Page:Bailly - Dictionnaire Grec-Français.djvu/966

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


χλιαρός, ά, όν : 1 tiède, d’une chaleur douce || 2 mou, efféminé [χλίω].

χλιδανός, ή, όν, mou, efféminé [χλιδή].

χλιδαω-ῶ : 1 être mou, délicat, efféminé || 2 p. suite, s’enorgueillir, être fier, tirer vanité : τινι, ἑπί τινι, de qqe ch. [χλιδή].

χλιδή, ῆς () 1 mollesse, délicatesse ; vie molle, délices, voluptés ; p. suite, tout ce qui sent la mollesse, la parure, le luxe ; particul. chevelure || 2orgueil, fierté, arrogance [χλίω].

χλίδημα, χλιδήματος (τὸ) parure, luxe [χλιδάω].

χλιδών, χλιδῶνος () harnais somptueux [χλιδή].

χλίδωσις, εως () ornementation [χλιδάω].

χλίω (seul. prés.) être dédaigneux, fier, orgueilleux [cf. χλιαρός, χλιαίνω].

χλόα, dor. c. χλόη.

χλοάζω, germer [χλόη].

χλο·αυγής, ής, ές, qui brille d’un vert tendre ou d’un jaune pâle [χλόη, αὐγή].

χλοερός, ά, όν, c. χλωρός.

χλόη, ης () herbe naissante, pousse ou gazon d’un vert tendre [cf. χλωρός ; lat. helvus, olus ou holus].

Χλόη, ης () Khloè (Chloé) c. à d. verdure ou verdoyante (Dèmèter, comme protectrice des semences).

χλοη·τόκος, ος, ον, qui engendre une verdure nouvelle [χλόη, τίκτω].

χλούνης, ου, adj. de sign. incertaine, ép. du porc sauvage ou du sanglier, chez les poètes épq. ; sel. les uns, qui est dans sa verdeur (χλόη) c. à d. jeune, robuste ; sel. d’autres, châtré [χλόη, εὐνή].

χλοῦνις () fleur de jeunesse, puberté [χλούνης].

χλωρεύς, έως () sorte d’oiseau de couleur jaunâtre, p.-ê. le même que χλωρίων.

χλωρηίς, χλωρηίδος, adj. f. jaunâtre ; ou sel. d’autres, qui chante dans la verdure, en parl. du rossignol [χλωρός].

χλωρίς, χλωρίδος () femelle du loriot (v. χλωρίων) [χλωρός].

χλωρίων, χλωρίωνος () oiseau de couleur jaunâtre ou jaune, p.-ê. le loriot [χλωρός].

χλωρό·κομος, ος, ον, à la chevelure verdoyante ou verte [χλ. κόμη].

χλωρό·πτιλος, ος, ον, au plumage verdâtre ou jaune [χλ. πτίλον].

χλωρός, ά, όν : I d’un vert tendre comme les jeunes pousses, d’où : 1 d’un vert clair ou pâle, d’un vert jaunâtre || 2 d’un jaune pâle ou clair || 3 p. ext. pâle en gén., de couleur terne ou grise || II vert, p. opp. à sec, c. à d. qui a toute sa sève, encore frais : ῥοπαλόν χλωρόν, Od. massue de bois encore vert ; p. ext. frais, récent : τυρὸς χλωρός, Ar. fromage frais ; χλ. αἷμα, Soph. sang frais, jeune ; χλωρὸν δάκρυ, Eur. larme fraîchement versée [χλόος].

χλωρότης, χλωρότητος () 1 couleur d’un vert pâle ; p. ext. couleur blême, pâleur || 2 verdeur, fraîcheur, vigueur [χλωρός].

χνοάζω, avoir son premier duvet, sa première barbe ; p. anal. χν. λευχανθὲς κάρα, Soph. avoir la première floraison de cheveux blancs [χνόος].

χνοάω-ῶ (seul. prés. et impf.) avoir son premier duvet, sa première barbe [χνόος].

χνόη, ης () 1 écrou de fer au centre du moyeu, où s’adapte l’essieu d’une voiture || 2 p. suite, bout de l’essieu dans le moyeu [cf. κνάω].

χνόος-οῦς, όου-οῦ () toute efflorescence ; particul. : 1 écume de la mer || 2 premier duvet, la barbe naissante ; fig. teinte d’archaïsme en parl. du style [cf. κνάω].

χόανος, ου () litt. récipient d’un métal en fusion, particul. : 1 écheno de fondeur, sorte d’entonnoir par où l’on verse le métal fondu || 2 creuset de fondeur [χέω].

χοάς, acc. pl. de χοή.

χόας ou χοᾶς, acc. pl. de χοεύς [v. χόος.]

χόες, χοεύς, v. χόος.

χοή, ῆς () libation ; particul. libation en l’honneur des morts [χέω].

χοή·ρης, ης, ες, qui sert aux libations funéraires [χοή, ἄρω].

χοη·φόρος, ου (ὁ, ἡ) choéphore, c. à d. qui porte des libations ou des offrandes funéraires [χοή, φέρω].

χοἱ, crase poét. p. καὶ οἱ.

χοἵδε, crase poét. p. καὶ οἵδε.

χοινῖξ, χοίνικος () 1 mesure de blé de quatre ou plus vraisembl. de trois cotyles (cf. κοτύλη) c. à d. un peu plus d’un litre, d’où ration de blé : χ. ἀλφίτων, Thc. πυρῶν, Plut. un chénice de farine, de blé ; χοινίκος ἐμῆς ἅπτεσθαι, Od. toucher à mes provisions, c. à d. manger ou vivre à mes frais ; ἐπὶ χοίνικος καθῆσθαι, Plut. manger sa ration sans plus s’inquiéter de rien, litt. s’asseoir inerte, une fois la ration du jour assurée || 2 morceau de fer ou de bois percé, sorte d’entrave pour les esclaves [χέω].

χοἷον, crase att. p. καὶ οἷον.

χοιραδώδης, ης, ες, scrofuleux [χοιράς, -ωδης].

χοιράς, χοιράδος, adj. f. qui a la forme d’un cochon, particul. d’un dos de cochon ; subst. ἡ χ. écueil, récif ; d’où : 1 île pierreuse et peu élevée || 2 p. anal. au pl. humeurs ou taches à fleur de peau, écrouelles [χοῖρος].

χοίρειος, α, ον et χοίρεος, α, ον, de cochon, de porc ; τὰ χοίρεια, Plut. viande de porc [χοῖρος].

χορίδιον, ου (τὸ) petit cochon [dim. de χοῖρος].

χοιρίνη, ης () petit coquillage de mer, dont les juges athéniens se servaient pour voter.

χοίρινος, η, ον, de cochon, de porc ; subst. ἡ χοιρίνη (s. e. δορά) couenne de porc [χοῖρος].

χοιρίον, ου (τὸ) petit cochon [χοῖρος].

χοιρό·θλιψ, χοιρόθλιδος (ὁ, ἡ) débauché [χοῖρος, θλίβω].

χοιρο·κομεῖον, ου (τὸ) 1 cage d’osier pour les petits cochons || 2 linge pour les femmes [χοῖρος, κομέω].

χοιρό·κτονος, ος, ον, qui concerne un cochon tué ou offert en sacrifice [χ. κτείνω].

χοιρο·πώλης, dor. χοιροπώλας, α () marchand de cochons [χ. πωλέω].

χοῖρος, ου (ὁ, ἡ) petit cochon ; p. ext. cochon engraissé, porc.

χολάς, χολάδος (), au pl. intestins [cf. χόλιξ,