όν, garni de manches [χειρίς].

χειρίζω (f. χειρίσω, att. χειριῶ ; f. pass. χειρισθήσομαι) manier, gouverner [χείρ].

χείριος, α, ον, qui est entre les mains de, au pouvoir de, soumis [χείρ].

χειρίς, ίδος () 1 gant || 2 longue manche des vêtements persans ou gaulois, ou de vêtements à l’usage des acteurs tragiques [χείρ].

χείριστος, η, ον, sup. v. χείρων.

χειροβλημαόμαι-ῶμαι, frictionner avec la main.

χειρο·βολέω-ῶ, lancer avec la main, acc. [χείρ, βάλλω].

χειρό·γραφος, ος, ον, écrit à la main ; τὸ χειρόγραφον, obligation ou caution par écrit [χ. γράφω].

χειρο·δάικτος, ος, ον, déchiré avec la main, égorgé [χ. δαίζω].

χειρό·δεικτος, ος, ον, qu’on montre de la main, visible [χ. δείκνυμι].

χειρο·ήθης, ης, ες, accoutumé à la main, maniable (cf. lat. mansuetus), d’où 1 en parl. d’animaux, apprivoisé, doux, familier ; avec le dat. habitué à, familier avec || 2 en parl. de pers. habitué à, familier avec, dat. ; abs. maniable, traitable, docile, de mœurs douces || 3 en parl. de choses, qui devient familier, à quoi on s’habitue, qui s’adapte à, dat. [χ. ἦθος].

χειρό·κμητος, ος, ον, travaillé de main d’homme, fait avec art [χ. κάμνω].

χειρο·κοπέω-ῶ, couper la main ; au pass. avoir la main coupée [χ. κόπτω].

χειρο·κρασία, ας () et χειροκρατία, ας () domination par mainmise, domination par la force, tyrannie [χ. κρατέω].