Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/965

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

χησα) être chiliarque ; à Rome, être tribun militaire.

χιλι·άρχης, εω () ion. c. χιλίαρχος.

χιλιαρχία, ας () 1 fonction de chiliarque || 2 fonction de tribun militaire, à Rome [χιλίαρχος].

χιλί·αρχος, ου () 1 commandant de mille hommes || 2 à Rome, tribun militaire || 3 chez les Perses et, plus tard, chez les Macédoniens, le plus haut dignitaire de l’Etat après le roi, sorte de connétable ou de chancelier [χ. ἄρχω].

χιλιάς, άδος () le nombre mille, un millier ; p. ext. un gros chiffre [χίλιοι].

χιλι·έτης et χιλι·ετής, ής, ές, gén. έος, de mille ans [χ. ἔτος].

χίλιοι, αι, α, mille : χίλιοι Πελοποννησίων, Thc. mille Péloponnésiens ; χιλίους καὶ πεντακοσίους, Eschn. mille cinq cents, quinze cents ; πεντακόσιοι καὶ χίλιοι, Xén. m. sign. ; τέτταρας πρὸς τοῖς χιλίοις, Luc. mille quatre ; collect. au sg. ἵππος χιλίη, Hdt. ἵππος χιλία, Xén. mille chevaux, c. à d. corps de mille cavaliers ; subst. οἱ χίλιοι, les mille, n. de magistrats à Argos, à Agrigente, etc.

χιλιό·ναυς, εως (ὁ, ἡ) formé de mille vaisseaux [χ. ναῦς].

χιλιο·ναύτης, dor. χιλιοναύτας ου (ὁ, ἡ) de mille matelots [χ. ναύτης].

χιλιοστός, ή, όν, millième [χίλιοι].

χιλιοστύς, ύος () corps de mille hommes [χιλιοστός].

χιλιο·τάλαντος, ος, ον, qui pèse ou vaut mille talents [χ. τάλαντον].

χιλός, οῦ () fourrage vert, pour la nourriture des chevaux : λαμβάνειν χιλόν, Xén. fourrager ; qqf. gazon sec.

χιλόω-ῶ, mener au fourrage, au vert, au pré, acc. [χιλός].

χίμαιρα, ας () jeune chèvre ; particul. chèvre qu’on immolait avant un combat en l’honneur d’Ἄρτεμις ἀγροτέρα.

Χίμαιρα, ας, () Khimæra (Chimère) monstre de Lycie soufflant du feu, avec tête de lion, corps de chèvre et queue de serpent [cf. χίμαρος].

χίμαρος, ου : 1 ὁ χίμαρος, jeune chevreau || 2 ἡ χίμαρος, jeune chèvre ; p. ext. chèvre [χίμαιρα].

χίμεθλον, ου (τὸ) et χίμετλον, ου (τὸ) engelure.

χιονίζω, couvrir de neige [χιών].

χιονό·βλητος, ος, ον, couvert (litt. battu) de neige [χ. βάλλω].

χιονο·βόλος, ος, ον, qui répand ou amène la neige [χ. βάλλω].

χιονό·κτυπος, ος, ον, battu de neige [χ. κτυπέω].

χιονώδης, ης, ες, neigeux, couvert de neige [χ. -ωδης].

Χίος, ου () Khios (auj. Scio ou Saki-Andassi) île de la côte ionienne, avec une ville du même nom (auj. Scio).

Χίος, ου, adj. m. originaire de Khios : οἱ Χῖοι, ou sans art. Χῖοι, les habitants de Khios ; Χία ναῦς, d’où subst. ἡ Χία, vaisseau de Khios [contract. p. Χίιος, adj. de Χίος].

χιτών, ώνος () A vêtement : I propr. vêtement de dessous, tunique, d’où : 1 tunique d’homme (tunique dorienne en laine, courte et sans manches) ; χ. σχιστός, Plut. tunique fendue, laissant voir les hanches, à l’usage des jeunes filles Spartiates || 2 tunique de femme, tunique ionienne en lin, longue et avec manches || II p. ext. : 1 vêtement, en gén. || 2 vêtement de guerre : χ. χάλκεος, Il. tunique d’airain, c. à d. cotte d’armes ou cuirasse ; χ. στρεπτός, Il. cotte d’armes ou cuirasse formée d’anneaux de métal B tout ce qui enveloppe, particul. : I empeigne ou semelle de soulier || IIenveloppe de pierres, d’où : 1 enceinte || 2 χ. λάινος, Il. tombeau || III t. d’anat. ou de bot. : 1 peau de serpent || 2 pelure de pomme || 3écaille du coquillage χήμη || IV χιτὼν κόκκινος ou φοινικοῦς, Plut. à Rome, drapeau de couleur éclatante, planté devant la tente du général, pour les signaux de marche ou de combat [probabl. mot d’orig. sémit. ; cf. hébreu Kethoneth].

χιτώνιον, ου (τὸ) 1 petite tunique de femme || 2 ironiq. mauvaise petite tunique [dim. de χιτών].

χιτωνίσκος, ου () petite tunique courte pour les hommes [dim. de χιτών].

χιών, όνος () neige ; au plur. flocons de neige ; p. ext. eau glacée [cf. lat. hiems ; v. χειμών, χεῖμα].

χλαῖνα, ion. χλαίνη, ης () 1 vêtement de dessus, manteau de laine épais et chaud qu’on se jetait sur les épaules et qu’on assujettissait avec une agrafe || 2 couverture jetée sur le lit pendant le sommeil [cf. λάχνη, lat. lāna].

χλαμύδιον, ου (τὸ) 1 dim. de χλαμύς || 2 c. χλαμύς.

χλαμυδουργία, ας () confection d’une chlamyde ou de chlamydes [χλ. ἔργον].

χλαμύς, ύδος () chlamyde, sorte de casaque militaire sans manches ; particul. : 1 casaque de cavalerie ou d’infanterie || 2 casaque d’éphèbes servant dans la cavalerie : τῆς χλύμυδος ἔθιγε μόνον, Plut. il vient seulement de toucher à la chlamyde, c. à d. d’entrer dans la classe des éphèbes ; ἐκ χλαμύδος, Plut. au sortir de la classe des éphèbes || 3 casaque de général, portée par les rois, par les acteurs tragiques || 4 casaque de héraut [cf. χλαῖνα].

χλανίδιον, ου (τὸ) dim. de χλανις.

χλανιδο·ποιία, ας () confection de manteaux légers [χλανίς, ποιέω].

χλανίς, χλανίδος () 1 manteau léger de laine fine et précieuse || 2 couverture de laine fine pour un lit [cf. χλαῖνα].

χλευάζω, railler, se moquer : τινά, railler qqn, tourner qqn en dérision ; τι, se moquer de qqe ch. || Moy. railler [χλεύη].

χλευασμός, οῦ () 1 raillerie || 2 plaisanterie [χλευάζω].

χλεύη, ης () rire moqueur, risée ; p. ext. dérision, moquerie.

χλιαίνω (f. -ανῶ, ao. έχλίανα et έχλίηνα, pf. inus.) rendre tiède, échauffer doucement, amollir par l’action d’une chaleur douce ; au pass. s’échauffer doucement [χλίω].